Lait

Voir notre dossier
Alimentation

Section : Lait et produits laitiers

Lait

UE-i.png
Union européenne
Fr-i.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Dernière modification : RiskManager - 7/07/2018 (83941)

Lait

SmallUK-i.png lait->milk

CODEX-i.png
GLOSSAIRE DE TERMES ET DEFINITIONS (pour les résidus de médicaments vétérinaires dans les aliments CAC/MISC 5–1993, Amendé en 2003
12. Lait:
Le lait est la sécrétion mammaire normale d’animaux de traite obtenue à partir d’une ou de plusieurs traites, sans rien y ajouter ou en soustraire, destinée à la consommation comme lait liquide ou à un traitement ultérieur.
Portion du produit à laquelle s’applique la LMR : Les LMR du Codex pour les composés liposolubles dans le lait sont exprimées sur la base du produit entier.
Il s'agit exclusivement de la secrétions mammaire normale obtenue à partir d'une ou de plusieurs traites, sans addition ou extraction. Ce terme peut être utilisé pour un lait traité dont la composition n'a pas été altérée ou pour un lait dont la teneur en matières grasses a été normalisée conformément à une législation nationale. Ce terme peut également être utilisé en association avec un ou plusieurs mots pour désigner le type, la qualité, l'origine et/ou l'utilisation prévue d'un tel lait ou pour décrire le traitement physique auquel il a été soumis ou la modification apportée à sa composition, dans la mesure où cette modification se limite à une addition et/ou une soustraction de composés dans un lait naturel. Dans le commerce international, l'origine du lait devra être stipulée, s'il n'est pas d'origine bovine. '

Codex Alimentarius
CODEX-i.png
Norme Générale CODEX pour l'utilisation de termes de laiterie CODEX STAN 206-1999 2. DÉFINITIONS
2.1 Le lait est
la sécrétion mammaire normale d’animaux de traite obtenue à partir d’une ou de plusieurs traites, sans rien y ajouter ou en soustraire, destiné à la consommation comme lait liquide ou à un traitement ultérieur.

Codex Alimentarius
OIE-i.png
Code sanitaire pour les animaux terrestres (2007) PARTIE 1., TITRE 1.1., CHAPITRE 1.1.1. DÉFINITIONS GÉNÉRALES
Aux fins de l'application des dispositions du présent Code terrestre :
Lait
désigne la sécrétion mammaire normale d'animaux laitiers obtenue à partir d'une ou de plusieurs traites, n'ayant subi ni soustraction ni addition.

Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE)
OIE-i.png
Code sanitaire pour les animaux terrestres (2006) CHAPITRE 1.1.1, DÉFINITIONS GÉNÉRALES, Article 1.1.1.1.
Pour l'application du Code terrestre :
Lait
désigne la sécrétion mammaire normale d'animaux laitiers obtenue à partir d'une ou de plusieurs traites, n'ayant subi aucune soustraction ou addition.

Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE)
UE-i.png
Règlement (CE) n° 1234/2007 du Conseil du 22 octobre 2007 portant organisation commune des marchés dans le secteur agricole et dispositions spécifiques en ce qui concerne certains produits de ce secteur (règlement OCM unique ) - Journal officiel n° L 299 du 16/11/2007 p. 0001 - 0149 Article 6 Champ d'application

2. Aux fins du présent chapitre, on entend par:

b) "lait"
le lait de vache produit dans la Communauté;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Règlement (CE) n° 1234/2007 du Conseil du 22 octobre 2007 portant organisation commune des marchés dans le secteur agricole et dispositions spécifiques en ce qui concerne certains produits de ce secteur (règlement OCM unique ) Article 65 Définitions
Aux fins de la présente section, on entend par:
a) "lait":
le produit provenant de la traite d'une ou de plusieurs vaches;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Règlement (CE) n° 1788/2003 du Conseil du 29 septembre 2003 établissant un prélèvement dans le secteur du lait et des produits laitiers (Journal officiel n° L 270 du 21/10/2003 p. 0123 - 0136) Article 5 Définitions
Aux fins du présent règlement, on entend par:
a) "lait":
le produit provenant de la traite d'une ou de plusieurs vaches;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be-i.png
10 JANVIER 2001. - Arrêté royal instituant la définition des produits laitiers de ferme. (NOTE : Consultation des versions antérieures à partir du 02-02-2001 et mise à jour au 20-07-2006) Article 1.
Pour l'application du présent arrêté, il faut entendre par :
Lait :
le lait produit par la sécrétion de la glande mammaire d'une ou plusieurs vaches, brebis, chèvres ou bufflonnes;

