Énergétique

De Qualitionnaire
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Énergétique - Adjectif - énergétique , énergétique

ORTOLANG.png
Etymologie, Ortolang
UE.png
Union européenne
Ca.png
Termium plus, Canada
Fr.png
La Documentation Française
CODEX.png
Codex Alimentarius
Ca.png
Environnement Canada GLOSSAIRE
Énergétique (Industrie) :
L'industrie énergétique comporte des entreprises qui produisent de l'électricité par des méthodes comme l'hydroélectricité et l'énergie nucléaire, ainsi que celles qui extraient et raffinent des combustibles fossiles producteurs d'énergie. D'autres entreprises s'occupent de la mise au point de sources d'énergie de remplacement, comme l'énergie solaire et éolienne et des piles à combustible.

Législation canadienne

Expression(s) utilisant le terme sélectionné

à valeur énergétique réduite

Be.png
17 FEVRIER 1997. - Arrêté royal concernant les édulcorants destinés à être employés dans les denrées alimentaires. Article 1.
Pour l'application du présent arrêté, on entend par :
4° " à valeur énergétique réduite "
à valeur énergétique réduite d'au moins 30 % par rapport à la denrée alimentaire d'origine ou à une denrée alimentaire similaire;

Législation belge

  1. NOTE: Consultations des versions antérieures à partir du 10-04-1997 et mise à jour au 05-11-2004

Absorption énergétique (ae)

Be.png
BeWa.pngE+.pngGlossaire
Absorption énergétique – ae"
Fraction du rayonnement énergétique incident absorbée par le composant. [%]

Energie Plus
© Architecture et Climat – Faculté d’architecture, d’ingénierie architecturale, d’urbanisme (LOCI) – Université catholique de Louvain (Belgique).

Agence de l'efficacité énergétique du Québec

Ca.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Agence de l'efficacité énergétique du Québec :
Agence gouvernementale ayant pour mission, dans une perspective de développement durable, d'assurer la promotion de l'efficacité énergétique pour toutes les sources d'énergie, dans tous les secteurs d'activité et pour le bénéfice de l'ensemble des régions du Québec.

Législation canadienne

Apport énergétique total journalier (AET)

Fr.png
Groupe d'étude des marchés de restauration collective et nutrition (GEM-RCN), Recommandation relative à la nutrition (mise à jour : juillet 2011) ANNEXE 6 – GLOSSAIRE et ADRESSES UTILES
AET
apport énergétique total journalier exprimé en kilocalories ou kilojoules

Législation française

Fr.png
Recommandation relative à la nutrition du 4 mai 2007 Annexe 6 – GLOSSAIRE et ADRESSES UTILES
AET
apport énergétique total journalier exprimé en kilocalories ou kilojoules

Législation française

Audit énergétique

UE.png
Directive 2006/32/CE du Parlement européen et du Conseil du 5 avril 2006 relative à l'efficacité énergétique dans les utilisations finales et aux services énergétiques et abrogeant la directive 93/76/CEE du Conseil (Journal officiel n° L 114 du 27/04/2006 p. 0064 - 0085) (Article 3 Définitions) :
Aux fins de la présente directive, on entend par:
l) "audit énergétique",
une procédure systématique qui permet d'acquérir une connaissance adéquate des caractéristiques de consommation énergétique d'un bâtiment ou d'un groupe de bâtiments, d'une activité et/ou d'une installation industrielle ou de services privés ou publics, de déterminer et de quantifier les économies d'énergie qui peuvent être réalisées d'une façon rentable, et de rendre compte des résultats;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be.png
BeWa.pngE+.pngGlossaire
Audit énergétique
Détermination de l’ensemble des flux énergétiques sur un site d’activité et identification des mesures d’économie d’énergie réalisables, du coût de leur mise en œuvre et des gains financiers que l’on peut espérer en retirer.
Source : VADEMECUM – Secteur tertiaire – Avril 2010 – DGO4

Energie Plus
© Architecture et Climat – Faculté d’architecture, d’ingénierie architecturale, d’urbanisme (LOCI) – Université catholique de Louvain (Belgique).

