Énergie

Voir notre dossier

Energie

Énergie

UE-i.png
Union européenne
Fr-i.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Sommaire

Dernière modification : Hubert Bazin - 13/08/2018 (86962)

Énergie

SmallUK-i.png énergie->energy

énergie

UE-i.png
Directive 2006/32/CE du Parlement européen et du Conseil du 5 avril 2006 relative à l'efficacité énergétique dans les utilisations finales et aux services énergétiques et abrogeant la directive 93/76/CEE du Conseil (Journal officiel n° L 114 du 27/04/2006 p. 0064 - 0085) (Article 3 Définitions)
Aux fins de la présente directive, on entend par:
a) "énergie",
toutes les formes d'énergie disponibles sur le marché, notamment l'électricité, le gaz naturel (y compris le gaz naturel liquéfié) et le gaz de pétrole liquéfié, les combustibles de chauffage et de refroidissement (y compris le chauffage et le refroidissement urbains) le charbon et le lignite, la tourbe, les carburants (sauf les carburants d'aviation et les combustibles de soute dans le transport maritime) et la biomasse telle que définie dans la directive 2001/77/CE du Parlement européen et du Conseil du 27 septembre 2001 relative à la promotion de l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables sur le marché intérieur de l'électricité;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Dz-i.png
Commission de Régulation de l'électricité et du Gaz Glossaire
Énergie
Il s’agit de l’électricité et du gaz distribué par canalisations.

Législation algérienne (Secrétariat Général du Gouvernement)
Ca-i.png
Environnement Canada (GLOSSAIRE)
Énergie :
Est source d'énergie tout ce qui peut être converti efficacement en chaleur ou en mouvement en vue de faire fonctionner des machines et des véhicules et de fournir de la chaleur et de l'électricité.

Législation canadienne
Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Énergie :
Capacité d’un système de produire du travail. Il existe différents types d’énergie : mécanique, électromécanique, thermique, chimique, etc. Nous produisons ou achetons de l’énergie et nous en consommons beaucoup dans plusieurs de nos activités domestiques et industrielles. La cuisson des aliments, la fusion des métaux et l’alimentation des moteurs ne sont que quelques exemples d’activités qui consomment de l’énergie.

Législation canadienne
EU-i.png
Des observateurs aux explorateurs de l' espace Glossaire
Energie
Capacité d'effectuer un travail, par exemple d'avancer contre une résistance, ou de soulever un objet contre la pesanteur, ou de le traîner contre frottement. Voir également Travail.

Législation des Etats-Unis

  1. Auteur et responsable: Dr. David P. Stern, Mail au Dr.Stern: stargaze("at" symbol)phy6.org ., Traduction française: Guy Batteur guybatteur(arobase)wanadoo.fr, Dernière mise à jour : 25 Mai 2002

FrINSEE-i.png
Dictionnaire de définitions de l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques)
Energie
Ces industries correspondent au code EG de la NES, nomenclature de synthèse qui a disparu avec le passage à la NAF Rév. 2 :
  • production de combustibles et de carburants (extraction de houille, de lignite et de tourbe, extraction d'hydrocarbures, extraction de minerais d'uranium, cokéfaction et industrie nucléaire, raffinage de pétrole) ;
  • eau, gaz, électricité (production et distribution d'électricité, de gaz et de chaleur, captage, traitement et distribution d'eau).
Il n'y a pas de regroupement équivalent dans la NA qui a remplacé la NES depuis 2008. Le contour précis de l'énergie dans chaque opération statistique est donné par la liste des items retenus dans la nomenclature économique à laquelle cette opération se réfère.

Institut national de la statistique et des études économiques (Insee)

  1. La version en ligne régulièrement réactualisée de ce dictionnaire se trouve à l'adresse suivante :http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page%%definitions/liste-definitions.htm

agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME)

UE-i.png
2013/179/UE: Recommandation de la Commission du 9 avril 2013 relative à l’utilisation de méthodes communes pour mesurer et indiquer la performance environnementale des produits et des organisations sur l’ensemble du cycle de vie 10. ACRONYMES ET ABRÉVIATIONS
ADEME
Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Parlement européen Liste des principaux sigles
ADEME
Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Fr-i.png
Ministère de l’Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement, Commissariat général au Développement durable Glossaire
Ademe
  • Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie
  • L'Ademe participe à la mise en oeuvre des politiques publiques dans les domaines de l'environnement, de l'énergie et du développement durable.

