Acide

Acide

UE-i.png
Union européenne
Fr-i.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Sommaire

Dernière modification : RiskManager - 8/01/2019 (90812)

Acide

SmallUK-i.png acide->acid

Ca-i.png
Service du répertoire toxicologique de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) Le lexique
Acide
Se dit d'une substance chimique pouvant libérer un ion hydrogène (H+). Le degré d'acidité est mesuré en unité de pH variant de 0 à 7, où 7 est neutre et 0 très acide. Selon le SIMDUT, une substance appartient à la catégorie des matières corrosives si son pH est égal ou inférieur à 2 en absence de données spécifiques.

Législation canadienne
Ca-i.png
Manuel d'inspection des établissements de miel Glossaire des termes
Acide
Substance dont le pH est inférieur à 7,0.

Législation canadienne
Ca-i.png
Guide de bonnes pratiques de fabrication pour la transformation minimale des fruits et légumes Glossaire
acide
substance contenant une forte concentration d’ions hydrogène, ce qui crée un pH inférieur à 7,0.

Législation canadienne
Fr-i.png
Lexique stupéfiants L.S.D.
ACIDE :
appellation du LSD.

Législation française

acide 1-aminocyclopropane-1-carboxylase (ACC synthase)

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture, A. Zaid, H. G. Hughes, E. Porceddu, F. Nicholas
ACC synthase
  • Abréviation de l'acide 1-aminocyclopropane-1-carboxylase.
  • Cette enzyme catalyse l'étape cinétiquement limitante de la voie biosynthétique de l'éthylène et elle est particulièrement importante dans la maturation des fruits. Typiquement, les plantes portent différents gènes pour l'ACC synthase qui sont différentiellement régulés en réponse à plusieurs facteurs chimiques, développementaux et environnementaux.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

acide abscisique (ABA)

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
acide abscisique
Phytohormone impliquée dans le contrôle de nombreuses réponses des plantes aux stress abiotiques, telle que la fermeture des stomates en cas de déficit hydrique (c.a.d. sécheresse).

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
Ca-i.png
Glossaire de biotechnologie végétale à l'intention des médias
Acide abscisique (ABA)
Régulateur de croissance des végétaux qui agit comme molécule indicatrice et qui aide à contrôler la croissance générale et les processus physiologiques. Il régule les réactions aux stress environnementaux comme la sécheresse, le froid, la salinité et la chaleur.

Législation canadienne

acide acétylsalicylique

Ca-i.png
Association d'information sur l'allergie et l'asthme Glossaire / Définitions
AAS (acide acétylsalicylique)
Ingrédient étroitement associé aux médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens utilisés contre la douleur et les inflammations des jointures (Aspirin®) ; certains asthmatiques sont sensibles à cette classe de médicaments.

Législation canadienne

acide acétylsalicylique

Dernière modification : RiskManager - 8/01/2019 (90812)

acide adénylique

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
acide adénylique
Synonyme d'adénosine monophosphate, un (ribo)nucléotide contenant le nucléoside adénosine. Le désoxyribonucléotide correspondant est appelé désoxyadénosine 5'- monophosphate ou acide déoxyadénylique.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

acide alpha-linolénique (ALA)

Ca-i.png
Agriculture et Agroalimentaire Canada - Poisson, fruits de mer et santé Glossaire de termes et d'abréviations
ALA
Acide alpha-linolénique, type d'acide gras oméga-3 (dont la structure est C18:3) qui n'est pas synthétisé par le corps humain et qui est donc considéré comme un élément essentiel du régime alimentaire. On retrouve l'ALA dans plusieurs huiles végétales, huiles de noix et de graines (comme les huiles de canola, de soja, de noix et de graines de lin).

Législation canadienne


SmallUK-i.png acide aminé->amino acid

acide aminé

FAO-i.png
Utilisation des fourrages grossiers en régions chaudes (Étude FAO :Production et santé animales :135) Glossaire
Acides aminés:
unité de base des protéines; ils contiennent au moins une fonction aminé et une fonction acide.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
acide aminé
Composé ayant à la fois un groupement amine (-NH2) et un groupement carboxyl (-COOH). En particulier, chacun des 20 blocs constitutifs des protéines ayant la formule NH2-CR-COOH où R est différent pour chaque acide aminé spécifique. Voir: annexe 3.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
Be-i.png
Move-Eat Glossaire
Acides aminés
Le corps humain utilise les acides aminés pour la production de protéines, telle que l'hémoglobine du sang. Il existe 20 acides aminés différents, dont 8 sont indispensables pour le bon fonctionnement du corps. Ces 8 acides aminés essentiels doivent par conséquent être apportés par la nourriture. Une carence en acides aminés est rare dans le monde occidental. Les acides aminés ne peuvent pas être stockés dans le corps et le surplus est transformé en énergie.
Voir: protéines.

Législation belge
Ca-i.png
Glossaire des termes de la science des sols
acide aminé
Nom générique des acides organiques contenant à la fois le groupement amine (-NH2) et le groupement carboxyle(-COOH),de formule générale: R-CH-COOH I NH2

Législation canadienne
Ca-i.png
GLOSSAIRE DES TERMES DE LA SCIENCE DES SOLS, DIRECTION DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE DU CANADA
acide aminé
Nom générique des acides organiques contenant à la fois le groupement amine (-NH,) et le groupe- ment carboxyle (-COOH), de formule générale:
R-CH-COOH
entre elles et formant, du point de vue de la mécanique, une unité.

Législation canadienne
Ca-i.png
Service Canadien des Forêts Glossaire
Acide aminé
Molécule appartenant à un groupe de 20 composés organiques réunis entre eux selon différentes combinaisons pour former de longues chaînes constituant les protéines.

Législation canadienne
Ca-i.png
Les biofondations Glossaire
Acide aminé
Composé ayant à la fois un groupement amine (-NH2) et un groupement carboxyl (-COOH). En particulier, chacun des 20 blocs constitutifs des protéines ayant la formule NH2-CR-COOH où R est différent pour chaque acide aminé spécifique.

Législation canadienne
Ca-i.png
Santé Canada - Au sujet de la biotechnologie Glossaire
Acides aminés
Élément constitutif des protéines. L'ARN messager dit à la cellule de quels acides aminés il a besoin et dans quel ordre ils doivent être placés afin de fabriquer une protéine particulière. Le corps humain utilise 20 acides aminés différents.

Législation canadienne
Ca-i.png
OGM.gouv.qc.ca GLOSSAIRE
Acide aminé :
composé organique formant les unités de base des protéines. C’est le code génétique qui détermine la séquence des acides aminés d’une protéine. Il y a vingt acides aminés.