Bilan énergétique

Be.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Bilan énergétique
Bilan comptable de toutes les quantités d’énergie produites, transformées et consommées dans une zone géographique et une période de temps données.

Législation belge

Comptabilité énergétique

Be.png
BeWa.pngE+.pngGlossaire
Comptabilité énergétique
Système de comptabilité des flux énergétiques permettant de :

nourrir les décisions à prendre en matière de gestion énergétique en assurant notamment la collecte, le traitement et la communication d’informations relatives aux vecteurs énergétiques consommés par chaque produit, service ou entité; établir des ratios de consommation par produit ou service; donner, le cas échéant, l’alerte et contrôler les dérives en matière de consommation énergétique.

Source : VADEMECUM – Secteur tertiaire – Avril 2010 – DGO4.

Energie Plus
© Architecture et Climat – Faculté d’architecture, d’ingénierie architecturale, d’urbanisme (LOCI) – Université catholique de Louvain (Belgique).

Culture énergétique

FAO.png
Les forêts et l'énergie Glossaire
Culture énergétique
Un végétal planté pour la production de biocombustibles, ou exploité directement pour sa teneur en énergie. Les cultures énergétiques commerciales sont des espèces normalement densément établies et à rendement élevé comme Miscanthus, Salix ou Populus.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
UE.png
Glossaire de la politique agricole commune
Cultures énergétiques:
les cultures énergétiques sont des cultures destinées à la production d'énergie. Il s'agit notamment des cultures d'oléagineux (colza, soja, tournesol), de céréales (blé, orge, maïs, seigle), de betterave sucrière, de canne à sucre et de cultures pérennes (miscanthus, taillis à rotation rapide, eucalyptus).

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Ca.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Culture énergétique :
Culture de plantes ou d’arbres à croissance rapide pour en faire de la biomasse pour la production de bioénergie.

Législation canadienne

Denrée alimentaire à valeur énergétique réduite

UE.png
Règlement (CE) n° 1333/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 sur les additifs alimentaires Texte présentant de l’intérêt pour l’EEE - Journal officiel n° L 354 du 31/12/2008 p. 0016 - 0033 Article 3 Définitions
1. Aux fins du présent règlement, les définitions énoncées dans les règlements (CE) n° 178/2002 et n° 1829/2003 s’appliquent.
2. Aux fins du présent règlement, les définitions suivantes s’appliquent également:
f) on entend par "denrée alimentaire à valeur énergétique réduite"
toute denrée alimentaire dont la valeur énergétique a été réduite d’au moins 30 % par rapport à la denrée d’origine ou à un produit similaire;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Efficacité énergétique -

UE.png
RÈGLEMENT (UE) 2017/1369 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 4 juillet 2017 établissant un cadre pour l'étiquetage énergétique et abrogeant la directive 2010/30/UE Article 2 Définitions
Aux fins du présent règlement, on entend par:
17) «efficacité énergétique»
le rapport entre les performances, le service, le bien ou l'énergie que l'on obtient et l'énergie consacrée à cet effet;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE.png
Directive 2006/32/CE du Parlement européen et du Conseil du 5 avril 2006 relative à l'efficacité énergétique dans les utilisations finales et aux services énergétiques et abrogeant la directive 93/76/CEE du Conseil (Journal officiel n° L 114 du 27/04/2006 p. 0064 - 0085) Article 3 Définitions:
Aux fins de la présente directive, on entend par:
b) "efficacité énergétique",
le rapport entre les résultats, le service, la marchandise ou l'énergie que l'on obtient et l'énergie consacrée à cet effet;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be.png
BeWa.pngE+.pngGlossaire
Efficacité énergétique
Paramètre exprimant le rapport entre l’effet utile et l’énergie consommée. Le terme est en général utilisé pour caractériser des améliorations à caractère technique.
Source : VADEMECUM – Secteur tertiaire – Avril 2010 – DGO4.

Energie Plus
© Architecture et Climat – Faculté d’architecture, d’ingénierie architecturale, d’urbanisme (LOCI) – Université catholique de Louvain (Belgique).
Be.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Efficacité énergétique
Paramètre exprimant le rapport entre l’effet utile et l’énergie consommée.