Législation belge
Fr-i.png
Décret portant application de la loi du 1er août 1905 en ce qui concerne le lait et les produits de la laiterie - Décret du 25 mars 1924 - version consolidée au 3 avril 1997
Titre Ier : Laits et boissons à base de lait.
Article 1 - Modifié par Décret n°55-952 du 16 juillet 1955 art. 4 (JORF 19 juillet 1955).
La dénomination "lait" sans indication de l'espèce animale de provenance, est réservée au lait de vache.
Tout lait provenant d'une femelle laitière autre que la vache doit être désigné par la dénomination "lait" suivie de l'indication de l'espèce animale dont il provient : "lait de chèvre", "lait de brebis", "lait d'ânesse", etc....
Article 2 - Modifié par Décret n°71-6 du 4 janvier 1971 art. 1 (JORF 7 janvier 1971).
Ne peut être considéré comme lait propre à la consommation humaine :
1° Le lait provenant d'animaux atteints de maladies dont la nomenclature sera donnée par arrêté du ministre de l'agriculture pris sur avis du comité consultatif des épizooties ;
2° Le lait coloré, malpropre ou malodorant ;
3° Le lait provenant d'une traite opérée moins de sept jours après le part, et, d'une manière générale, le lait contenant du colostrum ;
4° Le lait provenant d'animaux mal nourris et manifestement surmenés.
5° Le lait contenant des antiseptiques ou des antibiotiques ;
6° Le lait coagulant à l'ébullition ;
7° Le lait ne satisfaisant pas à l'épreuve du dénombrement cellulaire dont les modalités sont fixées par arrêté du ministre de l'agriculture.''

Législation française

exploitation de production de lait

UE-i.png
Rectificatif au règlement (CE) n° 853/2004 du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 fixant des règles spécifiques d’hygiène applicables aux denrées alimentaires d’origine animale (JO L 139 du 30.4.2004) (ANNEXE I, DÉFINITIONS)
Aux fins du présent règlement, on entend par:
4. LAIT
4.2. «exploitation de production de lait» :
un établissement où sont détenus un ou plusieurs animaux d'élevage pour la production de lait destiné à être commercialisé comme aliment;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

lait concentré

CODEX-i.png
Norme pour le lait concentré CODEX STAN A-3-1971, Rév.1-1999 2. DESCRIPTION
Les laits concentrés sont des produits laitiers obtenus par élimination partielle de l'eau contenue dans le lait, par chauffage ou tout autre procédé qui aboutisse à un produit ayant les mêmes composition et caractéristiques. Leur teneur en matière grasse et/ou en protéines peut avoir été ajustée, uniquement pour satisfaire aux facteurs de composition figurant à la Section 3 de la présente norme, par l'addition et/ou le retrait de constituants du lait d'une manière telle que cela ne modifie le rapport protéines de lactosérum/caséine du lait.

Codex Alimentarius

lait concentré sucré

CODEX-i.png
Norme pour le lait concentré sucré et le lait ecrémé concentré sucré CODEX STAN A-4-1971, Rev.1-1999 (2. DESCRIPTION)
Les "laits concentrés sucrés"
sont des produits laitiers qui peuvent être obtenus par élimination partielle de l'eau contenue dans le lait avec adjonction de sucre, ou par tout autre procédé aboutissant à un produit qui a la même composition et les mêmes caractéristiques. Leur teneur en matière grasse et/ou en protéines peut avoir été ajustée, uniquement pour satisfaire aux critères de composition énoncés à la Section 3 de la présente norme, par l'addition et/ou le retrait de constituants du lait de manière telle que cela ne modifie pas le rapport protéines de lactosérum/caséine du lait ainsi modifié.

Codex Alimentarius

lait cru

SmallUK-i.png Lait cru->Raw milk

CODEX-i.png
CODE D’USAGES EN MATIÈRE D’HYGIÈNE POUR LE LAIT ET LES PRODUITS LAITIERS - CAC/RCP 57–2004 (2.5 DEFINITIONS)
Les définitions contenues dans la Norme générale du Codex pour l’utilisation de termes de laiterie (CAC/STAN 206- 1999) sont intégrées dans le présent document par référence. Les définitions relatives à une annexe particulière (par exemple, les définitions concernant le traitement thermique) seront reprises dans l’annexe concernée.
Lait cru
lait (tel que défini par la Norme générale Codex pour l’utilisation des termes de laiterie) qui n’a pas subi de traitement thermique à plus de 40° C ou tout autre traitement ayant un effet équivalent.

