Agrobacterium

Agrobacterium

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
Agrobacterium
Genre de bactéries qui comprend plusieurs espèces pathogènes pour les plantes, et cause des symptômes de type tumoral. Utilisées pour la transformation génétique des plantes
Voir: Agrobacterium rhizogenes, Agrobacterium tumefaciens, plasmide T, plasmide R.''

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

Agrobacterium rhizogenes

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
Agrobacterium rhizogenes
Bactérie provoquant la maladie du «chevelu racinaire» chez certaines plantes, similaire à la maladie de la galle du collet provoquées par Agrobacterium tumefaciens; ceci est réalisé par la mobilisation d'une partie (l'ADN-T) du plasmide Ri (root inducing) bactérien et de son intégration dans le génome de certaines cellules de la plante infectée. Ce processus est utilisé pour insérer des gènes étrangers dans les cellules végétales, mais dans une moindre mesure que la transformation par Agrobacterium tumefaciens. En effet, la régénération d'une plante entière à partir des cultures de racines «chevelues» peut être problématique.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
Fr-i.png
Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie Glossaire
Agrobacterium rhizogenes - Chevelu racinaire
Bactérie du sol qui provoque chez certaines plantes la prolifération de racines appelée maladie du chevelu racinaire. Les gènes responsables de la maladie sont portés par le plasmide Ri ("root inducing") et sont transférés de la bactérie vers la cellule végétale.

Législation française

Agrobacterium tumefaciens

FAO-i.png
Glossaire de la biotechnologie pour l'alimentation et l'agriculture
Agrobacterium tumefaciens
Bactérie provoquant la maladie de la galle du collet chez certaines plantes. La bactérie infecte de façon caractéristique une blessure et intègre dans le génome de l'hôte un segment d'ADN du plasmide Ti (tumor inducing). Cet ADN-T transforme la structure des cellules hôtes en une structure tumorale qui synthétise des opines spécifiques que seul le pathogène peut métaboliser. Cette méthode de transfert d'ADN est exploitée en génie génétique végétal. Voir: ADN-T

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
Ca-i.png
Les biofondations Glossaire
Agrobacterium tumefaciens
Bactérie provoquant la maladie de la galle du collet chez certaines plantes. La bactérie infecte de façon caractéristique une blessure et intègre dans le génome de l´hôte un segment d´ADN du plasmide Ti (tumor inducing). Cet ADN-T transforme la structure des cellules hôtes en une structure tumorale qui synthétise des opines spécifiques que seul le pathogène peut métaboliser. Cette méthode de transfert d´ADN est exploitée en génie génétique végétal.

Législation canadienne
Fr-i.png
Transgéniques : pour des choix responsables, BIZET (Jean), RAPPORT D'INFORMATION 440 (97-98) - COMMISSION DES AFFAIRES ECONOMIQUES ANNEXE N° 1 - GLOSSAIRE
Agrobacterium tumefaciens
Bactérie responsable de tumeurs végétales, les galles, chez les plantes dicotylédones. Lors de l'infection, Agrobacterium tumefaciens injecte un fragment de son matériel génétique, le plasmide Ti, dans la cellule végétale. L'ADN du plasmide Ti est capable de s'intégrer dans le génome de la plante hôte, opération qui se traduit par l'expression des différentes protéines qu'il code par la cellule infectée.

Législation française

Fr-i.png
Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie Glossaire
Agrobacterium tumefaciens - Galle
Bactérie du sol responsable chez un grand nombre de plantes de la galle du collet, sorte de tumeur végétale qui se forme à la base des tiges. Les gènes responsables de la maladie sont portés par un plasmide Ti ("tumor inducing") et sont transférés de la bactérie vers la cellule végétale.

Législation française