Législation belge

Be.png
Plan Air-Climat Annexe 3 - Glossaire
Efficacité énergétique
paramètre exprimant le rapport entre l’effet utile et l’énergie consommée. On parle généralement d’efficacité énergétique pour des améliorations à caractère technique.

Législation belge

Ca.png
L'Office de l'efficacité énergétique Glossaire et abréviations
Efficacité énergétique (Energy efficiency) :
Terme employé pour décrire l’efficacité d’utilisation de l’énergie à des fins données. Par exemple, le fait d’offrir un niveau de service semblable (ou supérieur) en consommant moins d’énergie par unité sera considéré comme une amélioration de l’efficacité énergétique.

Législation canadienne

Ca.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Efficacité énergétique (ou rendement énergétique) :
Capacité de produire un maximum de résultats avec un minimum de dégradation d’énergie. Ainsi, un appareil qui remplit bien sa fonction tout en consommant peu d'énergie possède une bonne efficacité énergétique.

Législation canadienne

Efficacité énergétique pour le chauffage de l’eau (ηwh)

UE.png
RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) No 812/2013 DE LA COMMISSION du 18 février 2013 complétant la directive 2010/30/UE du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne l’étiquetage énergétique des chauffe-eau, des ballons d’eau chaude et des produits combinés constitués d’un chauffe-eau et d’un dispositif solaire (JO L 239 du 6.9.2013, p. 83) Article 2 Définitions

Outre les définitions énoncées à l’article 2 de la directive 2010/30/UE, aux fins du présent règlement, on entend par:

14) «efficacité énergétique pour le chauffage de l’eau» (ηwh),
le rapport entre l’énergie utile fournie par un générateur de chaleur ou un produit combiné constitué d’un chauffe-eau et d’un dispositif solaire et l’énergie nécessaire pour la produire, exprimé en %;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Efficience énergétique

Be.png
BeWa.pngE+.pngGlossaire
Efficience énergétique
Mesure de la manière dont l’énergie consommée est utilisée pour aboutir à des produits générant de la valeur ajoutée. Les consommations d’énergie y sont exprimées en énergie primaire, les produits en unités physiques.
Source : VADEMECUM – Secteur tertiaire – Avril 2010 – DGO4.

Energie Plus
© Architecture et Climat – Faculté d’architecture, d’ingénierie architecturale, d’urbanisme (LOCI) – Université catholique de Louvain (Belgique).

Étiquetage énergétique

Fr.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
Étiquetage énergétique
Dans les lieux de vente, les réfrigérateurs, les lave-linge, les sèche-linge, les lave-vaisselle et les lampes sont munis d'une étiquette qui prévoit leur niveau d'efficacité énergétique. C'est une obligation d'origine réglementaire. Le consommateur peut ainsi comparer les performances énergétiques des appareils proposés à la vente et choisir celui qui, à l'usage, lui permettre de faire des économies d'électricité.

Législation française

Etiquetage énergétique

Dernière modification : RiskManager - 10/10/2021 (189192)

Matière énergétique

Fr.png
Arrêté du 9 mai 2014 modifiant l'arrêté du 27 juin 2012 relatif à la liste des matériels de guerre et matériels assimilés soumis à une autorisation préalable d'exportation et des produits liés à la défense soumis à une autorisation préalable de transfert - NOR: DEFD1410770A A N N E X E : LISTE DES MATÉRIELS DE GUERRE ET MATÉRIELS ASSIMILÉS ET DES PRODUITS LIÉS À LA DÉFENSE - PREMIÈRE PARTIE - DÉFINITIONS DE TERMES UTILISÉS DANS LA PRÉSENTE LISTE
On trouvera ci-dessous, par ordre alphabétique, des définitions de termes utilisés dans la présente liste.
ML8 « Matière énergétique »
Substances ou mélanges qui réagissent chimiquement en libérant de l'énergie nécessaire à leur utilisation prévue. Les explosifs, les matières pyrotechniques et les propergols sont des sous-classes de matières énergétiques.