Législation canadienne
Fr-i.png
Transgéniques : pour des choix responsables, BIZET (Jean), RAPPORT D'INFORMATION 440 (97-98) - COMMISSION DES AFFAIRES ECONOMIQUES ANNEXE N° 1 - GLOSSAIRE
Acide aminé
Elément constitutif des protéines. Les protéines sont construites à partir de 20 acides aminés différents. Leur enchaînement au sein de la molécule protéique constitue la séquence de la protéine

Législation française

CH-i.png
Office fédéral de la santé publique (OFSP) Glossaire
Acide aminé
Constituant élémentaire des protéines. Certains acides aminés, les acides aminés essentiels, ne peuvent pas être fabriqués par l’organisme et doivent être fournis par l’alimentation.

Législation suisse

acide aminé essentiel

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
acide aminé essentiel
Acide aminé nécessaire pour un métabolisme normal, mais qui ne peut être synthétisé par l'organisme. Il doit donc être apporté par la nourriture.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

acide borique

FAO-i.png
IPNS - Glossaire de la gestion intégrée des éléments nutritifs
Acide borique
Composé à base de bore utilisé comme engrais en spray foliaire. Formule H3BO3. Il contient 17% B. Il correspond à la forme du bore assimilable par les plantes.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

acide cyclopiazonique

Acide cyclopiazonique

Dernière modification : RiskManager - 8/01/2019 (90812)

acide cytidylique

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
acide cytidylique
Synonyme de cytidine monophosphate (abréviation: CMP), un (ribo)nucléotide contenant le nucléoside cytidine. Le déoxyribonucléotide correspondant est appelé déoxycytidine 5'- monophosphate ou acide déoxycytidylique.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)


SmallUK-i.png acide de Lewis->Lewis_acid

acide de Lewis

Fr-i.png
Vocabulaire des termes généraux de la chimie - NOR : CTNX0104711K - Journal officiel du 18 avril 2001
acide de Lewis
  • Domaine : Chimie.
  • Définition : Entité moléculaire, ou l'espèce chimique correspondante, qui accepte un doublet d'électrons.
  • Note : Un acide de Lewis est donc capable de s'associer avec une autre entité moléculaire, dite base de Lewis, pour former un adduit par mise en commun du doublet de la base. On peut citer comme exemple le trifluorure de bore.
  • Voir aussi : adduit, base de Lewis, électrophile, liaison de coordination.
  • Équivalent étranger : Lewis acid.

Législation française

acide déoxyribonucléique

acide désoxyribonucléique (ADN)

ADN->SmallUK-i.pngDNA

Acide désoxyribonucléique (ADN)->SmallUK-i.pngDeoxyribonucleic acid (DNA)

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
ADN
Abréviation d'acide déoxyribonucléique, ancienne orthographe: acide désoxyribonucléique. Longue chaîne macromoléculaire de déoxyribonucléotides. L'ADN constitue le matériel génétique de la plupart des organismes et des organites connus, et se trouve habituellement sous forme d'une double hélice, bien que quelques génomes viraux sont constitués par un ADN simple brin et d'autres par un ARN simple ou double-brin.
Voir: paires de bases, code génétique.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
UE-i.png
Document de travail des services de la Commission - Annexe au : Rapport de la Commission au Conseil et au Parlement européen « Évolution et implications du droit des brevets dans le domaine de la biotechnologie et du génie génétique » {COM(2005) 312 final} /* SEC/2005/0943 final */ ANNEXE 1 : GLOSSAIRE
ADN
acide désoxyribonucléique, le matériel génétique ; il est composé d’une longue double chaîne hélicoïdale de nucléotides, base de la génétique

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Ca-i.png
Les biofondations Glossaire
ADN
Abréviation d'acide déoxyribonucléique, ancienne orthographe: acide désoxyribonucléique. Longue chaîne macromoléculaire de déoxyribonucléotides. L'ADN constitue le matériel génétique de la plupart des organismes et des organites connus, et se trouve habituellement sous forme d'une double hélice, bien que quelques génomes viraux sont constitués par un ADN simple brin et d'autres par un ARN simple ou double-brin.

Législation canadienne
Ca-i.png
Service Canadien des Forêts Glossaire
Acide désoxyribonucléique (ADN)
Molécule qui encode l’information génétique. L’ADN est composé d’unités nommées nucléotides, chacun comprenant l’une de quatre bases — adénine (A), cytosine (C), guanine (G) ou thymine (T). L’ADN est constitué de deux brins réunis par des liens entre les bases A et T d’une part et les bases G et C d’autre part et donnant une structure souvent appelée « double hélice ». On retrouve l’ADN dans le noyau, les mitochondries et les chloroplastes des cellules chez les organismes supérieurs. On en trouve également chez les bactéries et certains virus.

Législation canadienne
Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
ADN (acide désoxyribonucléique) :
Longue molécule chimique fortement comprimée en forme d’échelle tordue, qui compose les chromosomes contenus dans le noyau d’une cellule. Il contient les gènes et représente le matériel héréditaire nécessaire à la reproduction.

Législation canadienne
Ca-i.png
Parcs Canada Glossaire archéologique
ADN :
Abréviation d'acide désoxyribonucléique, une molécule chimique présente dans chacune des cellules de tout organisme vivant.

Législation canadienne
Ca-i.png
La biosécurité et les organismes génétiquement modifiés (OGM) Glossaire
ADN :
L'acide désoxyribonucléique (ADN) est une longue molécule chimique fortement comprimée en forme d’échelle tordue, qui compose le ou les chromosomes contenus dans le noyau d’une cellule. Il contient les gènes et représente le matériel héréditaire nécessaire à la reproduction.

Législation canadienne
Ca-i.png
Glossaire de biotechnologie végétale à l'intention des médias
ADN (acide désoxyribonucléique)
Molécule qui contient l'information génétique de tous les organismes. L'ADN est composé de quatre éléments constitutifs appelés nucléotides, représentés par les lettres A, C, G et T.

Législation canadienne
Ca-i.png
Service du répertoire toxicologique de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) Le lexique
ADN
L'acide désoxyribonucléique (ADN) est une macromolécule (molécule géante) qui se présente sous la forme de deux brins complémentaires enroulés l'un autour de l'autre en double hélice. L'ADN est le constituant principal des chromosomes, donc du support du matériel génétique. L'ADN déroulé s'étire en un très long fil qui est constitué par un enchaînement de quatre substances chimiques symbolisées par leur première lettre : A (Adénine), T (Thymine), C (Cytosine) et G (Guanine). Leur enchaînement précis constitue le message génétique.

Législation canadienne
Ca-i.png
Glossaire de termes reliés à la moléculture végétale (MV)
Acide désoxyribonucléique (ADN)
L'ADN est une molécule d'acide nucléique qui contient l'information génétique d'un organisme. On le trouve chez tous les organismes vivants, sauf chez certains virus, et il s'agit du support qui permet de transmettre les caractères héréditaires d'une génération à l'autre (Encarta® World English Dictionary (North American Edition), sans date [en ligne]) .