Codex Alimentarius
UE-i.png
Rectificatif au règlement (CE) n° 853/2004 du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 fixant des règles spécifiques d’hygiène applicables aux denrées alimentaires d’origine animale (JO L 139 du 30.4.2004) (ANNEXE I, DÉFINITIONS)
Aux fins du présent règlement, on entend par:
4. LAIT
4.1. «lait cru» :
le lait produit par la sécrétion de la glande mammaire d'animaux d'élevage et non chauffé à plus de 40 °C, ni soumis à un traitement d'effet équivalent;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Directive 92/46/CEE du Conseil, du 16 juin 1992, arrêtant les règles sanitaires pour la production et la mise sur le marché de lait cru, de lait traité thermiquement et de produits à base de lait (Journal officiel n° L 268 du 14/09/1992 p. 0001 - 0032) (Article 2)
Aux fins de la présente directive, on entend par:
1) «lait cru»:
le lait produit par la sécrétion de la glande mammaire d'une ou de plusieurs vaches, brebis, chèvres ou bufflonnes et non chauffé au-delà de 40°C, ni soumis à un traitement d'effet équivalent;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

lait de consommation

Ca-i.png
LOI SUR LES PRODUITS LAITIERS (c. D10 de la C.P.L.M.) État du Manitoba : Règlement sur les produits laitiers Règlement 203/87 R Date d'enregistrement : le 29 mai 1987 Définitions
(1) Les définitions qui suivent s'appliquent au présent règlement.
« lait de consommation »
S'entend du lait dont la teneur en matière grasse du lait ne dépasse pas 8 % de son volume, transformé ou non par l'addition ou l'enlèvement d'une substance quelconque, et vendu par un distributeur ou un producteur à un consommateur pour être consommé en tant que lait. ("fluid milk")

Législation canadienne

Lait de consommation traité thermiquement

UE-i.png
Directive 92/46/CEE du Conseil, du 16 juin 1992, arrêtant les règles sanitaires pour la production et la mise sur le marché de lait cru, de lait traité thermiquement et de produits à base de lait (Journal officiel n° L 268 du 14/09/1992 p. 0001 - 0032) (Article 2)
Aux fins de la présente directive, on entend par:
3) «lait de consommation traité thermiquement»:
soit du lait de consommation destiné à la vente au consommateur final et aux collectivités, obtenu par un traitement thermique et se présentant sous les formes définies à l'annexe C chapitre Ier partie A points 4 a), b), c) et d), soit du lait traité par pasteurisation pour être vendu en vrac à la demande du consommateur individuel;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

lait de poule

Ca-i.png
LOI SUR LES PRODUITS LAITIERS (c. D10 de la C.P.L.M.) État du Manitoba : Règlement sur les produits laitiers Règlement 203/87 R Date d'enregistrement : le 29 mai 1987 Définitions
73 Le lait de poule
est le produit laitier qui contient :

Législation canadienne

lait de remplacement

Ca-i.png
Terminologie de la fabrication et De la transformation des aliments pour bétail Classes d'aliments pour bétail
Lait de remplacement; aliment d'allaitement
Aliment qui se rapproche du lait entier frais; enrichi de vitamines, de minéraux et, quelquefois, d'antibiotiques. Utilisé comme source nutritive pour les jeunes animaux.

Législation canadienne

lait destiné à la fabrication de produits à base de lait

UE-i.png
Directive 92/46/CEE du Conseil, du 16 juin 1992, arrêtant les règles sanitaires pour la production et la mise sur le marché de lait cru, de lait traité thermiquement et de produits à base de lait (Journal officiel n° L 268 du 14/09/1992 p. 0001 - 0032) Article 2)
Aux fins de la présente directive, on entend par:
2) «lait destiné à la fabrication de produits à base de lait»:
soit du lait cru destiné à la transformation, soit du lait liquide ou congelé, obtenu à partir de lait cru, ayant ou non été soumis à un traitement physique autorisé, tel qu'un traitement thermique ou une thermisation, et ayant ou non été modifié dans sa composition, à condition que ces modifications soient limitées à l'addition et/ou à la soustraction des constituants naturels du lait;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

lait écremé

SmallUK-i.png lat écremé->Skimmed milk

UE-i.png
Règlement (CE) n° 1234/2007 du Conseil du 22 octobre 2007 portant organisation commune des marchés dans le secteur agricole et dispositions spécifiques en ce qui concerne certains produits de ce secteur (règlement OCM unique ) - Journal officiel n° L 299 du 16/11/2007 p. 0001 - 0149 Article 6 Champ d'application