Législation française

Fr-i.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
ADEME
Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'énergie. [http:\\www.ademe.fr www.ademe.fr]

Législation française

Fr-i.png
Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire Glossaire alphabétique
ADEME
Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (France)

Législation française

Fr-i.png
Observatoire des Résidus de Pesticides (ORP) Sigles
Ademe
Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie

Législation française

Fr-i.png
Glossaire des sigles
ADEME
Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie

Législation française

Fr-i.png
Sécurité, santé, environnement et industrie en Picardie, DRIRE Picardie Glossaire
ADEME :
Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie. Etablissement public créé en 1992 qui exerce ses missions sous les tutelles des ministères chargés de l’Environnement, de l’Industrie et de la Recherche dans les domaines suivants : maîtrise de l’énergie et énergies renouvelables, déchets, bruit, pollution des sols, qualité de l’air.

Législation française

Fr-i.png
Île-de-France Glossaire
Ademe
Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie

Législation française

Fr-i.png
PLAN CANCER 2009-2013 Glossaire
ADEME
Agence Gouvernementale de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie

Législation française

Fr-i.png
Direction départementale de l'Équipement et de l'Agriculture du Territoire de Belfort Glossaire des sigles en usage aux service Eau Environnement, service Économie Agricole, service Habitat Urbanisme, et service Ingénierie des territoires Sécurité routière
ADEME
Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Législation française

Fr-i.png
Le bilan de l'environnement industriel Rhône-Alpes Glossaire 2002
ADEME
Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie

Législation française

Fr-i.png
RAPPORT DE MISSION SUR LA TECHNOLOGIE ET L'INNOVATION Glossaire des sigles et abréviations

ADEME

Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie

Législation française

Fr-i.png
PLAN RÉGIONAL Santé Environnement Ile-de-France Glossaire
ADEME
Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie

Législation française

Fr-i.png
Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt Poitou-Charentes Glossaire
ADEME
Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie

Législation française

Fr-i.png
[http://alsace.sante.gouv.fr/accueil/documents_ttsite/prse/prse2006_08.pdf PLAN REGIONAL SANTE ENVIRONNEMENT - PRSE - 2006-2008] Glossaire
ADEME
Agence gouvernementale de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie

Législation française

aire de production d'énergie

Fr-i.png
Arrêté du 23 février 2018 relatif aux règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz combustible des bâtiments d’habitation individuelle ou collective, y compris les parties communes (NOR : TREP1717398A) TITRE Ier - GÉNÉRALITÉS; Art. 2. – Définitions.

Pour l’application du présent arrêté, outre celles mentionnées aux articles L. 554-5 et R. 554-40 du code de l’environnement, les définitions suivantes sont utilisées.

Aire de Production d’Energie (APE) :
Zone spécifique délimitée, située à l’air libre à l’extérieur d’un bâtiment ou en terrasse sur laquelle sont installés des appareils, générateurs ou machines de production de chaleur, de froid ou d’électricité utilisant des combustibles gazeux.

Législation française

association lyonnaise étude développement énergie solaire (ALEDES)

Fr-i.png
Ministère de l’Écologie, de l’Énergie du Développement durable et de la Mer Glossaire
ALEDES
Association lyonnaise étude développement énergie solaire

Législation française

bois énergie

Fr-i.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
Bois énergie
La combustion du bois dit "bois énergie" fournit de la chaleur capable de couvrir totalement ou partiellement les besoins en eau chaude ou en chauffage des ménages ou même les besoins énergétiques des industries de transformation du bois.
Le bois énergie est aujourd'hui la 2ème énergie renouvelable en France, derrière l'énergie hydraulique.
La part consommée par les ménages correspond à 8 Mtep/an : la ressource est principalement forestière.
La part consommée dans les chaufferies collectives, souvent associées à un réseau de chaleur, et dans les chaufferies industrielles s'élève à près de 1,5 Mtep/an : la ressource est constituée soit de sous-produit de l'activité forestière, soit de déchets issus des industries de transformation du bois.
Pour en savoir plus, le plan bois énergie en France

Législation française

Fr-i.png
Agreste - La statistique, l'évaluation et la prospective agricole Glossaire
bois énergie
ou encore bois de feu ou bois de chauffage est un bois destiné à la combustion ou à la carbonisation.

Législation française

capital- travail-énergie-matières-services (KLEMS)

Ca-i.png
Statistique Canada - Productivité Glossaire
KLEMS
Acronyme anglais pour « capital-travail-énergie-matières-services ».