Législation française

  1. Note 1. Les définitions sont d'application dans l'ensemble de la liste. Les références sont purement indicatives et n'ont pas d'incidence sur l'application universelle des termes définis dans l'ensemble de la liste.
  2. Note 2. Les mots et les termes figurant dans la présente liste de définitions prennent le sens qui y est indiqué uniquement quand ils sont placés « entre guillemets ». Les mots et termes placés « entre apostrophes » sont définis dans une note technique relative à l'article concerné. Dans les autres cas, les mots et termes conservent leur signification communément acceptée (dictionnaire).

Médecine énergétique

Fr.png
Santé et dérives sectaires, Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires Annexe 1 Lexique des méthodes les plus répandues
Médecine énergétique
permet d’équilibrer les énergies du corps pour atteindre une santé, une joie et une vitalité optimale.

Législation française

  1. Les méthodes repérées par la Miviludes sont précisément celles des pseudo thérapeutes, mais aussi celles des distributeurs de produits complémentaires de santé. Ce phénomène tient d’une part à l’accroissement exponentiel du nombre de concepts et méthodes protégés soit par des droits d’auteurs, soit par des droits de marques ou autres droits de propriété intellectuelle.
    Outre leur dangerosité potentielle, les méthodes et les pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique ont en commun de permettre à leurs concepteurs d’obtenir des revenus très confortables.
    Voici, sans atteindre l’exhaustivité, quelques méthodes telles que présentées par leurs concepteurs ou les mouvements qui les promeuvent.
  2. Avertissement Ces pratiques de soins ou de bien-être non réglementées et non validées scientiquement peuvent conduire à des dérives, soit en raison de leur dangerosité propre, soit en raison de l’absence de formation réglementée et/ou validée des praticiens qui les mettent en oeuvre.
    En cas de doute, vous pouvez consulter les sites :

Mesure visant à améliorer l'efficacité énergétique

UE.png
Directive 2006/32/CE du Parlement européen et du Conseil du 5 avril 2006 relative à l'efficacité énergétique dans les utilisations finales et aux services énergétiques et abrogeant la directive 93/76/CEE du Conseil (Journal officiel n° L 114 du 27/04/2006 p. 0064 - 0085) (Article 3 Définitions)
Aux fins de la présente directive, on entend par:
h) "mesures visant à améliorer l'efficacité énergétique",
toutes les actions qui, normalement, donnent lieu à une amélioration vérifiable et mesurable ou estimable de l'efficacité énergétique;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Méthode du bilan énergétique

UE.png
2007/589/CE: Décision de la Commission du 18 juillet 2007 définissant des lignes directrices pour la surveillance et la déclaration des émissions de gaz à effet de serre, conformément à la directive 2003/87/CE du Parlement européen et du Conseil (notifiée sous le numéro C(2007) 3416 - Journal officiel n° L 229 du 31/08/2007 p. 0001 - 0085) 2. DÉFINITIONS
Les définitions de la directive 2003/87/CE s'appliquent aux fins de la présente annexe et des annexes II à XII de la présente décision.
4) Les définitions suivantes s'appliquent en ce qui concerne les méthodes fondées sur le calcul et les méthodes fondées sur la mesure pour les émissions de CO2:
h) "méthode du bilan énergétique":
une méthode permettant d'évaluer la quantité d'énergie utilisée comme combustible dans une chaudière, calculée en additionnant la chaleur utilisable et l'ensemble des pertes d'énergie survenant par rayonnement et transmission, ainsi que par l'intermédiaire des effluents gazeux.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be.png
BeWa.png 27 NOVEMBRE 2008. - Arrêté du Gouvernement wallon déterminant les conditions sectorielles relatives aux établissements se livrant à une activité entraînant des émissions de CO2. CHAPITRE II. - Définitions.
Art. 2. Au sens du présent arrêté, on entend par :
35° méthode du bilan énergétique
une méthode permettant d'évaluer la quantité d'énergie utilisée comme combustible dans une chaudière, calculée en additionnant la chaleur utilisable et l'ensemble des pertes d'énergie survenant par rayonnement et transmission, ainsi que par l'intermédiaire des effluents gazeux;