2. Aux fins du présent chapitre, on entend par:

c) "lait écrémé"
le lait écrémé obtenu directement et exclusivement à partir de lait de vache produit dans la Communauté;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Directive 83/417/CEE du Conseil du 25 juillet 1983 relative au rapprochement des législations des États membres concernant certaines lacto-protéines (caséines et caséinates) destinées à l'alimentation humaine (Journal officiel n° L 237 du 26/08/1983 p. 0025 - 0031)
2 . AU SENS DE LA PRESENTE DIRECTIVE ON ENTEND PAR :
" LAIT ECREME " ,
LE PRODUIT PROVENANT D'UNE OU DE PLUSIEURS VACHES AUQUEL RIEN N'A ETE AJOUTE ET DONT LA SEULE TENEUR EN MATIERE GRASSE A ETE REDUITE .

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

lait en poudre

CODEX-i.png
Norme pour les laits en poudre et la crème en poudre CODEX STAN 207-1999 (2. DESCRIPTION)
Les laits et la crème en poudre sont des produits laitiers obtenus par élimination de l'eau contenue dans le lait ou la crème. La teneur en matière grasse et/ou en protéines du lait ou de la crème peut avoir été ajustée, uniquement pour satisfaire aux critères de composition énoncés à la Section 3 de la présente norme, par l'addition et/ou le retrait de constituants du lait, d'une manière telle que cela ne modifie pas le rapport protéines de lactosérum/caséine du lait.

Codex Alimentarius

lait fermenté

CODEX-i.png
NORME CODEX POUR LES LAITS FERMENTÉS, CODEX STAN 243-2003 2. DESCRIPTION, 2.1 LAIT FERMENTÉ
Le lait fermenté
est un produit laitier obtenu par la fermentation du lait, lequel peut avoir été fabriqué à base de produits obtenus à partir de lait avec ou sans modification de composition, dans la limitation des dispositions de la Section 3.3, par l’action de micro-organismes appropriés et résultant dans la réduction du pH avec ou sans coagulation (précipitation isoélectrique). Ces levains (micro-organismes) doivent être viables, actifs et abondants dans le produit à la date de durabilité minimale. Si le produit subit un traitement thermique après la fermentation, l'exigence portant sur la viabilité des micro- organismes ne s'applique plus.
Certains laits fermentés sont caractérisés par un/des levain(s) spécifique(s) utilisé(s) de la manière suivante pour la fermentation :
Variétés de laits fermentés
Yaourt Cultures symbiotiques de Streptococcus_thermophilus et Lactobacillus delbrueckii subsp. bulgaricus.
Yaourt à base d’autres ferments Cultures de Streptococcus thermophilus et toute espèce de lactobacillus.
Lait acidophile Lactobacillus acidophilus
Kefir Levain préparé à partir de grains de kefir, Lactobacillus kefiri, espèces des genres Leuconostoc, Lactococcus et Acetobacter proliférant dans une relation spécifique étroite.

Les grains de Kefir constituent à la fois des levures de fermentation au lactose (Kluyveromyces marxianus) et des levures sans fermentation au lactose (Saccharomyces unisporus, Saccharomyces cerevisae et Saccharomyces exiguus).
Kumys Lactobacillus delbrueckii subsp. bulgaricus et Kluyveromyces marxianus.
Des micro-organismes différents autres que ceux constituant la/les culture(s) spécifique(s) (levain) spécifiées ci-dessus, peuvent être ajoutés.

Codex Alimentarius
Be-i.png
18 MARS 1980. _ Arrêté royal relatif au yaourt et autres laits fermentés. Article 1.
Pour l'application du présent arrêté, on entend par :
lait fermenté :
le produit non égoutté obtenu en faisant coaguler du lait écrémé, du lait demi-écrémé ou du lait entier, par ensemencement à l'aide de bactéries lactiques, éventuellement en association avec des levures.Lors de la fabrication du lait fermenté, le lait de vache peut être remplacé par le fait d'autres mammifères.
Le lait fermenté peut être additionné d'un ou plusieurs des ingrédients suivants :
  • a) lait concentré et lait totalement déshydraté;
  • b) beurre;
  • c) crème, crème à fouetter, crème diluée;
  • d) caséine alimentaire;
  • e) miel;
  • f) sucres;
  • g) fruits et légumes, frais ou sous forme de conserves, confiture, marmelade, gelée;
  • h) jus de fruits, pulpe de fruits;
  • i) vanille et autres épices utilisables;
  • j) aromates ainsi que les produits aromatisants, à l'exclusion des substances aromatisantes artificielles, sans préjudice de la disposition sous k);
  • k) éthylvanilline;
  • l) gélatine alimentaire;
  • m) amidons et fécules alimentaires (...). <AR 1998-03-01/42, art. 6, § 9, 1°, 002; En vigueur : 03-07-1998>

