Biais

Biais

FAO-i.png
Caractérisation des dangers liés à la présence de pathogènes dans les aliments et dans l'eau, ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ, ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE , Rome, 2004 GLOSSAIRE
Biais
Terme désignant l'écart entre la statistique moyenne et le paramètre qu'elle estime, c'est-à-dire l'erreur qui apparaît lorsque l'on estime une quantité. Est également appelé « erreur systématique ». Correspond à la différence entre la moyenne prédite par un modèle ou la moyenne d'un ensemble de mesures et la valeur réelle de la quantité prédite ou mesurée. Les erreurs dues au hasard s'annulent mutuellement à long terme; celles dues au biais ne s'annulent pas. (statistique)

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
OMS-i.png
Surveillance STEPS de l'OMS Partie 7 : Glossaire et références, 7-1-1 Section 1 : Glossaire des termes utilisés dans STEPS
Biais
Distorsion significative des propriétés d'un échantillon par rapport à ce qui est attendu. Les biais peuvent avoir plusieurs causes, par exemple des erreurs de mesure ou des défauts de réponse.

Organisation Mondiale de la Santé (OMS)
FAO-i.png
ÉVALUATION DES RESSOURCES EN PRODUITS FORESTIERS NON LIGNEUX Glossaire
Biais
Différence entre la valeur attendue d'un échantillon statistique (connu comme estimateur) et le paramètre de la population (ou vraie valeur de la population que les statistiques doivent estimer). NB : le biais implique une distorsion systématique, car il est différent d'une erreur aléatoire qui s'équilibre dans la moyenne. Un processus d'échantillonnage qui implique une telle distorsion est dit biaisé (Helms, 1998).

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
UE-i.png
Règlement (CE) n o 394/2006 du Conseil du 27 février 2006 portant modification et mise à jour du règlement (CE) n o 1334/2000 instituant un régime communautaire de contrôles des exportations de biens et technologies à double usage (Journal officiel n° L 074 du 13/03/2006 p. 0001 - 0227) ANNEXE I LISTE DES BIENS ET TECHNOLOGIES À DOUBLE USAGE, DÉFINITION DES TERMES UTILISÉS DANS LA PRÉSENTE ANNEXE
"Biais" (accéléromètre):
valeur indiquée par un accéléromètre en l'absence d'accélération.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
DÉCISION DE LA COMMISSION du 12 août 2002 portant modalités d’application de la directive 96/23/CE du Conseil en ce qui concerne les performances des méthodes d’analyse et l’interprétation des résultats ANNEXE : CRITÈRES DE PERFORMANCES, AUTRES EXIGENCES ET PROCÉDURES APPLICABLES AUX MÉTHODES D'ANALYSE - 1. DÉFINITIONS
1.5. Biais:
différence entre l'espérance mathématique des résultats d'essais et la valeur de référence acceptée.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Eupati logo trans po.png
Académie européenne des patients Glossaire
Biais
Dans les essais cliniques, le biais signifie l’écart systématique par rapport aux valeurs réelles de l’effet du traitement, dû à un ajustement intentionnel ou non des résultats. Le biais peut être lié à certains aspects de la méthodologie de l’essai, à la façon dont il est conduit ou à celle dont les résultats sont analysés ou évalués.
Le biais peut être « opérationnel », lorsqu’il est dû à la façon dont est conduit un essai, ou « statistique » lorsqu’il est dû à la méthodologie de l’essai ou à la façon dont les résultats sont analysés ou évalués.
Par exemple, une mauvaise méthodologie d’essai peut avoir pour conséquence que les participants dont le risque de présenter un symptôme est plus faible soient placés dans un volet de traitement plutôt que dans un autre. L’exclusion de données de certains participants pour lesquels les résultats sont connus provoque également un biais dans l’essai.
Les meilleures techniques pour concevoir une méthodologie d’essai clinique qui évite les biais sont l’insu et la randomisation. L’effet potentiel d’un biais doit toujours être pris en compte lors de l’analyse statistique des données de l’essai.

