Épreuve

De Qualitionnaire
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Épreuve - Substantif féminin singulier

ORTOLANG.png
Etymologie, Ortolang
UE.png
Union européenne
Ca.png
Termium plus, Canada
Fr.png
La Documentation Française
CODEX.png
Codex Alimentarius
OIE.png
GLOSSAIRE TERMINOLOGIQUE
Le choix des définitions présentées ci-dessous a été arrêté en se limitant à celles qui sont susceptibles d'être utiles aux utilisateurs du présent Manuel terrestre de l'OIE.
épreuve
Synonyme de test ou de méthode d'analyse, par exemple épreuve immuno-enzymatique, épreuve de fixation du complément, ou la réaction d'amplification en chaîne par polymérase.
épreuves
  • Prescrites
Méthodes d'analyse qui sont exigées par le Code sanitaire pour les animaux terrestres de l'OIE pour les mouvements internationaux d'animaux et de produits d'origine animale et qui sont considérées comme les plus adaptées pour la détermination du statut sanitaire des animaux.
  • De substitution
Méthodes d'analyse considérées dans le présent Manuel terrestre comme adaptées au diagnostic d'une maladie dans des circonstances locales, bien qu'elles soient susceptibles d'être utilisées lors de l'importation ou de l'exportation à l'issue d'une convention bilatérale.
  • De dépistage
Tests de sensibilité diagnostique élevée adaptés à une application à grande échelle.
  • De confirmation
Méthodes d'analyse de spécificité diagnostique élevée qui sont utilisées pour confirmer des résultats, généralement des résultats positifs, issus d'autres méthodes d'analyse.

Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE)
En complément, voir aussi sur Qualitionnaire

draft

Épreuve d'aptitude

UE.png
Directive 2005/36/CE du Parlement européen et du Conseil du 7 septembre 2005 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles (Journal officiel n° L 255 du 30/09/2005 p. 0022 - 0142) Article 3 Définitions
Aux fins de la présente directive, on entend par:
h) "épreuve d'aptitude":
un contrôle concernant exclusivement les connaissances professionnelles du demandeur, qui est effectué par les autorités compétentes de l'État membre d'accueil et qui a pour but d'apprécier l'aptitude du demandeur à exercer une profession réglementée dans cet État membre. Pour permettre ce contrôle, les autorités compétentes établissent une liste des matières qui, sur la base d'une comparaison entre la formation requise dans leur État et celle reçue par le demandeur, ne sont pas couvertes par le diplôme ou le ou les titres de formation dont le demandeur fait état.
L'épreuve d'aptitude doit prendre en considération le fait que le demandeur est un professionnel qualifié dans l'État membre d'origine ou de provenance. Elle porte sur des matières à choisir parmi celles figurant sur la liste et dont la connaissance est une condition essentielle pour pouvoir exercer la profession dans l'État membre d'accueil. Cette épreuve peut également comprendre la connaissance de la déontologie applicable aux activités concernées dans l'État membre d'accueil.
Les modalités de l'épreuve d'aptitude ainsi que le statut dont jouit, dans l'État membre d'accueil, le demandeur qui souhaite se préparer à l'épreuve d'aptitude dans cet État sont déterminés par les autorités compétentes dudit État membre;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Épreuve d'effort

Fr.png
FrFFC.pngFédération Française de Cardiologie Glossaire
EPREUVE D’EFFORT
Exercice physique pratiqué sous surveillance cardiovasculaire (Électrocardiogramme) sur un vélo fixe ou sur un tapis roulant, permettant d’évaluer la capacité d’effort.

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE CARDIOLOGIE

Épreuve d'étanchéité

UE.png
Directive 96/49/CE du Conseil du 23 juillet 1996 relative au rapprochement des législations des États membres concernant le transport de marchandises dangereuses par chemin de fer (Journal officiel n° L 235 du 17/09/1996 p. 0025 - 0030) CHAPITRE 1.2 Définitions et unités de mesure, 1.2.1. Définitions
Dans cette directive, on entend par:
épreuve d'étanchéité,
une épreuve d'étanchéité d'une citerne, d'un emballage ou d'un GRV, ainsi que de l'équipement ou des dispositifs de fermeture
NOTE:
Pour les citernes mobiles, voir chapitre 6.7.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne


SELECT * from sgidb.periodiccontrol where equipment like CONCAT('%',LTRIM(RTRIM(' étanchéité ')),'%')


Contrôles périodiques légalement requis
Pays Equipement Opération Périodicité Opérateur requis par la loi Références légales Item

Épreuve de compatibilité croisée

CH.png
Office fédéral de la santé publique (OFSP) Glossaire
Epreuve de compatibilité croisée
Test croisé destiné à établir la compatibilité immunologique entre les tissus du donneur et le système immunitaire du receveur.

