Aviaire

De Qualitionnaire by AQTE srl (BE0448550665)
Aller à : navigation, rechercher


Aviaire
Dictionnaires d'autrefois, © UChicago & ATILF-CNRS
Droit de l'Union européenne
__________ Autres expressions incluant le terme "Aviaire" __________
UN.png La grippe aviaire et le risque d'une pandémie de grippe Glossaire
Grippe aviaire
  • Maladie infectieuse répandue dans le monde entier n’infectant normalement que les oiseaux (sauvages ou domestiques), mais pouvant aussi toucher d’autres espèces animales comme le porc, le cheval ou le chat
  • Dans des circonstances exceptionnelles, le virus de la grippe aviaire peut se transmettre de l’animal à l’être humain (contact étroit, répété et prolongé avec des animaux infectés ou avec leurs excréments).
  • La maladie de la grippe aviaire est provoquée par le virus de la grippe (Influenzavirus) de type A, qui comprend 16 sous-types H et 9 sous-types N. Les sous-types H5 et H7 de la grippe aviaire sont particulièrement pathogènes, notamment le sous-type H5N1, et peuvent également contaminer l’être humain.
  • La grippe aviaire est aussi appelée influenza aviaire, grippe du poulet, peste aviaire.
Organisation des Nations Unies - Ajouté le 20210123104257

UN.png La grippe aviaire et le risque d'une pandémie de grippe Glossaire
Influenza aviaire faiblement pathogène (IAFP)
  • Les souches faiblement pathogènes (IAFP) provoquent généralement peu ou pas de manifestations cliniques chez les oiseaux.
  • La plupart des virus de la grippe aviaire ont été isolés chez le gibier d'eau (canards, oies et cygnes) et les oiseaux de rivage (échassiers, mouettes et sternes). à quelques exceptions près, les milliers d'isolats de grippe détectés chez les oiseaux sauvages ont été de type faiblement pathogène et se sont rarement manifestés par des signes de maladie.
Organisation des Nations Unies - Ajouté le 20210123104257

UN.png La grippe aviaire et le risque d'une pandémie de grippe Glossaire
Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP)
  • Les souches hautement pathogènes (IAHP) entraînent de graves manifestations cliniques et/ou une forte mortalité.
  • Le sous-type du virus H5N1 est hautement pathogène.
  • Des cas de mortalité chez les oiseaux migratoires ont été toutefois signalés en liaison avec des épisodes d'influenza aviaire hautement pathogène chez la volaille. On ne sait pas si ces oiseaux sont à l'origine de l'infection ou s'ils ont été contaminés par les volailles.
Organisation des Nations Unies - Ajouté le 20210123104257