Législation canadienne
Ca-i.png
Santé Canada - Au sujet de la biotechnologie Glossaire
Acide désoxyribonucléique (ADN)
Molécule qui transporte l'information génétique dans la plupart des organismes vivants. Il s'agit d'une hélice à deux brins reliés ensemble par des liens d'hydrogène entre les paires de nucléotides. Les nucléotides de l'ADN (adénine, guanine, cytosine et thymine) sont arrangés en différentes combinaisons afin de représenter chacun des gènes. Les gènes agissent comme une recette, dans ce sens qu'ils contiennent l'information nécessaire pour que la cellule fabrique les protéines correspondantes.

Législation canadienne
Ca-i.png
OGM.gouv.qc.ca GLOSSAIRE
ADN (ou acide nucléique) :
Abréviation pour acide désoxyribonucléique.
L’ADN est une molécule contenant l'information génétique présente dans les cellules des êtres vivants. Ces informations sont nécessaires à la survie des cellules et se transmettent à chaque génération. L’ADN est composé de quatre bases azotées (adénine, cytosine, guanine et thymine) et d'un support de phosphate de sucre. L'ensemble est disposé en deux brins reliés, formant une double hélice.

Législation canadienne
Fr-i.png
Transgéniques : pour des choix responsables, BIZET (Jean), RAPPORT D'INFORMATION 440 (97-98) - COMMISSION DES AFFAIRES ECONOMIQUES ANNEXE N° 1 - GLOSSAIRE
ADN (acide désoxyribonucléique)
Cet article nucléique est le dépositaire de l'information héréditaire chez de nombreux êtres vivants. La molécule d'ADN est constituée de deux chaînes nucléotidiques qui s'enroulent l'une autour de l'autre pour adopter la structure d'une double hélice, les deux chaînes sont associées par des liaisons faibles qui s'établissent entre les bases complémentaires de l'ADN.
Les règles régissant ces liaisons sont très strictes : l'adénine présente sur un des deux brins de la molécule d'ADN sera toujours appariée à une thymine de l'autre brin et la guanime à une cytosine.
Tout comme l'enchaînement des nucléotides, et plus particulièrement de leurs bases azotées, forme la séquence de la molécule d'ADN.
L'ADN est une molécule fragile qui peut être détruite notamment sous l'action de la chaleur ou de certaines enzymes, telles les enzymes digestives.

Législation française

Fr-i.png
RAPPORT DE MISSION SUR LA TECHNOLOGIE ET L'INNOVATION Glossaire des sigles et abréviations
ADN
Acide désoxyribonucléique, localisé dans les chromosomes et porteur de l'information génétique des êtres vivants

Législation française

Fr-i.png
Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie Glossaire
ADN
Acide désoxyribonucléique, constituant essentiel des chromosomes, support matériel de l’hérédité

Législation française

Lu-i.png
Haut-Commissariat à la protection nationale Glossaire

ADN

Accord Européen Relatif au Transport International des Marchandises Dangereuses par Voie de Navigation Intérieure

Législation luxembourgeoise

acide dichloro-acétique (ACA)

acide djenkolique

Voir notre dossier

Les phytotoxines

acide docosahexanoïque (DHA)

Ca-i.png
Agriculture et Agroalimentaire Canada - Poisson, fruits de mer et santé Glossaire de termes et d'abréviations
DHA
Acide docosahexanoïque, acide gras oméga-3 à chaîne longue (dont la structure est C22:6). Le DHA contribue au développement normal du cerveau, des yeux et des nerfs. Le corps peut convertir l'acide alpha-linolénique (ALA) (le principal acide gras oméga-3 diététique) en acides gras oméga-3 à chaîne longue, bien que la conversion en acide eicosapentanoïque (EPA), et plus particulièrement en DHA, soit limitée chez les humains. L'une des principales sources alimentaires d'EPA et de DHA est le poisson, surtout les poissons gras comme l'omble, le hareng, le maquereau, le saumon, les sardines et la truite.

Législation canadienne
Ca-i.png
Saine alimentation Ontario Glossaire
Acide docosahexanoïque (DHA)
Acide gras oméga-3. On retrouve le DHA dans les poissons gras, tels que le hareng, la sardine, le saumon, le thon et dans les suppléments d’huile de poisson. Chez l’adulte, le DHA est nécessaire au bon fonctionnement du cerveau. Chez le bébé, le DHA est nécessaire pendant les six premiers mois de la vie pour le développement du système nerveux et de la vision. Une augmentation de l’apport d’acides gras oméga-3 peut aider à réduire les risques d’être atteint de maladies du cœur.

Législation canadienne

acide domoïque (AD)

Voir notre dossier

Biotoxines marines
Ca-i.png
Agriculture et Agroalimentaire Canada - Poisson, fruits de mer et santé Glossaire de termes et d'abréviations
Acide domoïque
Voir Intoxication par les mollusques (IPA).

Législation canadienne
Ca-i.png
Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) Glossaire
acide domoïque
Toxine provenant d'une plante marine, l'algue rouge Chondria armata.

Législation canadienne

acide éicosapentaénoïque (EPA)

Ca-i.png
Saime alimentation Ontario Glossaire
Acide éicosapentaénoïque (EPA)
Acide gras oméga-3. L’EPA est présent dans les poissons gras, tels que le saumon et le hareng, et certains fruits de mer, tels que les huîtres. Un apport accru en EPA peut aider à réduire les risques d’être atteint de maladie du cœur et de maladies inflammatoires, telles que la polyarthrite rhumatoïde.

Législation canadienne
Ca-i.png
Agriculture et Agroalimentaire Canada - Poisson, fruits de mer et santé Glossaire de termes et d'abréviations
EPA
Acide eicosapentanoïque, acide gras oméga-3 à chaîne longue (dont la structure est C20:5). Le corps peut convertir l'ALA (le principal acide gras oméga-3 diététique) en acides gras oméga-3 à chaîne longue, bien que la conversion en EPA, et plus particulièrement en DHA, soit limitée chez les humains. L'une des principales sources alimentaires d'EPA et de DHA est le poisson, surtout les poissons gras comme l'omble, le hareng, le maquereau, le saumon, les sardines et la truite.

Législation canadienne

acide érucique

Ca-i.png
Les biofondations Glossaire
Acide érucique
Acide organique produit par certains végétaux. Cet acide, utilisé dans l'industrie, est toxique pour les humains.

Législation canadienne
Ca-i.png
Glossaire de biotechnologie végétale à l'intention des médias
Acide érucique
Principal acide gras de l'huile de colza utilisé à des fins industrielles. Les variétés d'huile à faible teneur en acide érucique comme l'huile de canola, ont une valeur nutritive.