Législation belge
Fr-i.png
Décret n°88-1203 du 30 décembre 1988 relatif aux laits fermentés et au yaourt ou yoghourt (NOR: ECOC8800150D) Article 1
La dénomination "lait fermenté"
est réservée au produit laitier préparé avec des laits écrémés ou non ou des laits concentrés ou en poudre écrémés ou non, enrichis ou non de constituants du lait, ayant subi un traitement thermique au moins équivalent à la pasteurisation, ensemencés avec des microorganismes appartenant à l'espèce ou aux espèces caractéristiques de chaque produit.
La coagulation des laits fermentés ne doit pas être obtenue par d'autres moyens que ceux qui résultent de l'activité des microorganismes utilisés.
La quantité d'acide lactique libre qu'ils contiennent ne doit pas être inférieure à 0,6 gramme pour 100 grammes lors de la vente au consommateur et la teneur en matière protéique rapportée à la partie lactée ne doit pas être inférieure à celle d'un lait normal.
Les laits fermentés doivent être maintenus jusqu'à la vente au consommateur à une température susceptible d'éviter leur altération et qui sera fixée par arrêté conjoint des ministres chargés de l'agriculture, de la santé et de la consommation.

Législation française

lait fermenté aromatisé

CODEX-i.png
NORME CODEX POUR LES LAITS FERMENTÉS - CODEX STAN 243-2003 (2. DESCRIPTION)
2.3 LAITS FERMENTÉS AROMATISÉS
Les laits fermentés aromatisés sont des produits laitiers composés, comme définis dans la section 2.3 de la norme générale pour l'utilisation des termes de laiterie (CODEX STAN 206-1999) contenant un maximum de 50 % (m/m) d’ingrédients non laitiers (comme des édulcorants nutritifs et non nutritifs, des fruits et légumes, ainsi que des jus, purées, pulpes, préparations et conserves dérivés de ces derniers, céréales, miel, chocolat, noix, café, épices et autres denrées alimentaires aromatisantes naturelles et inoffensives) et/ou d’arômes. Les ingrédients non laitiers peuvent être mélangés avant ou après fermentation.

Codex Alimentarius

lait fermenté concentré

CODEX-i.png
NORME CODEX POUR LES LAITS FERMENTÉS - CODEX STAN 243-2003 (2. DESCRIPTION)
2.2 LAIT FERMENTÉ CONCENTRÉ
Le lait fermenté concentré est un lait fermenté dont la teneur en protéines a été augmentée avant ou après fermentation à un minimum de 5,6%. Les laits fermentés concentrés incluent les produits traditionnels comme le Stragisto (yaourt égoutté), Labneh, Ymer et Ylette.

Codex Alimentarius

lait fermenté traité thermiquement

Be-i.png
18 MARS 1980. _ Arrêté royal relatif au yaourt et autres laits fermentés. Article 1.
Pour l'application du présent arrêté, on entend par :
lait fermenté traité thermiquement :
les denrées visées sous 1° et 2° qui ont subi, après fermentation, un traitement par la chaleur qui est suffisant pour en garantir la bonne conservation et qui détruit la flore microbienne spécifique.

Législation belge
En complément, voir aussi sur Qualitionnaire by AQTE sprl

yaourt

lait infantile

Fr-i.png
Annexe 6 GLOSSAIRE et ADRESSES UTILES
Laits infantiles
le code international de commercialisation des substituts du lait maternel (OMS 1981) définit les laits infantiles comme des substituts du lait maternel. Les laits infantiles sont des aliments diététiques dont la composition réglementée est destinée à répondre aux besoins nutritionnels du nourrisson et de l’enfant en bas-âge.
On distingue
  • les préparations pour nourrissons
  • Il s’agit d’une denrée alimentaire destinée à l’alimentation particulière des nourrissons pendant les 4 à 6 premiers mois de leur vie et répondant à elle seule à l’ensemble de leurs besoins nutritionnels;
  • les préparations de suite
  • il s’agit d’une denrée alimentaire destinée à l’alimentation particulière des nourrissons de plus de 4 mois, constituant le complément essentiel (en particulier le principal élément liquide) d’une alimentation progressivement diversifiée ;
  • les laits de croissance
  • il s’agit de préparations de suite destinées aux enfants de 10-12 mois à 3 ans.