Législation suisse

Épreuve dynamique -

UE.png
DIRECTIVE 2006/42/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 17 mai 2006 relative aux machines et modifiant la directive 95/16/CE (refonte) ANNEXE I - Exigences essentielles de santé et de sécurité relatives à la conception et à la construction des machines
4. EXIGENCES ESSENTIELLES DE SANTÉ ET DE SÉCURITÉ COMPLÉMENTAIRES POUR PALLIER LES DANGERS DUS AUX OPÉRATIONS DE LEVAGE
Les machines présentant des dangers dus aux opérations de levage doivent répondre à l'ensemble des exigences essentielles de santé et de sécurité pertinentes décrites dans la présente partie (voir principes généraux, point 4).
4.1. GÉNÉRALITÉS
4.1.1. Définitions
f) «Épreuve dynamique»:
essai qui consiste à faire fonctionner la machine de levage dans toutes ses configurations possibles, à la charge maximale d'utilisation multipliée par le coefficient d'épreuve dynamique approprié, en tenant compte du comportement dynamique de la machine, en vue de vérifier le bon fonctionnement de celle-ci.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Épreuve fonctionnelle respiratoire (EFR)

Be.png
Critères de reconnaissance et d’indemnisation des pathologies liées à l’amiante dans le cadre du Fonds amiante Annexe 1 : glossaire
Épreuves fonctionnelles respiratoires (EFR)
ensemble des tests fonctionnels qui permettent la mesure statique (pléthysmographie) et/ou dynamique (spirométrie) des volumes gazeux présents dans les poumons et les voies aériennes (bronches). On peut ainsi mesurer diverses grandeurs, que l'on compare à la norme des sujets du même âge, parmi lesquelles :
  • CPT : capacité pulmonaire totale (volume pulmonaire à l'inspiration maximale)
  • CV : capacité vitale (volume d'air mobilisable entre inspiration et expiration complètes)
  • VEMS : volume expiratoire maximum seconde (qui est comme son nom l'indique, le volume d'air maximal que l'on peut expirer en une seconde, suivant une inspiration forcée)
On mesure également la capacité de diffusion du CO (TCO ou DLCO) à travers la barrière qui sépare l'air du sang (constituée de la paroi de l'alvéole, et de la paroi du vaisseau sanguin qui passe à son contact), et au niveau de laquelle se réalisent les échanges gazeux. C'est un eflet de la qualité de ces échanges, et de la capacité d'oxygénation du sang par la respiration.

Législation belge

Épreuve poucimétrée

Fr.png
ANNEXE II LEXIQUE DES TERMES PAPETIERS
ÉPREUVE POUCIMÉTRÉE
Epreuve faisant apparaître les informations sur une grille de placement ayant un déroulement en pouces (1 pouce = 2,54 cm environ).

Législation française

Épreuve statique -

UE.png
DIRECTIVE 2006/42/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 17 mai 2006 relative aux machines et modifiant la directive 95/16/CE (refonte) ANNEXE I - Exigences essentielles de santé et de sécurité relatives à la conception et à la construction des machines
4. EXIGENCES ESSENTIELLES DE SANTÉ ET DE SÉCURITÉ COMPLÉMENTAIRES POUR PALLIER LES DANGERS DUS AUX OPÉRATIONS DE LEVAGE
Les machines présentant des dangers dus aux opérations de levage doivent répondre à l'ensemble des exigences essentielles de santé et de sécurité pertinentes décrites dans la présente partie (voir principes généraux, point 4).
4.1. GÉNÉRALITÉS
4.1.1. Définitions
e) «Épreuve statique»:
essai qui consiste à inspecter la machine ou l'accessoire de levage et ensuite à lui appliquer une force correspondant à la charge maximale d'utilisation multipliée par le coefficient d'épreuve statique approprié, puis, après relâchement, à inspecter à nouveau la machine ou l'accessoire de levage afin de s'assurer qu'aucun dommage n'est apparu.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Épreuve supplémentaire anti-VHC -

Ca.png
Hépatite C - GUIDE DES SOINS INFIRMIERS Glossaire
Épreuve supplémentaire anti-VHC
Test supplémentaire (p. ex., RIBA) qui sert à définir un résultat positif anti-VHC obtenu par IEE.