Législation canadienne

acide éthylène diamine tétracétique (EDTA)

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
acide éthylène diamine tétracétique (Abréviation: EDTA).
Chélateur, employé pour lier des éléments nutritifs, comme le fer, sous une forme soluble et disponibles aux cellules végétales in vitro. C'est aussi un inhibiteur puissant de l'activité de la DNase. Il est donc utilisé comme additif dans la conservation à long terme de l'ADN en solution.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

acide folique

Ca-i.png
Service du répertoire toxicologique de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) Le lexique
Acide folique
Vitamine hydrosoluble appartenant au groupe B. Elle a un rôle important dans la formation des cellules de l'organisme (notamment dans la formation des globules rouges par la moelle osseuse), dans la synthèse de l'ADN et le métabolisme de certains acides aminés (ex. homocystéine).
Durant la grossesse, l'acide folique joue un rôle important dans le développement de l'embryon et du foetus, surtout dans les premières semaines de la gestation. La carence en acide folique est une des causes des malformations congénitales du tube neural comme le spina bifida.

Législation canadienne

acide fulvique

Ca-i.png
Glossaire des termes de la science des sols
acides fulviques
Ce terme a plusieurs sens mais désigne généralement un mélange de composés organiques qui restent en solution après acidification d'un extrait alcalin, dilué, de sol.

Législation canadienne
Ca-i.png
GLOSSAIRE DES TERMES DE LA SCIENCE DES SOLS, DIRECTION DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE DU CANADA
acides fulviques
Ce terme a plusieurs sens mais désigne généralement un mélange de composés organiques qui restent en solution après acidification d’un extrait alcalin, dilué, de sol.

Législation canadienne

acide gamma aminobutyrique (GABA)

UE-i.png
Observatoire Européen des Drogues et des Toxicomanies Petit glossaire de termes chimiques et biochimiques
GABAx
Abréviation utilisée pour l’acide gamma aminobutyrique, qui est le principal neurotransmetteur inhibiteur du SNC. Le GABA se lie à trois classes de récepteurs du GABA dans les cellules cérébrales. Des produits comme les benzodiazépines, qui activent également ces récepteurs (agonistes), ont typiquement des effets relaxants, anxiolytiques et anticonvulsifs.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Fr-i.png
Lexique stupéfiants Divers
GABA :
neuromédiateur souvent influencé et perturbé sous l'effet de certaines drogues .

Législation française

acide gibbérellique

FAO-i.png
IPNS - Glossaire de la gestion intégrée des éléments nutritifs
Acide gibbérellique/gibbérelline (GA3)
Substance de croissance des plantes impliquée dans l'élongation, l'amélioration de la floraison, de la taille du fruit ou de la feuille, la germination, la vernalisation et autres processus. Formule C19H22O6. Azotobacter et Azospirillum produisent de la gibbérelline.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

acide glutamique

FAO-i.png
IPNS - Glossaire de la gestion intégrée des éléments nutritifs
Acide glutamique
Acide aminé présent dans les protéines végétales et animales. Il joue un rôle important dans la fixation biologique de l'azote.
Formule:
HOOC(CH2)2CH(NH2)COOH

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

acide gras (AG)

Ca-i.png
Les biofondations Glossaire
Acides gras
Variété d'acides monobasiques dérivé des gras et des huiles animales et végétales. On les emploie dans la préparation, la cuisson et la création d´aliments et dans la production de savons, de détergents et de cosmétiques.

Législation canadienne
Ca-i.png
OGM.gouv.qc.ca GLOSSAIRE
Acide gras :
Constituant caractéristique des lipides comprenant une chaîne d’atomes de carbone se terminant par le radical – COOH.

Législation canadienne
Fr-i.png
Groupe d'étude des marchés de restauration collective et nutrition (GEM-RCN), Recommandation relative à la nutrition (mise à jour : juillet 2011) ANNEXE 6 – GLOSSAIRE et ADRESSES UTILES
Acides gras (AG)
Constituant de la plupart des lipides . On distingue les acides gras saturés (AGS), mono insaturés (AGMI) et polyinsaturés (AGPI). Certains acides gras polyinsaturés (oméga 3 et oméga 6 ) sont essentiels car ils ne peuvent pas être fabriqués par notre organisme et doivent donc être apportés par notre alimentation.

Législation française

Fr-i.png
RECOMMANDATION RELATIVE A LA NUTRITION du 4 mai 2007, Approuvé par la décision n° 2007-17 du 4 mai 2007 du Comité exécutif de l’OEAP ( N°J5-07 du 4 mai 2007), Groupe d'Etude des Marchés de Restauration Collective et de Nutrition (GEMRCN), MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE DES FINANCES ET DE L’INDUSTRIE Annexe 6 – GLOSSAIRE et ADRESSES UTILES
Acides gras (AG)
Constituant de la plupart des lipides. On distingue les acides gras saturés (AGS), mono insaturés (AGMI) et polyinsaturés (AGPI). Certains acides gras polyinsaturés (oméga 3 et oméga 6 ) sont essentiels car ils ne peuvent pas être fabriqués par notre organisme et doivent donc être apportés par notre alimentation.

Législation française

acide gras essentiel

Ca-i.png
Agriculture et Agroalimentaire Canada - Poisson, fruits de mer et santé Glossaire de termes et d'abréviations
Acide gras essentiel
Acide gras dont le corps humain a besoin mais qu'il ne peut synthétiser; il faut donc l'inclure dans le régime alimentaire (l'acide gras oméga-3 acide alpha-linolénique, et l'acide gras oméga-6 acide linoléique).

Législation canadienne

acide gras libre

Ca-i.png
Guide officiel du classement des grains, 1er août 2007 glossaire
acides gras libres
La qualité des oléagineux est évaluée en partie selon leur teneur en acides gras libres.
Les acides gras libres sont des éléments qui font baisser le point de fumée à la friture, s’oxydent rapidement et donnent un goût rance aux aliments.
Il est possible d’évaluer le comportement à la transformation de l’huile et le montant de soude caustique nécessaire au raffinage. Les graines de canola de première qualité ont normalement une teneur en acides gras libres inférieure à 0,7 %. Les normes internationales visant les meilleures huiles autorisent normalement une teneur de 2,0 %.

Législation canadienne

acide gras mono-insaturé (AGMI)

UE-i.png
Règlement (UE) n o 1169/2011 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires, modifiant les règlements (CE) n o 1924/2006 et (CE) n o 1925/2006 du Parlement européen et du Conseil et abrogeant la directive 87/250/CEE de la Commission, la directive 90/496/CEE du Conseil, la directive 1999/10/CE de la Commission, la directive 2000/13/CE du Parlement européen et du Conseil, les directives 2002/67/CE et 2008/5/CE de la Commission et le règlement (CE) n o 608/2004 de la Commission - Journal officiel n° L 304 du 22/11/2011 p. 0018 - 0063 ANNEXE I DÉFINITIONS SPÉCIFIQUES visées à l’article 2, paragraphe 4
5. "Acides gras mono-insaturés"
tous les acides gras avec double liaison cis.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Règlement (CE) n o 1924/2006 du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires (Journal officiel n° L 404 du 30/12/2006 p. 0009 - 0025) Article 2 Définitions
1 Aux fins du présent règlement:
c) les définitions des termes "étiquetage nutritionnel", "protéines", "glucides", "sucres", "lipides", "acides gras saturés", "acides gras monoinsaturés", "acides gras polyinsaturés", "fibres alimentaires" établies par la directive 90/496/CEE sont applicables;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Directive 90/496/CEE du Conseil, du 24 septembre 1990, relative à l'étiquetage nutritionnel des denrées alimentaires (Journal officiel n° L 276 du 06/10/1990 p. 0040 - 0044) Article 1
4. Aux fins de la présente directive, on entend par:
h) acides gras mono-insaturés:
tous les acides gras avec double liaison cis;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Ca-i.png
Les biofondations Glossaire
Acide gras monoinsaturé
Acide gras qui contient une liaison double dans la chaîne des hydrocarbures.