Académie européenne des patients
Ca-i.png
Statistique Canada - Les statistiques : le pouvoir des données - Glossaire
Biais
Dans l'estimation de la valeur d'un paramètre d'une répartition de probabilités, c'est la différence entre la valeur prévue et la valeur réelle du paramètre.

Législation canadienne
Ca-i.png
Inventaire forestier du Canada (Canfi) 2001 Glossaire
biais: [bias]
Écart entre la valeur prévue de l'estimation et la valeur vraie .
Généralement, écart systématique par rapport à la valeur vraie dû à des erreurs non imputables à l'échantillonnage.
Le carré de l'erreur moyenne (CEM), une mesure de la précision, illustre la relation entre la précision et le biais;
CEM = (précision)2 + (biais)2
Voir carré de l'erreur moyenne, précision.

Législation canadienne
FrCOFRAC-i.png
GUIDE TECHNIQUE D'ACCREDITATION DE VERIFICATION (PORTEE A) / VALIDATION (PORTEE B) DES METHODES EN BIOLOGIE MEDICALE- SH GTA 04 Révision 00 – Avril 2011 12.1 Terminologie
Biais
Estimation d'une erreur systématique (VIM 3 + ISO 18113)
NOTE 1 : Le biais varie en sens inverse de la justesse.
NOTE 2 : Une estimation du biais est la différence entre la valeur moyenne d'une série de mesures et une valeur de référence.
  • parfois appelé : erreur de justesse

Par autorisation de publication reçue le 13 juillet 2011, de M. Laurent ROULLOT, responsable communication du Cofrac
Pour tous les documents du Cofrac, la version électronique fait foi
Comité Français d'Accréditation (COFRAC)

biais de déplacement à l'origine

Eupati logo trans po.png
Académie européenne des patients Glossaire
Biais de déplacement à l'origine
Un biais de déplacement à l'origine se produit lorsque les mesures initiales sont prises à des moments différents. Cela peut conduire, par exemple, à l’illusion que les durées de survie des patients s’allongent alors que ce n'est pas le cas. Par exemple, le diagnostic de cancer se fait souvent chez un patient au moment où des symptômes apparaissent et la durée de survie de ce patient est généralement définie comme la durée de vie après le diagnostic. Si un test de dépistage permet le diagnostic plus précoce du cancer, avant l'apparition des symptômes, la durée de survie est alors plus longue, tout simplement parce que le diagnostic a été posé plus tôt. Le patient peut en réalité ne pas survivre plus longtemps que s'il n'avait pas bénéficié de ce dépistage.

Académie européenne des patients

biais de l'observateur

Eupati logo trans po.png
Académie européenne des patients Glossaire
Biais de l'observateur
Un biais de l'observateur (également appelé biais de constatation ou biais de détection) survient lorsque les actions d'un investigateur affectent intentionnellement ou non les résultats d'un essai. Un biais de l'observateur peut être non intentionnel et lié aux espoirs et attentes de l'investigateur concernant l'essai. Il y a plus de risque qu'il se produise lorsque : le jugement personnel de l'investigateur est utilisé pour mesurer les résultats subjectifs de l'essai, et l'investigateur sait à quel groupe chaque personne est affectée (par exemple, le groupe de traitement ou le groupe placebo). Dans les essais cliniques, l'insu est la meilleure méthodologie pour éviter les biais de l'observateur. L'effet potentiel d'un biais doit toujours être pris en compte lors de l'analyse statistique des données de l'essai.

Académie européenne des patients

biais de mesure, biais, erreur de justesse

FrCOFRAC-i.png
GUIDE TECHNIQUE D’ACCREDITATION : VERIFICATION DES E.M.L.A.E., Document - LAB ML GTA 01 Révision 00 – Avril 2009 2 Définitions et références, 2.1 Définitions
biais de mesure, biais, erreur de justesse (VIM 2.18) :
Estimation d'une erreur systématique.