Législation belge - Wallex, base de données juridique de la Wallonie

Performance énergétique d'un bâtiment

UE.png
Directive 2002/91/CE du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2002 sur la performance énergétique des bâtiments (Journal officiel n° L 001 du 04/01/2003 p. 0065 - 0071) Article 2 Définitions
Aux fins de la présente directive, on entend par:
2) "performance énergétique d'un bâtiment":
la quantité d'énergie effectivement consommée ou estimée pour répondre aux différents besoins liés à une utilisation standardisée du bâtiment, ce qui peut inclure entre autres le chauffage, l'eau chaude, le système de refroidissement, la ventilation et l'éclairage. Cette quantité est exprimée par un ou plusieurs indicateurs numériques résultant d'un calcul, compte tenu de l'isolation, des caractéristiques techniques et des caractéristiques des installations, de la conception et de l'emplacement eu égard aux paramètres climatiques, à l'exposition solaire et à l'incidence des structures avoisinantes, de l'auto-production d'énergie et d'autres facteurs, y compris le climat intérieur, qui influencent la demande d'énergie;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

plateforme numérique opérationnelle directement associée aux infrastructures de transport et énergétiques

UE.png
RÈGLEMENT (UE) 2021/1153 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 7 juillet 2021 établissant le mécanisme pour l’interconnexion en Europe et abrogeant les règlements (UE) no 1316/2013 et (UE) no 283/2014 Article 2 Définitions

Aux fins du présent règlement, on entend par:

p) «plateformes numériques opérationnelles directement associées aux infrastructures de transport et énergétiques»
les ressources physiques et virtuelles de technologies de l’information et de la communication, opérant par l’intermédiaire de l’infrastructure de communication, et supportant les flux, le stockage, le traitement et l’analyse des données des infrastructures de transport ou des infrastructures énergétiques, ou de ces deux types d’infrastructures;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Principe de primauté de l'efficacité énergétique

UE.png
RÈGLEMENT (UE) 2021/1153 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 7 juillet 2021 établissant le mécanisme pour l’interconnexion en Europe et abrogeant les règlements (UE) no 1316/2013 et (UE) no 283/2014 Article 2 Définitions

Aux fins du présent règlement, on entend par:

l) «principe de primauté de l’efficacité énergétique»
le principe de primauté de l’efficacité énergétique au sens de l’article 2, point 18), du règlement (UE) 2018/1999;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE.png
RÈGLEMENT (UE) 2021/1060 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 24 juin 2021 portant dispositions communes relatives au Fonds européen de développement régional, au Fonds social européen plus, au Fonds de cohésion, au Fonds pour une transition juste et au Fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture, et établissant les règles financières applicables à ces Fonds et au Fonds «Asile, migration et intégration», au Fonds pour la sécurité intérieure et à l’instrument de soutien financier à la gestion des frontières et à la politique des visas TITRE I - OBJECTIFS ET RÈGLES GÉNÉRALES RÉGISSANT LE SOUTIEN - CHAPITRE I Objet, définitions et règles générales

Article 2 Définitions Aux fins du présent règlement, on entend par:

41) «principe de primauté de l’efficacité énergétique»,
le fait de prendre le plus grand compte, lors de la planification énergétique et des décisions concernant la politique et les investissements en matière d’énergie, des mesures d’efficacité énergétique alternatives efficaces du point de vue des coûts visant à rendre l’offre et la demande d’énergie plus efficientes, en particulier au moyen d’économies d’énergie rentables au stade final, d’initiatives de participation active de la demande et d’une conversion, d’un acheminement et d’une distribution plus efficaces de l’énergie, qui permettent tout de même d’atteindre les objectifs de ces décisions;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Programme visant à améliorer l'efficacité énergétique