Législation canadienne
Ca-i.png
Agriculture et Agroalimentaire Canada - Poisson, fruits de mer et santé Glossaire de termes et d'abréviations
Acides gras monoinsaturés
Acides gras insaturés dont la chaîne carbonée comporte une liaison double. Les sources végétales comprennent certaines huiles végétales qui sont liquides à la température ambiante (p. ex. huile de canola, huile d'olive, huiles de carthame et de tournesol à teneur élevée en acide oléique) et les noix.

Législation canadienne
Ca-i.png
Guide d'étiquetage et de publicité sur les aliments Glossaire
Acides gras monoinsaturés, graisses monoinsaturées, gras monoinsaturés, lipides monoinsaturés ou monoinsaturés (Monounsaturated Fatty Acids)
Désigne les acides gras cis-monoinsaturés. [B.01.001]

Législation canadienne

acide gras omega-3 (acides gras n-3)

Ca-i.png
Les biofondations Glossaire
Acides gras oméga 3
Acide gras insaturé capable de réduire la concentration de triglycérides dans le sang.

Législation canadienne
Ca-i.png
Agriculture et Agroalimentaire Canada - Poisson, fruits de mer et santé Glossaire de termes et d'abréviations
Acides gras oméga-3 (acides gras n-3)
L'un des deux principaux types d'acides gras polyinsaturés (l'autre type est l'oméga-6), qui comporte une double liaison au 3e carbone par rapport à l'extrémité méthyle de la chaîne carbonée. Les acides gras oméga-3 comprennent l'acide alpha-linolénique (ALA), l'acide eicosapentanoïque (EPA), et l'acide docosahexanoïque (DHA). Les acides gras oméga-3 jouent un rôle important dans la santé cardiovasculaire et le développement du cerveau, des yeux et des nerfs. Le corps humain ne peut pas synthétiser l'ALA; il est donc essentiel d'intégrer celui-ci au régime alimentaire. L'absence d'ALA dans le régime alimentaire peut provoquer des symptômes de carence, notamment une dermatite squameuse et hémorragique, une guérison anormale des blessures et un retard de croissance. L'ALA provient de sources végétales, notamment l'huile de soja, l'huile de canola, les noix et les graines de lin. Le corps peut convertir l'ALA (le principal acide gras oméga-3 diététique) en acides gras oméga-3 à chaîne longue, bien que la conversion en EPA, et plus particulièrement en DHA, soit limitée chez les humains. L'EPA et le DHA sont présents dans tous les poissons et les fruits de mer; l'une des principales sources alimentaires d'EPA et de DHA est le poisson, surtout les poissons gras comme l'omble, le hareng, le maquereau, le saumon, les sardines et la truite.

Législation canadienne

acide gras oméga-6 (acide gras n-6)

Ca-i.png
Agriculture et Agroalimentaire Canada - Poisson, fruits de mer et santé Glossaire de termes et d'abréviations
Acides gras oméga-6 (acides gras n-6)
L'un des deux principaux types d'acides gras polyinsaturés (l'autre type est l'oméga-3), qui comporte une double liaison au 6e carbone par rapport à l'extrémité méthyle de la chaîne carbonée. Les acides gras oméga-6 comprennent l'acide linoléique (AL) et l'acide arachidonique (AA). L'AL est nécessaire, mais ne peut être synthétisé par le corps humain; il est donc un élément essentiel du régime alimentaire. L'absence d'acides gras polyinsaturés (AGPI) n-6 se caractérise par une peau rugueuse et squameuse, et une dermatite. Les principales sources sont les huiles végétales liquides, notamment l'huile de soja, l'huile de maïs et l'huile de carthame.

Législation canadienne

acide gras polyinsaturé

CODEX-i.png
Directives concernant l'étiquetage nutritionnel CAC/GL 2-1985 (Rév. 1 – 1993) 2. DÉFINITIONS
Aux fins des présentes directives:
2.8 On entend par acides gras polyinsaturés
les acides gras à interruption cis-méthylinique.

Codex Alimentarius
UE-i.png
Règlement (UE) n o 1169/2011 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires, modifiant les règlements (CE) n o 1924/2006 et (CE) n o 1925/2006 du Parlement européen et du Conseil et abrogeant la directive 87/250/CEE de la Commission, la directive 90/496/CEE du Conseil, la directive 1999/10/CE de la Commission, la directive 2000/13/CE du Parlement européen et du Conseil, les directives 2002/67/CE et 2008/5/CE de la Commission et le règlement (CE) n o 608/2004 de la Commission - Journal officiel n° L 304 du 22/11/2011 p. 0018 - 0063 ANNEXE I DÉFINITIONS SPÉCIFIQUES visées à l’article 2, paragraphe 4
6. "Acides gras polyinsaturés"
tous les acides gras avec deux doubles liaisons interrompues cis, cis-méthylène ou plus.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Règlement (CE) n o 1924/2006 du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires (Journal officiel n° L 404 du 30/12/2006 p. 0009 - 0025) Article 2 Définitions
1 Aux fins du présent règlement:
c) les définitions des termes "étiquetage nutritionnel", "protéines", "glucides", "sucres", "lipides", "acides gras saturés", "acides gras monoinsaturés", "acides gras polyinsaturés", "fibres alimentaires" établies par la directive 90/496/CEE sont applicables;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Directive 90/496/CEE du Conseil, du 24 septembre 1990, relative à l'étiquetage nutritionnel des denrées alimentaires (Journal officiel n° L 276 du 06/10/1990 p. 0040 - 0044) Article 1
4. Aux fins de la présente directive, on entend par:
i) acides gras polyinsaturés:
tous les acides gras avec doubles liaisons interrompues cis, cis-méthylène;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Ca-i.png
Agriculture et Agroalimentaire Canada - Poisson, fruits de mer et santé Glossaire de termes et d'abréviations
Acides gras polyinsaturés (AGPI)
Acides gras insaturés dont les chaînes carbonées comportent au moins deux liaisons doubles. Il existe deux types d'AGPI et ils se distinguent par la position de la première liaison double : oméga-6 ou oméga-3. On les retrouve principalement dans le poisson, le maïs, l'huile de soja et l'huile de carthame.