Législation française

lait maternel

Ca-i.png
Service du répertoire toxicologique de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) Le lexique
Lait maternel (Données sur le)
Il s'agit du lait fourni par la mère pour alimenter son enfant. Les données présentées concernent la présence de produits chimiques dans le lait ainsi que l'altération de la qualité du lait ou de la quantité de lait produite.

Législation canadienne

lait non conforme à la norme

Ca-i.png
LOI SUR LES PRODUITS LAITIERS (c. D10 de la C.P.L.M.) État du Manitoba : Règlement sur les produits laitiers Règlement 203/87 R Date d'enregistrement : le 29 mai 1987 Définitions
(1) Les définitions qui suivent s'appliquent au présent règlement.
« lait non conforme à la norme »
Lait qui n'est pas conforme aux dispositions du paragraphe 22(1) de la Loi sur les produits laitiers. ("substandard milk")

Législation canadienne

lait partiellement déshydraté

UE-i.png
Directive 2001/114/CE du Conseil du 20 décembre 2001 relative à certains laits de conserve partiellement ou totalement déshydratés destinés à l'alimentation humaine (Journal officiel n° L 015 du 17/01/2002 p. 0019 - 0023) (ANNEXE I DÉNOMINATIONS ET DÉFINITIONS DES PRODUITS)
1. Lait partiellement déshydraté
Le produit liquide, sucré ou non, obtenu directement par élimination partielle de l'eau du lait, du lait entièrement ou partiellement écrémé ou d'un mélange de ces produits, éventuellement additionné de crème, de lait totalement déshydraté ou de ces deux produits, l'addition de lait totalement déshydraté ne dépassant pas, dans le produit fini, 25 % de l'extrait sec total provenant du lait.
  • - Sortes de lait concentré non sucré
  • a) 'Lait concentré riche en matières grasses
Le lait partiellement déshydraté contenant, en poids, au moins 15 % de matières grasses et au moins 26,5 % d'extrait sec total provenant du lait.
  • b) 'Lait concentré
Le lait partiellement déshydraté contenant, en poids, au moins 7,5 % de matières grasses et au moins 25 % d'extrait sec total provenant du lait.
  • c) 'Lait concentré partiellement écrémé
Le lait partiellement déshydraté contenant, en poids, au moins 1 % et moins de 7,5 % de matières grasses, et au moins 20 % d'extrait sec total provenant du lait.
  • d) 'Lait concentré écrémé
Le lait partiellement déshydraté contenant, en poids, au maximum 1 % de matières grasses et au moins 20 % d'extrait sec total provenant du lait.
  • - Sortes de lait concentré sucré
  • e) 'Lait concentré sucré
Le lait partiellement déshydraté additionné de saccharose (sucre mi-blanc, sucre blanc ou sucre blanc raffiné) et contenant, en poids, au moins 8 % de matières grasses et au moins 28 % d'extrait sec total provenant du lait.
  • f) 'Lait concentré sucré partiellement écrémé
Le lait partiellement déshydraté additionné de saccharose (sucre mi-blanc, sucre blanc ou sucre blanc raffiné) et contenant, en poids, au moins 1 % et moins de 8 % de matières grasses, et au moins 24 % d'extrait sec total provenant du lait.
  • g) 'Lait concentré sucré écrémé
Le lait partiellement déshydraté additionné de saccharose (sucre mi-blanc, sucre blanc ou sucre blanc raffiné) et contenant, en poids, au maximum 1 % de matières grasses et au moins 24 % d'extrait sec total provenant du lait.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

lait standardisé

Ca-i.png
LOI SUR LES PRODUITS LAITIERS (c. D10 de la C.P.L.M.) État du Manitoba : Règlement sur les produits laitiers Règlement 203/87 R Date d'enregistrement : le 29 mai 1987 Définitions
(1) Les définitions qui suivent s'appliquent au présent règlement.
« lait standardisé »
Lait entier dont la composition a été modifiée par l'enlèvement ou l'addition de matières grasses du lait, de lait écrémé ou d'extrait sec de lait. ("standardized milk")

