Alcool

Révision datée du 10 mai 2018 à 19:37 par RiskManager (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Alcool

Ca-i.png
Guide d'étiquetage et de publicité sur les aliments Glossaire
Alcool (Alcohol)
Alcool éthylique. [B.02.002]

Législation canadienne
Fr-i.png
Observatoire français des drogues et des toxicomanies Glossaire
Alcool :
substance liquide d’origine naturelle (alcool éthylique) obtenue par fermentation de végétaux riches en sucre ou par distillation, l’alcool est consommé pour ses effets euphorisants et désinhibants. Sa consommation peut entraîner une forte dépendance psychique et physique avec syndrome de manque en cas de sevrage, pouvant aller jusqu’à des délires hallucinatoires (delirium tremens). Les effets toxiques sont multiples : cirrhose du foie, cancer du foie, maladies cardiovasculaires, cancer des voies aérodigestives supérieures, etc. En vente libre.

Législation française

adjonction d'alcool

UE-i.png
RÈGLEMENT (CE) N o 110/2008 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 15 janvier 2008 concernant la définition, la désignation, la présentation, l'étiquetage et la protection des indications géographiques des boissons spiritueuses et abrogeant le règlement (CEE) no 1576/89 du Conseil ANNEXE I DÉFINITIONS ET EXIGENCES TECHNIQUES
Les définitions et exigences techniques visées à l'article 2, paragraphe 4, et à l'article 7 sont les suivantes:
5. Adjonction d'alcool
On entend par «adjonction d'alcool» l'opération qui consiste à ajouter de l'alcool éthylique d'origine agricole et/ou un distillat d'origine agricole à une boisson spiritueuse.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

alcool éthylique

alcool éthylique d'origine agricole

UE-i.png
RÈGLEMENT (CE) N o 110/2008 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 15 janvier 2008 concernant la définition, la désignation, la présentation, l'étiquetage et la protection des indications géographiques des boissons spiritueuses et abrogeant le règlement (CEE) no 1576/89 du Conseil ANNEXE I DÉFINITIONS ET EXIGENCES TECHNIQUES
Les définitions et exigences techniques visées à l'article 2, paragraphe 4, et à l'article 7 sont les suivantes:
1. Alcool éthylique d'origine agricole
L'alcool éthylique d'origine agricole possède les propriétés suivantes:
  • a) caractères organoleptiques: aucun goût détectable autre que celui de la matière première;
  • b) titre alcoométrique volumique minimal: 96,0 % vol;
  • c) teneurs maximales en éléments résiduels:
  • i) acidité totale, exprimée en grammes d'acide acétique par hectolitre d'alcool à 100 % vol: 1,5;
  • ii) esters, exprimés en grammes d'acétate d'éthyle par hectolitre d'alcool à 100 % vol: 1,3;
  • iii) aldéhydes, exprimés en grammes d'acétaldéhyde par hectolitre d'alcool à 100 % vol: 0,5;
  • iv) alcools supérieurs, exprimés en grammes de méthyl-2 propanol-1 par hectolitre d'alcool à 100 % vol: 0,5;
  • v) méthanol, exprimé en grammes par hectolitre d'alcool à 100 % vol: 30;
  • vi) extrait sec, exprimé en grammes par hectolitre d'alcool à 100 % vol: 1,5;
  • vii) bases azotées volatiles, exprimées en grammes d'azote par hectolitre d'alcool à 100 % vol: 0,1;
  • viii) furfural: non détectable.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne


SmallUK-i.png alcool liquide->Liquid alcohol

alcool liquide

Ca-i.png
Ressources naturelles Canada Glossaire
Alcools liquides
Également connu sous le nom d’alcool méthylique ou d’alcool de bois. Il s’obtient par la distillation destructive du bois ou de façon synthétique, et est utilisé plus précisément comme carburant de remplacement, additif pour l’essence, solvant, antigel ou dénaturant de l’alcool éthylique.

Législation canadienne

alcool neutre d'origine agricole

OIV-i.png
Code International des Pratiques Oenologiques Edition 01/2010 PARTIE I DÉFINITIONS
7. DISTILLATS, EAUX-DE-VIE, ALCOOLS ET BOISSONS SPIRITUEUSES D’ORIGINE VITIVINICOLE (OENO 2/2000)
7.3 ALCOOL NEUTRE D’ORIGINE AGRICOLE (ECO 1/08)
alcool éthylique obtenu par distillation et rectification, à un titre alcoométrique minimal de 96 % vol, soit après fermentation alcoolique de produits agricoles tels que la betterave, la mélasse, la pomme de terre, les céréales, le moût de raisin, les raisins ou d’autres fruits, soit de liquides alcooliques d’origine agricole tel que le vin, et qui ne présente aucun goût détectable.
Cependant, un Etat membre pourra admettre pour son marché interne un titre alcoométrique minimal de 95% vol. si cela correspond à une loi nationale qui précède l’approbation de cette Résolution.

Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV)

::

alcool neutre d'origine vitivinicole

OIV-i.png
Code International des Pratiques Oenologiques Edition 01/2010 PARTIE I DÉFINITIONS
7. DISTILLATS, EAUX-DE-VIE, ALCOOLS ET BOISSONS SPIRITUEUSES D’ORIGINE VITIVINICOLE (OENO 2/2000)
7.4 ALCOOL NEUTRE D’ORIGINE VITIVINICOLE (ECO 2/08)
alcool éthylique obtenu par distillation et rectification, à un titre alcoométrique minimal de 96 % vol, soit après fermentation alcoolique de produits d’origine viticole tels que le moût de raisin, les raisins frais ou secs, les marcs de raisin soit de vin, de vin additionné du distillat de vin, des lies de vin, et qui ne présente aucun goût détectable.
Cependant, un Etat membre pourra admettre pour son marché interne un titre alcoométrique minimal de 95% vol. si cela correspond à une loi nationale qui précède l’approbation de cette Résolution.

Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV)

::

alcool pur

Fr-i.png
Observatoire français des drogues et des toxicomanies Glossaire
Alcool pur :
quantité théorique d’alcool exprimé en alcool à 100 % (ou à 100°).

Législation française

mutage à l'alcool

OIV-i.png
Code International des Pratiques Oenologiques Edition 01/2010 PARTIE II PRATIQUES ET TRAITEMENTS OENOLOGIQUES
2. MOÛTS
2.2.2. MUTAGE A L'ALCOOL (1/91)
Addition d'alcool rectifié d'origine viticole, d'eau-de-vie de vin, d'alcool d'origine viticole, d'alcool rectifié alimentaire à du moût avant ou pendant la fermentation alcoolique.

Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV)

::

voir aussi

jus non fermenté, sans addition d'alcool

OMD-i.png
NOMENCLATURE DOUANIÈRE 2012 - Chapitre 20 Préparations de légumes, de fruits ou d'autres parties de plantes Notes.
6.- Au sens du n° 20.09, on entend par
jus non fermentés, sans addition d'alcool
les jus dont le titre alcoométrique volumique (voir Note 2 du Chapitre 22) n'excède pas 0,5 % vol.
Organisation Mondiale des Douanes