Législation canadienne
Ca-i.png
Guide d'étiquetage et de publicité sur les aliments Glossaire
Acides gras polyinsaturés (Polyunsaturated Fatty Acids)
Acides gras polyinsaturés à interruption cis-méthylénique. [B.01.001]

Législation canadienne

acide gras polyinsaturé oméga-3

Ca-i.png
Guide d'étiquetage et de publicité sur les aliments Glossaire
Acides gras polyinsaturés oméga-3, graisses polyinsaturées oméga-3, gras polyinsaturés oméga-3, lipides polyinsaturés oméga-3, polyinsaturés oméga-3 ou oméga-3 (Omega-3 polyunsaturated fatty acids)
Selon le cas :
  • a) acide 9-cis, 12-cis, 15-cis octadécatriénoïque ou acide -linolénique;
  • b) acide 8-cis, 11-cis, 14-cis, 17-cis éicosatétraénoïque;
  • c) acide 5-cis, 8-cis, 11-cis, 14-cis, 17-cis éicosapentaénoïque ou AEP;
  • d) acide 7-cis, 10-cis, 13-cis, 16-cis, 19-cis docosapentaénoïque;
  • e) acide 4-cis, 7-cis, 10-cis, 13-cis, 16-cis, 19-cis docosahexaénoïque ou ADH.

Législation canadienne

acide gras saturé (AGS)

UE-i.png
Règlement (UE) n o 1169/2011 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires, modifiant les règlements (CE) n o 1924/2006 et (CE) n o 1925/2006 du Parlement européen et du Conseil et abrogeant la directive 87/250/CEE de la Commission, la directive 90/496/CEE du Conseil, la directive 1999/10/CE de la Commission, la directive 2000/13/CE du Parlement européen et du Conseil, les directives 2002/67/CE et 2008/5/CE de la Commission et le règlement (CE) n o 608/2004 de la Commission - Journal officiel n° L 304 du 22/11/2011 p. 0018 - 0063 ANNEXE I DÉFINITIONS SPÉCIFIQUES visées à l’article 2, paragraphe 4
3. "Acides gras saturés"
tous les acides gras sans double liaison.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Règlement (CE) n° 1924/2006 du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires (Journal officiel n° L 404 du 30/12/2006 p. 0009 - 0025) (Article 2 Définitions)
1 Aux fins du présent règlement:
c) les définitions des termes "étiquetage nutritionnel", "protéines", "glucides", "sucres", "lipides", "acides gras saturés", "acides gras monoinsaturés", "acides gras polyinsaturés", "fibres alimentaires" établies par la directive 90/496/CEE sont applicables;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Directive 90/496/CEE du Conseil, du 24 septembre 1990, relative à l'étiquetage nutritionnel des denrées alimentaires (Journal officiel n° L 276 du 06/10/1990 p. 0040 - 0044) (Article 1)
4. Aux fins de la présente directive, on entend par:
g) acides gras saturés:
tous les acides gras sans double liaison;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Ca-i.png
Guide d'étiquetage et de publicité sur les aliments Glossaire
Acides gras saturés, graisses saturées, gras saturés , lipides saturés ou saturés (Saturated fatty acids)
Acides gras ne contenant aucune liaison double. [B.01.001]

Législation canadienne
Fr-i.png
Annexe 6 GLOSSAIRE et ADRESSES UTILES
AGS
acides gras saturés

Législation française

acide gras trans

UE-i.png
Règlement (UE) n o 1169/2011 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires, modifiant les règlements (CE) n o 1924/2006 et (CE) n o 1925/2006 du Parlement européen et du Conseil et abrogeant la directive 87/250/CEE de la Commission, la directive 90/496/CEE du Conseil, la directive 1999/10/CE de la Commission, la directive 2000/13/CE du Parlement européen et du Conseil, les directives 2002/67/CE et 2008/5/CE de la Commission et le règlement (CE) n o 608/2004 de la Commission - Journal officiel n° L 304 du 22/11/2011 p. 0018 - 0063 ANNEXE I DÉFINITIONS SPÉCIFIQUES visées à l’article 2, paragraphe 4
4. "Acides gras trans"
les acides gras qui présentent au moins une liaison double non conjuguée (c’est-à-dire interrompue par au moins un groupement méthylène) entre atomes de carbone en configuration trans.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Ca-i.png
Guide d'étiquetage et de publicité sur les aliments Glossaire
Acides gras trans , graisses trans , gras trans , lipides trans ou trans (Trans Fatty Acids trans fat or trans)
Acides gras insaturés qui contiennent une ou plusieurs liaisons doubles isolées ou non conjuguées de configuration trans. [B.01.001]

Législation canadienne
Fr-i.png
Groupe d'étude des marchés de restauration collective et nutrition (GEM-RCN), Recommandation relative à la nutrition (mise à jour : juillet 2011) ANNEXE 6 – GLOSSAIRE et ADRESSES UTILES
Acides gras trans
Les acides gras trans sont des acides gras insaturés, qui peuvent être présents naturellement, en particulier dans les aliments d’origine animale (la graisse des produits laitiers et de la viande), ou avoir une origine technologique. Dans ce dernier cas, ils sont formés lorsque des huiles liquides sont transformées en graisses solides (par exemple les margarines) par hydrogénation partielle, afin d’augmenter la durée de conservation et la stabilité de certains produits. Les acides gras trans se forment également au cours d’un chauffage à température élevée.
Tout comme les acides gras saturés, les acides gras trans ont des effets délétères s’ils sont consommés en trop grande quantité. (augmentation significative des risques de maladies cardio-vasculaires).

Législation française

Fr-i.png
RECOMMANDATION RELATIVE A LA NUTRITION du 4 mai 2007, Approuvé par la décision n° 2007-17 du 4 mai 2007 du Comité exécutif de l’OEAP ( N°J5-07 du 4 mai 2007), Groupe d'Etude des Marchés de Restauration Collective et de Nutrition (GEMRCN), MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE DES FINANCES ET DE L’INDUSTRIE Annexe 6 – GLOSSAIRE et ADRESSES UTILES
Acides gras trans
Les acides gras trans sont des acides gras insaturés, qui peuvent être présents naturellement, en particulier dans les aliments d’origine animale (la graisse des produits laitiers et de la viande), ou avoir une origine technologique. Dans ce dernier cas, ils sont formés lorsque des huiles liquides sont transformées en graisses solides (par exemple les margarines) par hydrogénation partielle, afin d’augmenter la durée de conservation et la stabilité de certains produits. Les AG trans se forment également au cours d’un chauffage à température élevée.
Tout comme les AG saturés, les AG trans ont des effets néfastes s’ils sont consommés en trop grande quantité. (augmentation significative des risques de maladies cardio-vasculaires).