Législation canadienne

lait stérilisé

Ca-i.png
LOI SUR LES PRODUITS LAITIERS (c. D10 de la C.P.L.M.) État du Manitoba : Règlement sur les produits laitiers Règlement 203/87 R Date d'enregistrement : le 29 mai 1987 Définitions
(1) Les définitions qui suivent s'appliquent au présent règlement.
« lait stérilisé »
Lait qui a été chauffé dans un récipient hermétiquement scellé pendant une période et à une température suffisantes pour détruire tous les organismes présents. ("sterile milk")

Législation canadienne

lait totalement déshydraté

UE-i.png
Directive 2001/114/CE du Conseil du 20 décembre 2001 relative à certains laits de conserve partiellement ou totalement déshydratés destinés à l'alimentation humaine (Journal officiel n° L 015 du 17/01/2002 p. 0019 - 0023) (ANNEXE I DÉNOMINATIONS ET DÉFINITIONS DES PRODUITS)
2. Lait totalement déshydraté
Le produit solide obtenu directement par élimination de l'eau du lait, du lait entièrement ou partiellement écrémé, de la crème ou d'un mélange de ces produits, et dont la teneur en eau n'excède pas 5 % en poids du produit fini.
  • a) Lait en poudre riche en matières grasses ou poudre de lait riche en matières grasses'
Le lait déshydraté contenant, en poids, au moins 42 % de matières grasses.
  • b) Lait en poudre entier ou poudre de lait entier
Le lait déshydraté contenant, en poids, au moins 26 % et moins de 42 % de matières grasses.
  • c) Lait en poudre partiellement écrémé ou poudre de lait partiellement écrémé
Le lait déshydraté dont la teneur en matières grasses est, en poids, supérieure à 1,5 % et inférieure à 26 %.
  • d) Lait en poudre écrémé ou poudre de lait écrémé
Le lait déshydraté contenant, en poids, au maximum 1,5 % de matières grasses.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

lait UHT

Ca-i.png
LOI SUR LES PRODUITS LAITIERS (c. D10 de la C.P.L.M.) État du Manitoba : Règlement sur les produits laitiers Règlement 203/87 R Date d'enregistrement : le 29 mai 1987 Définitions
(1) Les définitions qui suivent s'appliquent au présent règlement.
« lait UHT »
Lait qui a été chauffé pendant une période et à une température suffisantes pour éliminer tous les organismes végétatifs et les sporulés pathogènes, puis emballés dans des conditions aseptiques dans des contenants hermétiquement scellés. ("UHT milk")

Législation canadienne

produit à base de lait

UE-i.png
Directive 92/46/CEE du Conseil, du 16 juin 1992, arrêtant les règles sanitaires pour la production et la mise sur le marché de lait cru, de lait traité thermiquement et de produits à base de lait (Journal officiel n° L 268 du 14/09/1992 p. 0001 - 0032) (Article 2)
Aux fins de la présente directive, on entend par:
4) «produits à base de lait»:
les produits laitiers, c'est-à-dire les produits dérivés exclusivement du lait, étant donné que des substances nécessaires pour leur fabrication peuvent être ajoutées pourvu que ces substances ne soient pas utilisées en vue de remplacer, en tout ou en partie, l'un quelconque des constituants du lait et les produits composés de lait, c'est-à-dire les produits dont aucun élément ne se substitue ou ne tend à se substituer à un constituant quelconque du lait et dont le lait ou un produit laitier est une partie essentielle, soit par sa quantité, soit par son effet caractérisant ces produits;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be-i.png
10 JANVIER 2001. - Arrêté royal instituant la définition des produits laitiers de ferme. (NOTE : Consultation des versions antérieures à partir du 02-02-2001 et mise à jour au 20-07-2006) Article 1.
Pour l'application du présent arrêté, il faut entendre par :
Produit à base de lait :
les produits laitiers, c'est-à-dire les produits dérivés exclusivement du lait, étant donné que les substances nécessaires pour leur fabrication peuvent être ajoutées pourvu que ces substances ne soient pas utilisées en vue de remplacer, en tout ou en partie, l'un quelconque des constituants du lait et les produits composés de lait, c'est-à-dire les produits dont aucun élément ne se substitue ou ne tend à se substituer à un constituant quelconque du lait et dont le lait ou un produit laitier est une partie essentielle, soit par sa quantité, soit par son effet caractérisant ces produits;