Législation canadienne

Épreuve thermique du verre trempé (ETVT) -

Fr.png
Vocabulaire des matériaux, technologie du verre (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR: CTNX1407583K - JORF n°0097 du 25 avril 2014 page 7260, texte n° 119 I. ― Termes et définitions
épreuve thermique du verre trempé
  • Abréviation : ETVT.
  • Domaine : Matériaux/Verre et céramique.
  • Définition : Test effectué avant commercialisation, qui consiste à chauffer, dans des conditions contrôlées, des vitrages en verre trempé pour provoquer la casse de ceux qui présentent des défauts non décelables par d'autres méthodes.
  • Note : L'épreuve thermique du verre trempé vise à prévenir la casse spontanée des vitrages après leur commercialisation.
  • Équivalent étranger : heat soak test (HST).

Législation française

Expression(s) utilisant le terme sélectionné

Coefficient d'épreuve

UE.png
DIRECTIVE 2006/42/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 17 mai 2006 relative aux machines et modifiant la directive 95/16/CE (refonte) ANNEXE I - Exigences essentielles de santé et de sécurité relatives à la conception et à la construction des machines
4. EXIGENCES ESSENTIELLES DE SANTÉ ET DE SÉCURITÉ COMPLÉMENTAIRES POUR PALLIER LES DANGERS DUS AUX OPÉRATIONS DE LEVAGE
Les machines présentant des dangers dus aux opérations de levage doivent répondre à l'ensemble des exigences essentielles de santé et de sécurité pertinentes décrites dans la présente partie (voir principes généraux, point 4).
4.1. GÉNÉRALITÉS
4.1.1. Définitions
d) «Coefficient d'épreuve»:
rapport arithmétique entre la charge utilisée pour effectuer les épreuves statiques ou dynamiques d'une machine ou d'un accessoire de levage et la charge maximale d'utilisation indiquée sur la machine ou l'accessoire de levage respectivement.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Gaz d’épreuve d’étanchéité

UE.png
RÈGLEMENT (UE) No 406/2010 DE LA COMMISSION du 26 avril 2010 portant application du règlement (CE) no 79/2009 du Parlement européen et du Conseil concernant la réception par type des véhicules à moteur fonctionnant à l’hydrogène Article premier Définitions
Pour les besoins du présent règlement, les définitions suivantes s’appliquent:
40) «gaz d’épreuve d’étanchéité»
désigne l’hydrogène, l’hélium ou un mélange de gaz inertes contenant une proportion détec­table démontrée d’hélium ou d’hydrogène;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Mise à l'épreuve -

FrINSEE.png
Dictionnaire de définitions de l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques)
Mise à l'épreuve
La juridiction qui prononce un emprisonnement d'une durée de 5 ans ou plus peut ordonner qu'il sera sursis à son exécution et que la personne sera placée sous le régime de la mise à l'épreuve pendant un délai qu'elle détermine (de 18 mois à 3 ans). Au cours du délai d'épreuve, la condamnation pour une nouvelle infraction ou un manquement aux mesures de contrôle et aux obligations de la mise à l'épreuve entraîne la révocation du sursis. Les principales obligations sont l'exercice d'une activité professionnelle, l'établissement de la résidence en un lieu déterminé, la soumission à des mesures d'examen médical, de traitement ou de soins, la réparation des dommages causés par l'infraction ainsi que la contribution aux charges familiales et l'acquittement des pensions alimentaires.

Institut national de la statistique et des études économiques (Insee)

  1. La version en ligne régulièrement réactualisée de ce dictionnaire se trouve à l'adresse suivante :http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page=definitions/liste-definitions.htm