Par autorisation de publication reçue le 13 juillet 2011, de M. Laurent ROULLOT, responsable communication du Cofrac
Pour tous les documents du Cofrac, la version électronique fait foi
Comité Français d'Accréditation (COFRAC)

biais instrumental, erreur de justesse d'un instrument

FrCOFRAC-i.png
GUIDE TECHNIQUE D’ACCREDITATION : VERIFICATION DES E.M.L.A.E., Document - LAB ML GTA 01 Révision 00 – Avril 2009 2 Définitions et références, 2.1 Définitions
biais instrumental, erreur de justesse d'un instrument (VIM 4.20) :
Différence entre la moyenne d'indications répétées et une valeur de référence.

Par autorisation de publication reçue le 13 juillet 2011, de M. Laurent ROULLOT, responsable communication du Cofrac
Pour tous les documents du Cofrac, la version électronique fait foi
Comité Français d'Accréditation (COFRAC)

biais de publication

Eupati logo trans po.png
Académie européenne des patients Glossaire
Biais de publication
On parle de biais de publication lorsqu’un type de résultat d’étude a plus de chance d’être publié qu’un autre.
Par exemple, lorsque les résultats d’études montrant qu’un nouveau traitement offre des bénéfices significatifs, sont publiés, mais que les études qui montrent moins de bénéfices, voire aucun, ne sont pas systématiquement publiées à leur tour, cela conduit à un biais de publication. L’effet est d’exagérer le bénéfice du nouveau traitement.
Il y a des méthodes qui permettent d’éliminer les biais de publication. Par exemple, il existe des bases de données publiques dans lesquelles les essais cliniques peuvent être enregistrés avant qu’ils ne débutent. Tous les essais enregistrés sont ainsi connus, y compris ceux qui finalement ne démontrent pas de bénéfice significatif du traitement de l’étude. Les chercheurs sont encouragés à enregistrer leurs essais car, par exemple, certaines revues médicales renommées insistent sur le fait qu’elles ne publient que les essais qui ont été enregistrés dans une base de données publique.

Académie européenne des patients

biais de sélection

Eupati logo trans po.png
Académie européenne des patients Glossaire
Biais de sélection
Un biais de sélection correspond à des différences systématiques entre les différents groupes de comparaison d'une étude. Par exemple, la progression de la maladie ou la réponse au traitement peut ne pas être la même entre les différents groupes de l'étude, non pas du fait de l'intervention elle-même mais parce que les signes cliniques sont différents d'un groupe à l'autre. La randomisation et/ou l'insu n'ont pas été correctement réalisés, ce qui peut avoir des répercussions sur l'analyse statistique et la validité interne de l'étude. Le terme «biais de sélection» est parfois utilisé pour désigner une erreur de sélection des études passées en revue. Un biais de publication est un type de biais de sélection. Le terme «biais de sélection» est parfois utilisé à tort pour désigner des différences systématiques entre le groupe de l'étude et la population générale, ce qui pose des problèmes de validité externe.

Académie européenne des patients

biais de temps immortel

Eupati logo trans po.png
Académie européenne des patients Glossaire
Biais de temps immortel
Si les participants d’un groupe d’un essai qui reçoivent un placebo bénéficient d’une surveillance/d’un suivi à partir du moment où ils ont été recruté dans l’essai, mais que les participants d’un autre groupe de cet essai ne débutent pas le traitement en même temps que ceux du premier groupe, ce délai peut provoquer un biais. Ce type particulier de biais est appelé « biais de temps immortel ».
Un biais de temps immortel signifie que les participants du bras de traitement ne seront surveillés/suivis que s’ils survivent (ou, par exemple, s’ils ne présentent pas les symptômes que le traitement vise à prévenir) pendant toute la durée du délai. Tout participant pour lequel ce n’est pas le cas sera exclu de l’essai, ce qui signifie que le bras de traitement est sélectionné sur une base différente de celle du bras placebo.
Le recours à l’appariement est la meilleure façon d’éviter un biais de temps immortel. L’appariement consiste à faire correspondre individuellement chaque participant du bras de traitement avec un participant du bras placebo. Si un participant du bras de traitement doit attendre 30 jours pour débuter l’essai, on l’apparie avec un participant du bras placebo qui a également survécu ou qui a survécu sans symptômes pendant 30 jours avant le recrutement. Ce type de correspondance est également appelé l’établissement de paires appariées.

Académie européenne des patients