Législation belge

produit du lait

Ca-i.png
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LES ALIMENTS ET DROGUES ET LE RÈGLEMENT SUR LES PRODUITS LAITIERS, LOI SUR LES ALIMENTS ET DROGUES, RÈGLEMENT SUR LES ALIMENTS ET DROGUES
1. L'article B.08.001.1 du Règlement sur les aliments et drogues (voir référence 1) est remplacé par ce qui suit :
B.08.001.1 Les définitions qui suivent s'appliquent au présent titre.
« produit du lait »
  • a) Dans le cas du beurre ou du beurre de petit-lait, l'un ou l'autre des produits suivants :
  • (i) le lait partiellement écrémé, le lait écrémé, la crème, le babeurre ou la crème de petit-lait,
  • (ii) le lait sous forme concentrée, desséchée ou reconstituée ou tout produit visé au sous-alinéa (i) sous forme concentrée, desséchée ou reconstituée;
  • b) dans le cas du fromage, l'un ou l'autre des produits suivants :
  • (i) le lait partiellement écrémé, le lait écrémé, la crème, le babeurre, le petit-lait ou la crème de petit-lait,
  • (ii) le lait sous forme concentrée, desséchée, congelée ou reconstituée ou tout produit visé au sous-alinéa (i) sous forme concentrée, desséchée, congelée ou reconstituée,
  • (iii) le beurre, l'huile de beurre et le beurre de petit-lait,
  • (iv) tout composant du lait — sauf l'eau —, pris seul ou en combinaison avec d'autres,
  • (v) le concentré protéique de petit-lait;
  • c) dans le cas du fromage à la crème à tartiner, du fromage à la crème à tartiner avec l'indication des ingrédients ajoutés, d'une préparation de fromage fondu, d'une préparation de fromage fondu avec l'indication des ingrédients ajoutés, du fromage fondu à tartiner, du fromage fondu à tartiner avec l'indication des ingrédients ajoutés, d'une préparation de fromage conditionné à froid, d'une préparation de fromage conditionné à froid avec l'indication des ingrédients ajoutés, l'un ou l'autre des produits suivants :
  • (i) le beurre, le beurre de petit-lait et le petit-lait,
  • (ii) le concentré protéique de petit-lait,
  • (iii) tout produit visé au sous-alinéa (i) sous forme concentrée ou desséchée;
  • d) dans le cas d'un mélange à lait glacé, d'un mélange à crème glacée et du sorbet laitier, les produits visés aux sous-alinéas a)(i) ou (ii) ou c)(i) ou (ii). (milk product)

Législation canadienne
Ca-i.png
LOI SUR LES PRODUITS AGRICOLES AU CANADA, RÈGLEMENT SUR LES PRODUITS LAITIERS
5. (1) Les définitions de « produit du lait » et « solides du lait », à l'article 2 du Règlement sur les produits laitiers (voir référence 2), sont respectivement remplacées par ce qui suit :
« produit du lait »
  • a) Le lait partiellement écrémé, le lait écrémé, la crème, le babeurre, le lactosérum ou la crème de lactosérum;
  • b) le lait sous forme concentrée, desséchée, congelée ou reconstituée, ou tout produit visé à l'alinéa a) sous forme concentrée, desséchée, congelée ou reconstituée;
  • c) le beurre, l'huile de beurre et le beurre de lactosérum;
  • d) les solides du lait;
  • e) le concentré protéique de lactosérum. (milk product)

Législation canadienne

solide du lait

Ca-i.png
LOI SUR LES PRODUITS AGRICOLES AU CANADA, RÈGLEMENT SUR LES PRODUITS LAITIERS
5. (1) Les définitions de « produit du lait » et « solides du lait », à l'article 2 du Règlement sur les produits laitiers (voir référence 2), sont respectivement remplacées par ce qui suit :
« solides du lait »
  • a) Dans le cas du produit laitier, autre que le fromage, pour lequel une catégorie ou norme est établie par le présent règlement, tout composant du lait — sauf l'eau et la caséine —, pris seul ou en combinaison avec d'autres, dont la composition chimique n'a pas été modifiée;
  • b) dans le cas du fromage, tout composant du lait — sauf l'eau —, pris seul ou en combinaison avec d'autres. (milk solids)

Législation canadienne


Voir également sur Qualitionnaire by AQTE sprl

Références utiles


Groupe de mise en oeuvre du Système canadien d’inspection des aliments, Secteur de la transformation des produits laitiers: Directives d'interprétation