BAF

BAF

facteur de bioaccumulation (FBA ou BAF)

UE-i.png
RÈGLEMENT (UE) N°260/2014 DE LA COMMISSION du 24 janvier 2014 modifiant, aux fins de son adaptation au progrès technique, le règlement (CE) n°440/2008 établissant des méthodes d’essai conformément au règlement (CE) n°1907/2006 du Parlement européen et du Conseil concernant l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des substances chimiques, ainsi que les restrictions applicables à ces substances (REACH) C. 30. BIOACCUMULATION CHEZ LES OLIGOCHÈTES TERRESTRES - Appendice 1 - DÉFINITIONS
Le facteur de bioaccumulation (FBA)
à n’importe quel instant de la phase d’absorption de l’essai de bioaccumulation, est la concentration de la substance d'essai dans ou sur l’organisme d’essai (Ca en g.kg-1 de poids humide ou sec de ver) divisée par la concentration de la substance dans le milieu environnant (Cs en g.kg-1 de poids de sol humide ou sec). Le FBA est exprimé en kg de sol kg-1 de ver. Le facteur de bioaccumulation à l’état stationnaire (FBAss), qui est le FBA à l’état stationnaire, ne varie pas de façon significative pendant une longue période, la concentration de la substance d'essai dans le milieu environnant (Cs en g kg-1 de poids de sol sec) étant constante pendant cette période.
Les facteurs de bioaccumulation calculés directement à partir du rapport de la constante de vitesse d’absorption du sol divisée par la constante de vitesse d’élimination (ks et ke, voir ci-dessous), sont appelés facteurs de bioaccumulation cinétiques (FBAK).

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Ca-i.png
Le mercure dans l'environnement Glossaire
Facteur de bioaccumulation (BAF)
rapport de la concentration d'un composé donné dans les tissus d'un organisme et de sa concentration dans l'environnement qui l'entoure ou dans les tissus des organismes vivants dont s'alimente cette organisme.

Législation canadienne
Fr-i.png
Observatoire des Résidus de Pesticides (ORP) Le glossaire / Les définitions
Bioaccumulation et facteur de bioaccumulation (FBA)
La bioaccumulation désigne l'accumulation, par un organisme vivant, d'une substance par l'entremise du milieu physique où l'organisme vit ou via son alimentation. On peut exprimer le potentiel de bioaccumulation d'une substance par le facteur de bioaccumulation (FBA), le facteur de bioconcentration (FBC) ou le coefficient de partage octanol-eau (Koe). Le FBA et le FBC mesurent la concentration d'une substance dans un organisme vivant relativement à sa concentration dans le milieu ambiant. Le FBA représente l'apport total venant du milieu ambiant et de l'alimentation, tandis que le FBC reflète l'apport du seul milieu ambiant. Le coefficient de partage octanol-eau (Koe) fournit une estimation de la tendance d'une substance à se séparer de l'eau dans les milieux organiques, comme les lipides présents dans les organismes vivants. On peut utiliser le coefficient de partage en remplacement du FBA et du FBC lorsqu'on dispose de données expérimentales limitées.

Législation française