Législation canadienne

Code wallon de l'Aménagement du Territoire, de l'Urbanisme, du Patrimoine et de l'Energie (CWATUPe)

Be-i.png
BeWa-i.png 5 décembre 2008 - Décret relatif à la gestion des sols (1) (M.B. 18.02.2009 - add. 06.03.2009 - entrée en vigueur le 18.05.2009) Section 2 - Définitions
Art. 2. Pour l'application du présent décret, on entend par :
25° "CWATUPe"
Code wallon de l'Aménagement du Territoire, de l'Urbanisme, du Patrimoine et de l'Energie;

Législation belge - Wallex, base de données juridique de la Wallonie

commission wallonne pour l'énergie (CWAPE)

direction générale des technologies, de la recherche et de l'énergie (DGTRE)

Be-i.png
BeWa-i.png Région wallonne - Glossaire
DGTRE
Direction Générale des Technologies, de la Recherche et de l'Energie

Législation belge - Wallex, base de données juridique de la Wallonie

électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables

UE-i.png
Directive 2001/77/CE du Parlement européen et du Conseil du 27 septembre 2001 relative à la promotion de l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables sur le marché intérieur de l'électricité - Journal officiel n° L 283 du 27/10/2001 p. 0033 - 0040 Article 2 Définitions
Aux fins de la présente directive, on entend par:
c) "électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables"
l'électricité produite par des installations utilisant exclusivement des sources d'énergie renouvelables, ainsi que la part d'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables dans des installations hybrides utilisant les sources d'énergie classiques, y compris l'électricité renouvelable utilisée pour remplir les systèmes de stockage, et à l'exclusion de l'électricité produite à partir de ces systèmes;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

emplacement de production d'énergie

Fr-i.png
Arrêté du 23 février 2018 relatif aux règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz combustible des bâtiments d’habitation individuelle ou collective, y compris les parties communes (NOR : TREP1717398A) TITRE Ier - GÉNÉRALITÉS; Art. 2. – Définitions.

Pour l’application du présent arrêté, outre celles mentionnées aux articles L. 554-5 et R. 554-40 du code de l’environnement, les définitions suivantes sont utilisées.

Emplacement de Production d’Energie (EPE) :
Volume technique clos, situé dans les parties communes et dans lequel il n’est pas prévu de séjourner, qui abrite des appareils, générateurs ou machines de production de chaleur, de froid ou d’électricité utilisant des combustibles gazeux.

Législation française

énergie aérothermique

UE-i.png
DIRECTIVE 2009/28/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 23 avril 2009 relative à la promotion de l’utilisation de l’énergie produite à partir de sources renouvelables et modifiant puis abrogeant les directives 2001/77/CE et 2003/30/CE Article 2 Définitions
Aux fins de la présente directive, les définitions de la directive 2003/54/CE s’appliquent.
Les définitions suivantes s’appliquent également:
b) «énergie aérothermique»:
une énergie emmagasinée sous forme de chaleur dans l’air ambiant;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

énergie appelée sur le réseau

Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Energie appelée sur le réseau
Quantité d’énergie électrique produite par les centrales, diminuée de la consommation propre des centrales ainsi que de la quantité d’énergie électrique absorbée pour le pompage (Coo, Plate-Taille) et augmentée (ou diminuée) de la quantité d’énergie électrique importée de l’étranger (ou exportées vers l’étranger). L’énergie appelée sur le réseau correspond à la consommation totale observée d’électricité, augmentée des pertes en ligne (sur les réseaux de transport et de distribution d’électricité).

Législation belge

énergie cinétique

EU-i.png
Des observateurs aux explorateurs de l' espace Glossaire
Énergie cinétique
Energie emmagasinée au cours du mouvement d'un système mécanique. Par exemple, une voiture en déplacement ou un volant en rotation.

Législation des Etats-Unis

  1. Auteur et responsable: Dr. David P. Stern, Mail au Dr.Stern: stargaze("at" symbol)phy6.org ., Traduction française: Guy Batteur guybatteur(arobase)wanadoo.fr, Dernière mise à jour : 25 Mai 2002

énergie de déformation

Fr-i.png
BRGM GLOSSAIRE
Energie de déformation
Energie potentielle stockée dans une structure grâce à ses déformations élastiques. Lors d’un séisme, elle est restituée (reconvertie en énergie cinétique) au moment où la structure repasse par sa position d’équilibre.