Législation française

acide gras volatil (AGV)

FAO-i.png
Utilisation des fourrages grossiers en régions chaudes (Étude FAO :Production et santé animales :135) Glossaire
AGV:
acides gras volatils: principaux produits terminaux de la fermentation des glucides dans le rumen. Les plus importants sont les acides acétique, propionique et butyrique.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

acide guanylique (guanosine monophosphat (GMP))

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
acide guanylique
Synonyme de guanosine monophosphate (abréviation: GMP); (ribo)nucléotide contenant le nucléoside guanosine. Le désoxyribonucléotide correspondant est appelé acide désoxyguanylique.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

acide humique

Ca-i.png
Glossaire des termes de la science des sols
acides humiques
Mélange de diverses substances organiques de couleur foncée, précipitées du sol par acidification d'un extrait alcalin dilué. Pour certains, ce terme ne désigne que la fraction de ce précipité qui est insoluble dans l'alcool.

Législation canadienne

acide hymatomélanique

Ca-i.png
GLOSSAIRE DES TERMES DE LA SCIENCE DES SOLS, DIRECTION DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE DU CANADA
acide hymatomélanique
Fraction d’humus qui, après extraction en milieu alcalin et précipitation en milieu acide, est soluble dans l’alcool, et qui, après distillation de l’alcool, forme un résidu fragile, insoluble dans l’alcool.

Législation canadienne
Ca-i.png
Glossaire des termes de la science des sols
acide hymatomélanique
Fraction d'humus qui, après extration en milieu alcalin et précipitation en milieu acide est soluble dans l'alcool et après distillation de l'alcool forme un résidu fragile insoluble dans l'alcool.

Législation canadienne

acide iboténique

UE-i.png
Observatoire Européen des Drogues et des Toxicomanies Petit glossaire de termes chimiques et biochimiques
Acide iboténique
Substance excitotoxique, naturellement présente dans les champignons Amanita muscaria et Amanita pantherina, entre autres. C’est une neurotoxine puissante utilisée comme « agent provoquant des lésions cérébrales » en recherche pharmacologique et toxicologique, qui s’avère fortement neurotoxique en cas d’injection dans le cerveau. Il est 3 à 10 fois plus puissant que l’acide glutamique et est utilisé pour étudier les mécanismes excitateurs de la neurotransmission via le glutamate.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

acide jasmonique

Fr-i.png
Vocabulaire de la biologie (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR: CTNR1624713K - JORF n°0229 du 1 octobre 2016, texte n° 84 I. - Termes et définitions
acide jasmonique
  • Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Biologie végétale.
  • Définition : Phytohormone dont la concentration augmente en réponse à divers stress, tels qu'une agression parasitaire ou une blessure.
  • Note :
  • 1. L'acide jasmonique a différents effets physiologiques et peut notamment stimuler la formation des tubercules ou l'inhibition de la germination des graines.
  • 2. L'acide jasmonique a été isolé à partir du jasmin.
  • Équivalent étranger : jasmonic acid.

Législation française

acide laurique

Ca-i.png
OGM.gouv.qc.ca GLOSSAIRE
Acide laurique :
Acide gras saturé retrouvé particulièrement dans le beurre et les huiles de coco et de palme.

Législation canadienne

acide N-acétyl-D-neuraminique

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Acide N-acétyl-D-neuraminique
  • Description:
L'acide N-acétyl-D-neuraminique se présente sous la forme d'une poudre cristalline de couleur blanche à blanc cassé.
  • Définition:
  • Dénomination chimique:
  • Dénominations de l'UICPA:
acide N-acétyl-D-neuraminique (dihydrate)
acide 5-acétamido-3,5-didésoxy-D-glycéro-D-galacto-non-2-ulopyranosonique (dihydrate)
  • Synonymes:
acide sialique (dihydrate)
  • Formule chimique:
C11H19NO9 (acide)
C11H23NO11 (C11H19NO9 * 2H2O) (dihydrate)
  • Masse moléculaire:
309,3 Da (acide)
345,3 (309,3 + 36,0) (dihydrate)
  • No CAS:
131-48-6 (acide libre)
50795-27-2 (dihydrate)
  • Spécifications:
  • Description: poudre cristalline blanche à blanc cassé
  • 'pH (solution à 5 %, 20 °C): 1,7 - 2,5
  • Acide N-acétyl-D-neuraminique (dihydrate): > 97,0 %
  • Eau (dihydrate à 10,4 %): ≤ 12,5 % (m/m)
  • Cendres sulfatées: < 0,2 % (m/m)
  • Acide acétique (sous forme d'acide libre et/ou d'acétate de sodium): < 0,5 % (m/m)
  • Métaux lourds:
  • Fer: < 20,0 mg/kg
  • Plomb: < 0,1 mg/kg
  • Protéines résiduelles: < 0,01 % (m/m)
  • Solvants résiduels:
  • 2-Propanol: < 0,1 % (m/m)
  • Acétone: < 0,1 % (m/m)
  • Acétate d'éthyle: < 0,1 % (m/m)
  • Critères microbiologiques:
  • Salmonella: absence dans 25 g
  • Flore mésophile aérobie totale: < 500 UFC/g
  • Enterobacteriaceae: absence dans 10 g
  • Cronobacter (Enterobacter) sakazakii: absence dans 10 g
  • Listeria monocytogenes: absence dans 25 g
  • Bacillus cereus: < 50 UFC/g
  • Levures: < 10 UFC/g
  • Moisissures: < 10 UFC/g
  • Endotoxines résiduelles: < 10 UE/mg
  • UFC: unités formant colonie; UE: unités d'endotoxines.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

acide nucléique

Ca-i.png
Les biofondations Glossaire
Acide nucléique
Macromolécule constituée de nucléotides polymérisés. Il en existe deux formes l´ADN et l´ARN. Les acides nucléiques peuvent être linéaires ou circulaires, et simple ou double brin.

Législation canadienne
CH-i.png
Office fédéral de la santé publique (OFSP) Glossaire
Acides nucléiques
Macromolécules organiques formant la substance vectrice de l’information génétique (ADN), servant à la transmission de signaux dans les cellules et permettant ou accélérant des réactions biochimiques.

Législation suisse

acide nucléique peptidique (PNA)

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
acide nucléique peptidique (Abréviation: PNA pour peptide nucleic acid).
Analogue synthétique d'oligonucléotide, dans lequel le squelette sucre est remplacé par une chaîne peptidique sur laquelle les résidus de nucléosides sont attachés. Des sondes faites à partir de PNA montrent une spécificité plus grande que celles faites à partir d'ADN.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

acide nucléique simple brin

FAO-i.png
Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
acide nucléique simple brin
Molécules d'acides nucléiques constituées d'une seule chaîne de polynucléotides. Les génomes de plusieurs virus sont des molécules d'ADN ou d'ARN simple brin, comme la plupart des ARN biologiquement actifs. Plusieurs molécules d'ARN contiennent des régions double brin, qui sont formées par l'appariement intra-brin des séquences auto-complémentaires, ce qui détermine la forme (conformation) tridimensionnelle que ces molécules adoptent in vivo.

