Acidité

Acidité

FAO-i.png
Transformer les aliments pour améliorer les moyens d'existence, Peter Fellows Annexe C: Glossaire
Acidité
Les aliments sont groupés en aliments à faible teneur en acide, dont le pH est supérieur à 4,5, et les aliments à forte teneur en acide, dont le pH est inférieur à 4,3. L’acidité des aliments influence le type de micro-organismes qui peut s’y développer et par conséquent détermine les méthodes de transformation nécessaires pour les détruire ou freiner leur développement. On augmente l’acidité des aliments pour les conserver (par ex. avec le vinaigre dans les pickles et les sauces, ou par la fermentation qui produit l’acide lactique dans le yogourt). L’acidité contribue à la saveur des aliments.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

acidité active

Ca-i.png
Glossaire des termes de la science des sols
acidité active
Acidité correspondent aux ions d'hydrogène actifs de la phase aqueuse d'un sol. On l'exprime en unité de pH.

Législation canadienne

Modèle:Termes:Activité d'échange

correcteur d'acidité

UE-i.png
Règlement (CE) n o 1333/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 sur les additifs alimentaires Texte présentant de l’intérêt pour l’EEE - Journal officiel n° L 354 du 31/12/2008 p. 0016 - 0033 ANNEXE I
Catégories fonctionnelles d’additifs alimentaires dans les denrées alimentaires et d’additifs alimentaires dans les additifs et enzymes alimentaires
7. Les "correcteurs d'acidité"
sont des substances qui modifient ou limitent l’acidité ou l’alcalinité d’une denrée alimentaire.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be-i.png
1er MARS 1998. - Arrêté royal relatif aux additifs autorisés dans les denrées alimentaires à l'exception des colorants et des édulcorants. (NOTE : Consultation des versions antérieures à partir du 03-07-1998 et mise à jour au 19-01-2005 Article 1.
Pour l'application du présent arrêté on entend par :
correcteurs d'acidité :
des substances qui modifient ou règlent l'acidité ou l'alcalinité d'une denrée alimentaire;

Législation belge