Législation française

énergie de rupture à la flexion par choc KV

Normes
  • NBN EN 13445-2:2009 - Récipients sous pression non soumis à la flamme - Partie 2 : Matériaux
3 Termes et définitions, symboles et unités, 3.1 termes et définitions

énergie éolienne

Be-i.png
Etude prospective concernant la sécurité d’approvisionnement en gaz naturel à l’horizon 2020 GLOSSAIRE
Energie éolienne
Energie produite à partir d’un équipement doté d’ailes ou de pales qui font tourner un axe afin de capter l’énergie cinétique du vent. La quantité d’énergie éolienne est proportionnelle au cube de la vitesse du vent.

Législation belge
Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Energie éolienne
Energie produite à partir d’un équipement doté d’ailes ou de pales qui font tourner un axe afin de capter l’énergie cinétique du vent. La quantité d’énergie éolienne est proportionnelle au cube de la vitesse du vent.

Législation belge
Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Énergie éolienne :
L’énergie éolienne est la forme d’énergie qui est produite par le vent. En la transformant, on peut par exemple l’utiliser pour produire de l’électricité.

Législation canadienne
Fr-i.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
Énergie éolienne
L'énergie éolienne utilise des aérogénérateurs (ou éoliennes) qui convertissent la force du vent en électricité. Ils sont constitués d'un mat (ou tour) sur lequel tourne une hélice composée de 2 ou 3 pales (de diamètre allant de 40 à 100 mètres pour les plus grandes éoliennes). Celles-ci captent l'énergie du vent pour faire tourner une génératrice qui produit du courant électrique.
Il existe des aérogénérateurs de forte puissance (1, 2 MW, voire en projet, jusqu'à 5 MW) destinés à alimenter le réseau électrique, mais aussi de plus petites éoliennes susceptibles d'alimenter en électricité une maison isolée.
Les éoliennes fonctionnent à pleine puissance de 2000 à 3000 heures par an, soit environ 1/3 du temps.
En France, près de 800 MW d'origine éolienne étaient installés fin 2005 principalement dans le Languedoc-Roussillon, en Bretagne, en Lorraine et dans le Nord mais aussi à la Guadeloupe où le régime des vents est particulièrement favorable.
Ce potentiel pourrait croître pour atteindre plusieurs milliers de MW à l'horizon 2010.
Pour en savoir plus, l'éolien en France, une montée en puissance confirmée.

Législation française

Références utiles



énergie finale

Fr-i.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
Énergie finale
L'énergie finale est l'énergie livrée aux consommateurs pour être convertie en énergie utile. Exemple : électricité, essence, gaz, gazole, fioul domestique etc.

Législation française

FrINSEE-i.png
Dictionnaire de définitions de l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques)
Energie finale
L'énergie finale ou disponible est l'énergie livrée au consommateur pour sa consommation finale (essence à la pompe, électricité au foyer,...).

Institut national de la statistique et des études économiques (Insee)

  1. La version en ligne régulièrement réactualisée de ce dictionnaire se trouve à l'adresse suivante :http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page%%definitions/liste-definitions.htm

énergie géothermique

UE-i.png
DIRECTIVE 2009/28/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 23 avril 2009 relative à la promotion de l’utilisation de l’énergie produite à partir de sources renouvelables et modifiant puis abrogeant les directives 2001/77/CE et 2003/30/CE Article 2 Définitions
Aux fins de la présente directive, les définitions de la directive 2003/54/CE s’appliquent.
Les définitions suivantes s’appliquent également:
c) «énergie géothermique»:
une énergie emmagasinée sous forme de chaleur sous la surface de la terre solide;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Energie géothermique
Chaleur contenue dans la croûte terrestre et dans les couches superficielles de la terre.

Législation belge
Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Énergie géothermique (ou géothermie) :
Type d'énergie utilisant la chaleur interne de la Terre. On s’en sert principalement pour le chauffage, car c’est une énergie difficile à transporter. Il s’agit d’une énergie verte et renouvelable.

Législation canadienne

énergie hydraulique

Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Energie hydraulique
Energie potentielle des eaux. La centrale hydro-électrique transforme l’énergie de la gravité de l’eau en énergie électrique.

Législation belge
Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Énergie hydraulique :
Énergie produite par la chute de l’eau.