Ca-i.png
Les biofondations Glossaire
Acide nucléique simple brin
Molécules d'acides nucléiques constituées d'une seule chaîne de polynucléotides. Les génomes de plusieurs virus sont des molécules d'ADN ou d'ARN simple brin, comme la plupart des ARN biologiquement actifs. Plusieurs molécules d'ARN contiennent des régions double brin, qui sont formées par l'appariement intra-brin des séquences auto-complémentaires, ce qui détermine la forme (conformation) tridimensionnelle que ces molécules adoptent in vivo.

Législation canadienne

acide okadaïque (AO)

Voir notre dossier

Biotoxines marines

acide oléique

Ca-i.png
OGM.gouv.qc.ca GLOSSAIRE
Acide oléique :
'Acide gras essentiel non saturé, constituant important des graisses.

Législation canadienne

acide panthothénique

acide panthothénique

Dernière modification : RiskManager - 8/01/2019 (90812)

acide peptidonucléique

En complément, voir aussi sur Qualitionnaire by AQTE sprl

aptamère

acide peracétique

Acide peracétique

Dernière modification : RiskManager - 8/01/2019 (90812)


SmallUK-i.png Acide ribonucléique (ARN)->Ribonucleic acid (RNA)

Acide ribonucléique (ARN)

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
acide ribonucléique(Abréviation: ARN).
Polymère d'acide organique composé de nucléotides tels que l'adénosine, la guanosine, la cytidine et l'uridine. Matériel génétique de certains virus, mais plus généralement c'est la molécule qui dérive de l'ADN par transcription et qui porte l'information (ARN messager), donne une structure subcellulaire (ARN ribosomal), transporte les acides aminés (ARN de transfert) ou bien facilite sa propre modification biochimique ou celles des autres molécules d'ARN.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
Ca-i.png
Les biofondations Glossaire
Acide ribonucléique
Polymère d'acide organique composé de nucléotides tels que l'adénosine, la guanosine, la cytidine et l'uridine. Matériel génétique de certains virus, mais plus généralement c'est la molécule qui dérive de l'ADN par transcription et qui porte l'information (ARN messager), donne une structure subcellulaire (ARN ribosomal), transporte les acides aminés (ARN de transfert) ou bien facilite sa propre modification biochimique ou celles des autres molécules d'ARN.

Législation canadienne
Ca-i.png
Santé Canada - Au sujet de la biotechnologie Glossaire
Acide ribonucléïque (ARN)
Tout comme l'ADN, il s'agit d'un type d'acide nucléique. Il en existe trois principaux types : l'ARN messager, l'ARN de transfert et l'ARN ribosomique. Ils participent tous à la synthèse des protéines à partir des renseignements contenus dans la molécule d'ADN. Synonymes : épissage génétique, génie génétique.

Législation canadienne
Ca-i.png
Service Canadien des Forêts Glossaire
Acide ribonucléique (ARN)
Molécule présente dans les cellules des organismes vivants, où elle joue un rôle important dans la synthèse des protéines ; dans certains virus, l’ARN porte l’information génétique.

Législation canadienne
Fr-i.png
COMMISSION GÉNÉRALE DE TERMINOLOGIE ET DE NÉOLOGIE
acide ribonucléique
  • Abréviation : ARN.
  • Domaine : Génétique moléculaire/Génie génétique.
  • Définition : Macromolécule formée de ribonucléotides résultant de la transcription de l'ADN, présente dans les cellules eucaryotes, les cellules procaryotes, ainsi que dans certains virus.
  • Voir aussi : acide désoxyribonucléique.
  • Équivalent étranger : ribonucleic acid (RNA).
  • (Source : arrêté du 14 septembre 1990)

Législation française

acide sulfurique (H2SO4)

Ca-i.png
Recyc-Québec Glossaire
Sulfurique
Acide fort qui se forme dans l'air de façon spontanée, par oxydation du SO2 ou par réaction de ce dernier avec le peroxyde d'azote. Ces mécanismes sont à la base du phénomène des pluies acides.

Législation canadienne

acide tenuazonique

Voir notre dossier

Les phytotoxines

acide thymidylique (TMP ou dTMP)

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
acide thymidylique (Abréviation: TMP ou dTMP).
Synonyme de thymidine 5'-monophosphate. Un désoxyribonucléotide contenant le nucléoside thymidine.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

acide uridylique (UMP)

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
acide uridylique
Synonyme d'uridine 5'-monophosphate (abréviation: UMP). Un (ribo)nucléotide contenant la base uracile. Voir: uridine triphosphate.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

aliment acide

CODEX-i.png
CODE D'USAGES INTERNATIONAL RECOMMANDE EN MATIERE D'HYGIENE POUR LES CONSERVES NON ACIDIFIEES OU ACIDIFIEES, DE PRODUITS ALIMENTAIRES NATURELLEMENT PEU ACIDES CAC/RCP 23-1979, Rév. 2-1993 SECTION II - DEFINITIONS
Aux fins du présent Code, on entend par:
"Aliment acide":
un aliment dont le pH naturel ne dépasse pas 4,6.

Codex Alimentarius

huile riche en acide arachidonique extraite du champignon Mortierella alpina

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Huile riche en acide arachidonique extraite du champignon Mortierella alpina
  • Description/Définition:
L'huile riche en acide arachidonique de couleur jaune clair est obtenue par fermentation des souches non génétiquement modifiées IS-4, I49-N18 et FJRK-MA01 du champignon Mortierella alpina au moyen d'un liquide approprié. L'huile est extraite de la biomasse et purifiée.
  • Acide arachidonique: ≥ 40 % en poids des acides gras totaux
  • Acides gras libres: ≤ 0,45 % des acides gras totaux
  • Acides gras trans: ≤ 0,5 % des acides gras totaux
  • Matière insaponifiable: ≤ 1,5 %
  • Indice de peroxyde: ≤ 5 meq/kg
  • Indice d'anisidine: ≤ 20
  • Indice d'acidité: ≤ 1,0 KOH/g
  • Humidité: ≤ 0,5 %

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

technique d’amplification des acides nucléiques (NAT)

UE-i.png
DÉCISION DE LA COMMISSION du 3 février 2009 modifiant la décision 2002/364/CE portant spécifications techniques communes des dispositifs médicaux de diagnostic in vitro ANNEXE, SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES COMMUNES (STC) DES DISPOSITIFS MÉDICAUX DE DIAGNOSTIC IN VITRO, 2. DÉFINITIONS ET TERMINOLOGIE
Techniques d’amplification des acides nucléiques (NAT)
On entend par “NAT
les tests de détection et/ou de quantification d’acides nucléiques, soit par amplification d’une séquence cible ou d’un signal, soit par hybridation.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne