Bombe

Bombe

SmallUK-i.png bombe->bomb

Be-i.png
Vocabulaire relatif aux explosifs et artifices
BOMBE
La pièce la plus populaire et la plus utilisée des feux d'artifice tirés par les professionnels est la fameuse bombe. Cet artifice de divertissement est un projectile aérien propulsé à l'aide d'un mortier, qui permet la dispersion et l'allumage en altitude des éléments d'artifice produisant un effet visuel et/ou sonore. Elle ne peut en aucun cas être vendue à un particulier quel que soit son calibre!

Législation belge

bombe à fission

OMS-i.png
Assemblée européenne de sécurité et de défense, Assemblée de l'UEO Glossaire
Bombe à fission
association de deux combustibles, à savoir l’uranium 235 et le plutonium 239.

Assemblée européenne de sécurité et de défense (Assemblée de l'UEO)
Ca-i.png
Affaires étrangères et Commerce international Canada (MAECI) - Programme de partenariat mondial Glossaire
Bombe à fission :
Bombe nucléaire dont le principe de base est la notion de dégagement d'énergie par la fission (division) d'éléments lourds, comme l'uranium 235 ou le plutonium 239.

Législation canadienne

bombe à fusion

OMS-i.png
Assemblée européenne de sécurité et de défense, Assemblée de l'UEO Glossaire
Bombe à fusion
bombe aussi dénommée « thermonucléaire », découlant de plusieurs composants, à savoir l’hydrogène, le deutérium, le titrium.

Assemblée européenne de sécurité et de défense (Assemblée de l'UEO)

bombe à hydrogène

Ca-i.png
Affaires étrangères et Commerce international Canada (MAECI) - Programme de partenariat mondial Glossaire
Bombe à hydrogène :
Arme utilisant la fusion nucléaire comme puissance explosive. Également connue sous le nom de bombe thermonucléaire.

Législation canadienne

bombe atomique

Ca-i.png
Affaires étrangères et Commerce international Canada (MAECI) - Programme de partenariat mondial Glossaire
Bombe atomique :
Arme utilisant des matières fissiles, comme des isotopes de l'uranium ou du plutonium, qui sont à l'origine de la puissance explosive de la bombe.

Législation canadienne

bombe avec charge d'éclatement

UE-i.png
Directive 96/49/CE du Conseil du 23 juillet 1996 relative au rapprochement des législations des États membres concernant le transport de marchandises dangereuses par chemin de fer (Journal officiel n° L 235 du 17/09/1996 p. 0025 - 0030, L 294 31/10/1998 p. 0001 - 0775) 2.2.1.1.7. Glossaire de noms
BOMBES avec charge d'éclatement: nos ONU 0033 et 0291
Objets explosibles qui sont lâchés d'un aéronef, avec moyens propres d'amorçage ne possédant pas au moins deux dispositifs de sécurité efficaces.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

bombe contenant un liquide inflammable, avec charge d'éclatement

UE-i.png
Directive 96/49/CE du Conseil du 23 juillet 1996 relative au rapprochement des législations des États membres concernant le transport de marchandises dangereuses par chemin de fer (Journal officiel n° L 235 du 17/09/1996 p. 0025 - 0030, L 294 31/10/1998 p. 0001 - 0775) 2.2.1.1.7. Glossaire de noms
BOMBES CONTENANT UN LIQUIDE INFLAMMABLE, avec charge d'éclatement: nos ONU 0399 et 0400
Objets qui sont lâchés d'un aéronef et qui sont constitués d'un réservoir rempli de liquide inflammable et d'une charge d'éclatement.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

bombe en grappe

UNICEF-i.png
Glossaire relatif à la protection des civils dans des conflits armés
Bombe en grappe
des contenants avec de nombreux petits dispositifs explosifs ou des sous-munitions (bombettes, grenades, mines antipersonnel ou anti-véhicule) qui s’ouvrent entre ciel et terre et répandent de petits éclats d'acier sur une grande surface. Les explosifs peuvent être livrés par avion, fusée ou projectile d’artillerie. Selon le type, les sous-munitions sont activées par un détonateur interne et elles peuvent exploser au-dessus du sol, au moment de l'impact ou à retardement. Le taux d'échec des munitions en grappe se situe entre 5 et 30 %. Les munitions non explosées restent sur le sol et elles peuvent exploser au moindre mouvement, lorsqu'elles sont ramassées, lorsqu’on marche dessus ou qu’on leur donne un coup de pied. Ces munitions deviennent de moins en moins stables avec le temps et donc de plus en plus dangereuses. [Voir « Restes explosifs des guerres », « Mines » et « Engins non explosés »]

United Nations International Children Emergency Fund (UNICEF)
  1. Préparé par l’OCHA, Policy Development & Studies Branch, août 2003


SmallUK-i.png bombe logique->Logic(al) bomb

bombe logique

ITU-i.png
Guide de la cybersécurité pour les pays en développement, Edition 2007 Annexe A – Glossaire des principaux termes de sécurité
Bombe logique (logical bomb)
Programme malveillant qui s’active lors de la réalisation d’événements particuliers (date anniversaire par exemple) pour porter atteinte au système dans lequel il se trouve.

International Telecommunication Union (ITU)
Fr-i.png
Portail de la sécurité informatique Glossaire
Bombe programmée, bombe logique (Logic bomb) :
Logiciel malveillant conçu pour causer des dommages à un système informatique et qui est déclenché lorsque certaines conditions sont réunies.
  • Remarques : Certains virus contiennent une fonction de bombe logique : déclenchement à date fixe, déclenchement quand une adresse réticulaire (URL) particulière est renseignée dans le navigateur, etc.
  • Voir aussi : Code malveillant.
  • Références : Commission générale de terminologie et de néologie - NOR : CTNX0508288K - JO du 20 mai 2005, p. 8803, texte 98.

Législation française

bombe photo-clair

UE-i.png
Directive 96/49/CE du Conseil du 23 juillet 1996 relative au rapprochement des législations des États membres concernant le transport de marchandises dangereuses par chemin de fer (Journal officiel n° L 235 du 17/09/1996 p. 0025 - 0030, L 294 31/10/1998 p. 0001 - 0775) 2.2.1.1.7. Glossaire de noms
BOMBES PHOTO-ÉCLAIR: n° ONU 0038
Objets explosibles qui sont lâchés d'un aéronef en vue de produire un éclairage intense et de courte durée pour la prise de vue photographique. Ils contiennent une charge d'explosif détonant sans moyens propres d'amorçage ou avec moyens propres d'amorçage possédant au moins deux dispositifs de sécurité efficaces.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Directive 96/49/CE du Conseil du 23 juillet 1996 relative au rapprochement des législations des États membres concernant le transport de marchandises dangereuses par chemin de fer (Journal officiel n° L 235 du 17/09/1996 p. 0025 - 0030, L 294 31/10/1998 p. 0001 - 0775) 2.2.1.1.7. Glossaire de noms
BOMBES PHOTO-ÉCLAIR: n° ONU 0037
Objets explosibles qui sont lâchés d'un aéronef en vue de produire un éclairage intense et de courte durée pour la prise de vue photographique. Ils contiennent une charge d'explosif détonant avec moyens propres d'amorçage ne possédant pas au moins deux dispositifs de sécurité efficaces.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Directive 96/49/CE du Conseil du 23 juillet 1996 relative au rapprochement des législations des États membres concernant le transport de marchandises dangereuses par chemin de fer (Journal officiel n° L 235 du 17/09/1996 p. 0025 - 0030, L 294 31/10/1998 p. 0001 - 0775) 2.2.1.1.7. Glossaire de noms
BOMBES PHOTO-ÉCLAIR: nos ONU 0039 et 0299
Objets explosibles lâchés d'un aéronef en vue de produire un éclairage intense et de courte durée pour la prise de vue photographique. Ils contiennent une composition photo-éclair.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne


SmallUK-i.png bombe programmée->Logic bomb

bombe programmée

Fr-i.png
Portail de la sécurité informatique Glossaire
Bombe programmée, bombe logique (Logic bomb) :
Logiciel malveillant conçu pour causer des dommages à un système informatique et qui est déclenché lorsque certaines conditions sont réunies.
  • Remarques : Certains virus contiennent une fonction de bombe logique : déclenchement à date fixe, déclenchement quand une adresse réticulaire (URL) particulière est renseignée dans le navigateur, etc.
  • Voir aussi : Code malveillant.
  • Références : Commission générale de terminologie et de néologie - NOR : CTNX0508288K - JO du 20 mai 2005, p. 8803, texte 98.

Législation française

bombe radiologique "sale"

OMS-i.png
Assemblée européenne de sécurité et de défense, Assemblée de l'UEO Glossaire
Bombe radiologique « sale »
association de substances radioactives et d’explosifs conventionnels en vue de la fabrication d’un engin à radiations ou encore d’une bombe. Pour sa création, on a recours à différents composants : le plutonium, l’uranium, l’uranium appauvri, le césium et le cobalt.

Assemblée européenne de sécurité et de défense (Assemblée de l'UEO)

bombe sale

Ca-i.png
Affaires étrangères et Commerce international Canada (MAECI) - Programme de partenariat mondial Glossaire
Bombe sale :
Bombe composée d'explosifs classiques conjugués à des matières radioactives.

Législation canadienne

bombe thermonucléaire

OMS-i.png
Assemblée européenne de sécurité et de défense, Assemblée de l'UEO Glossaire
Bombe à fusion
bombe aussi dénommée « thermonucléaire », découlant de plusieurs composants, à savoir l’hydrogène, le deutérium, le titrium.

Assemblée européenne de sécurité et de défense (Assemblée de l'UEO)