Législation canadienne
Fr-i.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
Énergie hydraulique
L'énergie hydraulique utilise le mouvement de l'eau, dans une chute d'eau ou dans le courant d'une rivière pour faire tourner une turbine qui actionne un générateur d'électricité.
En France, nombre de cours d'eau sont équipés de barrages ou de petites centrales hydrauliques. La production de ces centrales varie selon l'intensité des pluies. Elle varie entre 65 et 80 TWh par an, soit environ 15 % de notre production totale d'électricité.
Les sites susceptibles d'accueillir de grands barrages sont aujourd'hui presque tous équipés. Le développement des petites centrales hydrauliques se heurtent à des préoccupations de préservation de l'environnement.
Pour en savoir plus, l'énergie hydroélectrique et les barrages

Législation française

énergie hydrothermique

UE-i.png
DIRECTIVE 2009/28/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 23 avril 2009 relative à la promotion de l’utilisation de l’énergie produite à partir de sources renouvelables et modifiant puis abrogeant les directives 2001/77/CE et 2003/30/CE Article 2 Définitions
Aux fins de la présente directive, les définitions de la directive 2003/54/CE s’appliquent.
Les définitions suivantes s’appliquent également:
d) «énergie hydrothermique»:
une énergie emmagasinée sous forme de chaleur dans les eaux de surface;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

énergie marémotrice

Fr-i.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
Énergie marémotrice
L'énergie marémotrice utilise la puissance des marées pour produire de l'électricité. En France, EDF exploite l'usine marémotrice de La Rance en Bretagne. Cette installation unique au monde est la seule à ce jour capable de transformer de façon industrielle l'énergie des marées en électricité ! Cet ouvrage est le site industriel le plus visité de France.

Législation française

énergie mécanique

Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Énergie mécanique :
Énergie associée au poids et au mouvement d’un corps, comme le déplacement de l’eau d’une rivière, son courant. L'énergie mécanique de l'eau peut être transformée en énergie électrique; il s’agit de l’hydroélectricité.

Législation canadienne

énergie nucléaire

Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Energie nucléaire
Energie produite dans une centrale où la vapeur faisant tourner les turbines est produite par réaction nucléaire (fission), plutôt que par combustion d’un combustible comme le charbon, le pétrole ou le gaz.

Législation belge

énergie potentielle

EU-i.png
Des observateurs aux explorateurs de l' espace Glossaire
Énergie potentielle
Energie stockée dans un système mécanique en activité. Par exemple, par un poids susceptible de descendre (en présence de la pesanteur) ou par un ressort comprimé.

Législation des Etats-Unis

  1. Auteur et responsable: Dr. David P. Stern, Mail au Dr.Stern: stargaze("at" symbol)phy6.org ., Traduction française: Guy Batteur guybatteur(arobase)wanadoo.fr, Dernière mise à jour : 25 Mai 2002


SmallUK-i.png énergie potentielle alpha->potential alpha energy

énergie potentielle alpha

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
énergie potentielle alpha
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Radioprotection.
  • Définition : Grandeur destinée à évaluer la nuisance des descendants à vie courte du radon dans l’air, notamment dans les mines d’uranium.
  • Équivalent étranger : potential alpha energy.
  • Source : Journal officiel du 21 septembre 2005.

Législation française

énergie primaire

Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Energie primaire
Ensemble des produits énergétiques non transformés, exploités directement ou importés. Ce sont principalement le pétrole brut, les schistes bitumineux, le gaz naturel, les combustibles minéraux solides, la biomasse, le rayonnement solaire, l’énergie hydraulique, l’énergie du vent, la géothermie et l’énergie tirée de la fission de l’uranium.

Législation belge
Fr-i.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
Énergie primaire
L'énergie primaire est la première forme de l'énergie directement disponible dans la nature : bois, charbon, gaz naturel, pétrole, vent, rayonnement solaire, énergie hydraulique, géothermique… L'énergie primaire n'est pas toujours directement utilisable et fait donc souvent l'objet de transformations : exemple, raffinage du pétrole pour avoir de l'essence ou du gazole ; combustion du charbon pour produire de l'électricité dans une centrale thermique.

Législation française

FrINSEE-i.png
Dictionnaire de définitions de l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques)
Energie primaire
L'énergie primaire est l'ensemble des produits énergétiques non transformés, exploités directement ou importés. Ce sont principalement le pétrole brut, les schistes bitumineux, le gaz naturel, les combustibles minéraux solides, la biomasse, le rayonnement solaire, l'énergie hydraulique, l'énergie du vent, la géothermie et l'énergie tirée de la fission de l'uranium.