UE.png
Directive 2006/32/CE du Parlement européen et du Conseil du 5 avril 2006 relative à l'efficacité énergétique dans les utilisations finales et aux services énergétiques et abrogeant la directive 93/76/CEE du Conseil (Journal officiel n° L 114 du 27/04/2006 p. 0064 - 0085) (Article 3 Définitions) :
Aux fins de la présente directive, on entend par:
g) "programmes visant à améliorer l'efficacité énergétique",
activités qui sont axées sur des groupes de clients finals et qui donnent normalement lieu à une amélioration vérifiable et mesurable ou estimable de l'efficacité énergétique;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Taux d'indépendance énergétique

FrINSEE.png
Dictionnaire de définitions de l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques)
Taux d'indépendance énergétique
Le taux d'indépendance énergétique est le rapport entre la production nationale d'énergies primaires (charbon, pétrole, gaz naturel, nucléaire, hydraulique, énergies renouvelables) et la consommation en énergie primaire, une année donnée. Ce taux peut se calculer pour chacun des grands types d'énergies ou globalement toutes énergies confondues. Un taux supérieur à 100% (cas de l'électricité) traduit un excédent de la production nationale par rapport à la demande intérieure et donc un solde exportateur.

Institut national de la statistique et des études économiques (Insee)

  1. La version en ligne régulièrement réactualisée de ce dictionnaire se trouve à l'adresse suivante :http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page=definitions/liste-definitions.htm

valorisation énergétique

UE.png
Directive 2005/32/CE du Parlement européen et du Conseil du 6 juillet 2005 établissant un cadre pour la fixation d'exigences en matière d'écoconception applicables aux produits consommateurs d'énergie et modifiant la directive 92/42/CEE du Conseil et les directives 96/57/CE et 2000/55/CE du Parlement européen et du Conseil (Journal officiel n° L 191 du 22/07/2005 p. 0029 - 0058) Article 2 Définitions
Aux fins de la présente directive, on entend par:
16. "valorisation énergétique":
l'utilisation de déchets combustibles comme moyen de génération d'énergie par incinération directe avec ou sans autres déchets mais avec récupération de la chaleur;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Dz.png
GUIDE DES TECHNICIENS COMMUNAUX POUR LA GESTION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES, Ministère de l’Aménagement du Territoire de l’Environnement et du Tourisme, Programme des Nations Unis pour le Développement (PNUD) Glossaire
Valorisation énergétique :
Utilisation de l'énergie résultant du traitement des déchets.

Législation algérienne (Secrétariat Général du Gouvernement)
Fr.png
Annexe 2 - Glossaire (ADEME – Extrait du guide de révision des plans départementaux)
Valorisation énergétique
utilisation de déchets combustibles en tant que moyen de production d’énergie, par incinération directe avec ou sans autres combustibles, ou par tout procédé, mais avec récupération de la chaleur.

Législation française

  1. Les définitions suivantes sont celles établies par l’ADEME en décembre 1999 hormis les citations de textes de lois, dont la source est précisée

CH.png
République et Canton de Genève GLOSSAIRE DES NOMS CONCERNANT LES DÉCHETS
Valorisation énergétique
Consiste à utiliser les calories contenues dans un déchet en les brûlant et en récupérant l'énergie ainsi produite sous forme de chaleur ou d'électricité. La valorisation énergétique peut être réalisée en usine d'incinération, en cimenterie, ...

Législation suisse

valorisation énergétique des déchets

valorisation énergétique des déchets->SmallUK.pngenergy-from-waste (EfW)

valorisation énergétique des déchets->SmallUK.pngenergy recovery from waste

valorisation énergétique des déchets->SmallUK.pngincineration with energy recovery

valorisation énergétique des déchets->SmallUK.pngwaste-to-energy (WtE)


Fr.png
Vocabulaire de l'environnement (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR: CTNX1100038K - JORF n°0026 du 1 février 2011 page 2057, texte n° 100 I. - Termes et définitions
valorisation énergétique des déchets
Forme abrégée : valorisation énergétique.
Domaine : Environnement/Déchets.
Définition : Utilisation de la chaleur produite par l'incinération des déchets, essentiellement pour la production d'électricité et le chauffage.
Voir aussi : récupération des déchets, recyclage des déchets.
Équivalent étranger : energy-from-waste (EfW), energy recovery from waste, incineration with energy recovery, waste-to-energy (WtE).

Législation française