Institut national de la statistique et des études économiques (Insee)

  1. La version en ligne régulièrement réactualisée de ce dictionnaire se trouve à l'adresse suivante :http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page%%definitions/liste-definitions.htm

énergie produite à partir de sources renouvelables

UE-i.png
DIRECTIVE 2009/28/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 23 avril 2009 relative à la promotion de l’utilisation de l’énergie produite à partir de sources renouvelables et modifiant puis abrogeant les directives 2001/77/CE et 2003/30/CE Article 2 Définitions
Aux fins de la présente directive, les définitions de la directive 2003/54/CE s’appliquent.
Les définitions suivantes s’appliquent également:
a) «énergie produite à partir de sources renouvelables»:
une énergie produite à partir de sources non fossiles renouvelables, à savoir: énergie éolienne, solaire, aérothermique, géothermique, hydrothermique, marine et hydroélectrique, biomasse, gaz de décharge, gaz des stations d’épuration d’eaux usées et biogaz;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

énergie réactive

Fr-i.png
Délibération du 12 décembre 2013 portant décision relative aux tarifs d'utilisation d'un réseau public d'électricité dans le domaine de tension HTA ou BT (NOR: CRER1330926V ) 1. Définitions
Pour l'application des présentes règles, les termes mentionnés ci-dessous ont les significations suivantes.
1.19. Puissance réactive (Q) et énergie réactive
La puissance réactive Q est égale à la puissance active que multiplie le rapport tg w.
L'énergie réactive désigne l'intégrale de la puissance réactive Q pendant une période de temps déterminée. L'énergie réactive est stockée sous forme de champ électromagnétique dans l'environnement des réseaux électriques, mais n'est pas consommée par ses utilisateurs.

Législation française

énergie renouvelable

FAO-i.png
Les forêts et l'énergie Glossaire
Énergie renouvelable
Énergie produite à partir de sources renouvelables indéfiniment, telles que les sources hydroélectriques, solaires, géothermiques et éoliennes ainsi que la biomasse produite durablement.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
De-i.png
Loi sur la priorité aux énergies renouvelables (loi sur les énergies renouvelables - EEG) / Gesetz für den Vorrang Erneuerbarer Energien (ErneuerbareEnergien-Gesetz, EEG) Article 3 Définitions
Aux fins de la présente loi :
3.« énergies renouvelables »
désigne l’énergie hydraulique, y compris l’énergie des marées, de la houle, des gradients de salinité et des courants, l’énergie_éolienne|énergie éolienne, l’énergie radiative du soleil , la géothermie, l’énergie produite à partir de biomasse, y compris le biogaz, le gaz de décharge et le gaz de station d’épuration des eaux usées ainsi que la fraction biodégradable des déchets ménagers et industriels.

Législation allemande
Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Energie renouvelable
Energie tirée d’une source renouvelable de manière permanente : biomasse, électricité hydraulique, énergie éolienne, solaire, géothermique, etc.

Législation belge
Fr-i.png
Grenelle Environnement : contexte et actions publiques Glossaire (mardi 9 octobre 2007)
Energie renouvelable
Energie tirée d'une source renouvelable de manière permanente : biomasse, électricité hydraulique, énergie éolienne, solaire, géothermique, etc.

Législation française

CH-i.png
République et Canton de Genève GLOSSAIRE DES NOMS CONCERNANT LES DÉCHETS
Energies renouvelables
Les énergies renouvelables recouvrent toutes les sources d'énergies qui, depuis toujours, nous viennent à profusion du soleil, soit directement sous forme de lumière ou de chaleur, soit par l'intermédiaire des énergies produites par les cycles constamment renouvelés de l'eau, du vent ou de la biomasse végétale.

Législation suisse
FrINSEE-i.png
Dictionnaire de définitions de l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques)
Energies renouvelables
Les énergies renouvelables incluent l'énergie d'origine solaire, éolienne, hydraulique, géothermique, ainsi que le bois de chauffage, les résidus de récolte, les biogaz, les biocarburants, les déchets urbains ou industriels et les pompes à chaleur.

Institut national de la statistique et des études économiques (Insee)

  1. La version en ligne régulièrement réactualisée de ce dictionnaire se trouve à l'adresse suivante :http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page%%definitions/liste-definitions.htm


SmallUK-i.png récupérateur d'énergie cinétique->kinetic energy recovery system (KERS)

récupérateur d'énergie cinétique

Fr-i.png
Vocabulaire de l'automobile (liste de termes, expressions et définitions adoptés - NOR: CTNX1409657K - JORF n°0116 du 20 mai 2014 page 8294, texte n° 86 I. - Termes et définitions
récupérateur d'énergie cinétique
  • Abréviation : REC.
  • Forme développée : système de récupération d'énergie cinétique (SREC).
  • Domaine : Automobile.
  • Définition : Système permettant de récupérer une partie de l'énergie cinétique produite lors de la décélération d'un véhicule.
  • Note : L'énergie ainsi récupérée est restituée notamment lors des phases de démarrage ou d'accélération du véhicule.
  • Équivalent étranger : kinetic energy recovery system (KERS).

Législation française

source renouvelable d’énergie (SRE)

Be-i.png
BeWa-i.png Plan Air-Climat Annexe 3 - Glossaire
SRE (sources renouvelables d’énergie)
il s’agit des sources naturelles non fossiles qui ne s’épuisent pas par leur utilisation.
Les SRE sont : « Les sources d’énergie non fossiles renouvelables (énergie éolienne, solaire, géothermique, houlomotrice, marémotrice et hydroélectrique, biomasse, gaz de décharge, gaz des stations d’épuration d’eaux usées et biogaz) » (Dir. 04/07/01).

Législation belge - Wallex, base de données juridique de la Wallonie

énergie renouvelable et de récupération (EnR&R)

Fr-i.png
Ministère de l'Écologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer, en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Glossaire Réseaux de Chaleur
Énergie renouvelable et de récupération (EnR&R)
Les énergies renouvelables (EnR) peuvent être définies comme des énergies "de flux", en opposition aux énergies "de stock" que sont les énergies d’origine fossile (charbon, pétrole et gaz). Cela signifie que l’exploitation de ces flux énergétiques (force des cours d’eau, force du vent, rayonnement solaire, production naturelle de biomasse, calories du sol ou de l’air, etc.) pour la production de chaleur, de froid ou d’électricité, n’altère pas la capacité future à les exploiter à nouveau.
Au sens de la réglementation et dans le cadre des réseaux de chaleur, les énergies suivantes sont considérées comme EnR&R :
  • Biomasse ;
  • Gaz à caractère renouvelable (issu des déchets ménagers, industriels, agricoles et sylvicoles, des décharges ou eaux usées) ;
  • Gaz de récuperation (gaz de mines, cokerie, haut-fourneau, aciérie et gaz fatals) ;
  • Chaleur industrielle (chaleur fournie par un site industriel indépendant du réseau -hors cas de cogénération dédiée au réseau-) ;
  • Chaleur issue de l’incinération des déchets (UIOM) ;
  • Géothermie.

Législation française

énergie secondaire

Fr-i.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
Énergie secondaire
L'énergie secondaire est une énergie obtenue par la transformation d'une énergie primaire au moyen d'un système de conversion : par exemple, une centrale thermique produit de l'électricité (énergie secondaire) à partir de charbon (énergie primaire). Une énergie secondaire peut aussi résulter de la transformation d'une autre énergie secondaire ; c'est le cas d'une centrale thermique alimentée en gaz de haut fourneau.

Législation française

FrINSEE-i.png
Dictionnaire de définitions de l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques)
Energie secondaire
L'énergie secondaire est toute l'énergie obtenue par la transformation d'une énergie primaire (en particulier électricité d'origine thermique).

Institut national de la statistique et des études économiques (Insee)

  1. La version en ligne régulièrement réactualisée de ce dictionnaire se trouve à l'adresse suivante :http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page%%definitions/liste-definitions.htm

énergie solaire

Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Energie solaire
Energie de rayonnement du soleil qui peut être convertie en d’autres formes d’énergie, notamment la chaleur (pour l’eau chaude, par exemple) ou l’électricité.

Législation belge
Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Énergie solaire :
Énergie produite à partir de la conversion du rayonnement solaire. C’est une énergie verte.

Législation canadienne

énergie utile

Fr-i.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
Énergie utile
L'énergie utile est l'énergie dont dispose le consommateur, après transformation par ses équipements ( chaudière, convecteurs électriques, ampoule électrique). La différence entre l'énergie finale et l'énergie utile tient essentiellement au rendement des appareils utilisés pour transformer cette énergie finale.

Législation française

énergie verte

Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Énergie verte :
Énergie produite sans effet ou avec peu d’effets sur l’environnement. Les énergies éolienne, solaire, géothermique et marémotrice (produite par les marées) peuvent être considérées comme des énergies vertes.

Législation canadienne

exportation de l'énergie électrique

Ne-i.png
Loi n° 2003-04 du 31 janvier 2003, portant Code de l'Électricité Annexe : Définitions se rapportant à la loi portant Code de l'électricité
«Exportation de l'énergie électrique» :
action de vendre l'excédent de production nationale d'énergie électrique hors du territoire national ;

Législation du Niger

local de production d'énergie

Fr-i.png
Arrêté du 23 février 2018 relatif aux règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz combustible des bâtiments d’habitation individuelle ou collective, y compris les parties communes (NOR : TREP1717398A) TITRE Ier - GÉNÉRALITÉS; Art. 2. – Définitions.

Pour l’application du présent arrêté, outre celles mentionnées aux articles L. 554-5 et R. 554-40 du code de l’environnement, les définitions suivantes sont utilisées.

Local de Production d’Energie (LPE) :
Local qui abrite des appareils, générateurs ou machines de production de chaleur, de froid ou d’électricité utilisant des combustibles gazeux..

Législation française

maîtrise de l'énergie

Fr-i.png
Grenelle Environnement : contexte et actions publiques Glossaire (mardi 9 octobre 2007)
Maîtrise de l'énergie
Ensemble des mesures mises en oeuvre pour une utilisation la plus efficace possible des ressources énergétiques. Ce terme englobe les économies d'énergie, l'utilisation rationnelle de l'énergie et les substitutions énergétiques.

Législation française

produit consommateur d'énergie

UE-i.png
Directive 2005/32/CE du Parlement européen et du Conseil du 6 juillet 2005 établissant un cadre pour la fixation d'exigences en matière d'écoconception applicables aux produits consommateurs d'énergie et modifiant la directive 92/42/CEE du Conseil et les directives 96/57/CE et 2000/55/CE du Parlement européen et du Conseil (Journal officiel n° L 191 du 22/07/2005 p. 0029 - 0058) (Article 2 Définitions)
Aux fins de la présente directive, on entend par:
1. "produit consommateur d'énergie":
un produit qui, une fois mis sur le marché et/ou mis en service, est dépendant d'un apport d'énergie (électricité, combustibles fossiles et sources d'énergie renouvelables) pour fonctionner selon l'usage prévu, ou un produit permettant la génération, le transfert et la mesure d'une telle énergie, y compris les pièces dépendant d'un apport d'énergie, prévues pour être intégrées dans un produit consommateur d'énergie visé par la présente directive et qui sont mises sur le marché et/ou mises en service sous forme de pièces détachées destinées aux utilisateurs finaux et dont la performance environnementale peut être évaluée de manière indépendante;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

produit lié à l'énergie

UE-i.png
RÈGLEMENT (UE) 2017/1369 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 4 juillet 2017 établissant un cadre pour l'étiquetage énergétique et abrogeant la directive 2010/30/UE Article 2 Définitions
Aux fins du présent règlement, on entend par:
1) «produit lié à l'énergie» ou «produit»
un bien ou un système ayant une incidence sur la consommation d'énergie pendant son utilisation qui est mis sur le marché ou mis en service, y compris les composants ayant une incidence sur la consommation d'énergie pendant son utilisation qui sont mis sur le marché ou mis en service à l'intention des clients et qui sont destinés à être intégrés dans des produits;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

{{Termes:Site de production d'énergie}

source d'énergie renouvelable (SER)

UE-i.png
Directive 2001/77/CE du Parlement européen et du Conseil du 27 septembre 2001 relative à la promotion de l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables sur le marché intérieur de l'électricité - Journal officiel n° L 283 du 27/10/2001 p. 0033 - 0040 Article 2 Définitions
Aux fins de la présente directive, on entend par:
a) "sources d'énergie renouvelables"
les sources d'énergie non fossiles renouvelables (énergie éolienne, solaire, géothermique, houlomotrice, marémotrice et hydroélectrique, biomasse, gaz de décharge, gaz des stations d'épuration d'eaux usées et biogaz);

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Sources d'énergie renouvelables (SER)
Sources d'énergie autres que les combustibles fossiles et la fission nucléaire, qui ne s’épuisent pas par leur utilisation : notamment l'énergie hydraulique, l'énergie éolienne, l'énergie solaire, le biogaz, les produits et déchets organiques de l'agriculture et de l'arboriculture forestière, et les déchets ménagers.

Législation belge
Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Source d'énergie renouvelable :
Source d'énergie qui se régénère ou se renouvelle naturellement de manière continuelle ou selon un cycle relativement court à l'échelle humaine, soit une période de 20 à 50 ans (exemples : le rayonnement solaire, l'eau d'une rivière, le vent et les arbres d'une forêt).

Législation canadienne