Céréale

Céréale

CH-i.png
RS 817.022.109 Ordonnance du DFI sur les céréales, les légumineuses, les protéines végétales et leurs dérivés Art. 2 Céréales
On distingue les céréales suivantes :
  • a. les fruits indéhiscents (caryopses) de graminées (Graminae) telles que le froment (blé tendre, blé dur), l’épeautre, le seigle, le maïs, le riz, l’orge, l’avoine, le sorgho, le millet, le triticale, l’engrain et l’amidonnier;
  • b. les fruits indéhiscents contenant de l’amidon de plantes non graminées telles que le sarrasin, l’amarante et le quinoa.

Législation suisse
Ca-i.png
Guide officiel du classement des grains, 1er août 2007 glossaire
céréales
Le blé, le seigle, l'orge, l'avoine et le triticale.

Législation canadienne

autre céréale

Ca-i.png
Guide officiel du classement des grains, 1er août 2007 glossaire
autre céréale
Une céréale mélangée avec une autre céréale est considérée comme matière étrangère. La présence d’autres céréales influe sur la qualité à la transformation de la céréale principale.

Législation canadienne
Céréale principale Autres céréales possibles
blé seigle, orge, avoine et triticale
seigle blé, orge, avoine et triticale
orge blé, seigle, avoine et triticale
avoine blé, seigle, orge et triticale
triticale blé, seigle, orge et avoine

céréale complète

Fr-i.png
Groupe d'étude des marchés de restauration collective et nutrition (GEM-RCN), Recommandation relative à la nutrition (mise à jour : juillet 2011) ANNEXE 6 – GLOSSAIRE et ADRESSES UTILES
Céréales complètes
céréales non raffinées, et contenant par définition la totalité du grain (enveloppe + amande)

Législation française

Fr-i.png
Annexe 6 GLOSSAIRE et ADRESSES UTILES
Céréales complètes
céréales non raffinées, et contenant par définition la totalité du grain (enveloppe + amande)

Législation française

céréale égrugée

CH-i.png
RS 817.022.109 Ordonnance du DFI sur les céréales, les légumineuses, les protéines végétales et leurs dérivés Art. 4 Produits de mouture
1 Les produits de mouture sont des céréales ou des légumineuses broyées mécaniquement. Ils peuvent être soumis à un traitement supplémentaire.
2 Selon le procédé de fabrication, on distingue:
d. les céréales égrugées:
produits de mouture obtenu par le broyage grossier du grain entier (avec la plantule);

Législation suisse

céréale perlée ou mondée

CH-i.png
RS 817.022.109 Ordonnance du DFI sur les céréales, les légumineuses, les protéines végétales et leurs dérivés Art. 4 Produits de mouture
1 Les produits de mouture sont des céréales ou des légumineuses broyées mécaniquement. Ils peuvent être soumis à un traitement supplémentaire.
2 Selon le procédé de fabrication, on distingue:
a. les céréales perlées ou mondées :
grains entiers ou particules de grains ronds, décortiqués et polis;

Législation suisse

céréale raffinée

Fr-i.png
Groupe d'étude des marchés de restauration collective et nutrition (GEM-RCN), Recommandation relative à la nutrition (mise à jour : juillet 2011) ANNEXE 6 – GLOSSAIRE et ADRESSES UTILES
Céréales raffinées
le raffinage des céréales consiste à enlever les enveloppes adhérant à l’amande centrale du grain par usinage. Le grain perd ainsi la couleur brune du son. Le but principal du raffinage est de prévenir l’altération des aliments- en supprimant des substances réactives- et ainsi de pouvoir les stocker facilement.
L’aliment raffiné s’est appauvri en vitamines, fibres, minéraux et oligo-éléments, autant de nutriments catalyseurs indispensables, mais l’assimilation des glucides qu’il contient en est facilitée; ce « concentré » d’amidon, présente une valeur calorique intrinsèque légèrement supérieure à celle d’une céréale non raffinée.

Législation française

Fr-i.png
Annexe 6 GLOSSAIRE et ADRESSES UTILES
Céréales raffinées
le raffinage des céréales consiste à enlever les enveloppes adhérant à l’amande centrale du grain par usinage. Le grain perd ainsi la couleur brune du son. Le but principal du raffinage est de prévenir l’altération des aliments- en supprimant des substances réactives- et ainsi de pouvoir les stocker facilement. L’aliment raffiné s’est appauvri en vitamines, fibres, minéraux et oligo-éléments, autant de nutriments catalyseurs indispensables, mais l’assimilation des glucides qu’il contient en est facilitée; ce « concentré » d’amidon, présente une valeur calorique intrinsèque légèrement supérieure à celle d’une céréale non raffinée.

Législation française

céréale séchée pour nourrissons et enfants en bas âge

CODEX-i.png
Norme pour les aliments traités à base de céréales pour nourrissons et enfants en bas âge - CODEX STAN 73-1981 (2. DESCRIPTION - 2.1 Définition du produit)
2.1.1 Céréales séchées pour nourrissons et enfants en bas âge:
aliments préparés à partir de graines de céréales et/ou de légumineuses (légumes secs) qui sont séchées pour abaisser leur teneur en eau, puis fragmentées de manière à pouvoir être diluées avec de l'eau, du lait ou un autre liquide approprié ou, dans le cas des produits comme les pâtes, à pouvoir être utilisés après cuisson dans de l'eau bouillante ou d'autres liquides.

Codex Alimentarius

préparation à base de céréales

UE-i.png
Règlement (UE) n ° 609/2013 du Parlement européen et du Conseil du 12 juin 2013 concernant les denrées alimentaires destinées aux nourrissons et aux enfants en bas âge, les denrées alimentaires destinées à des fins médicales spéciales et les substituts de la ration journalière totale pour contrôle du poids et abrogeant la directive 92/52/CEE du Conseil, les directives 96/8/CE, 1999/21/CE, 2006/125/CE et 2006/141/CE de la Commission, la directive 2009/39/CE du Parlement européen et du Conseil et les règlements (CE) n ° 41/2009 et (CE) n ° 953/2009 de la Commission Article 2 Définitions

2. De plus, on entend par:

e) «préparation à base de céréales»,
une denrée alimentaire:
  • i) destinée à satisfaire les besoins particuliers des nourrissons en bonne santé pendant la période de sevrage, ainsi que ceux des enfants en bas âge en bonne santé, comme complément à leur alimentation et/ou en vue de leur adaptation progressive à une alimentation normale; et
  • ii) appartenant à l’une des catégories suivantes:
  • — les céréales simples qui sont ou doivent être reconstituées avec du lait ou d’autres liquides nutritifs appropriés,
  • — les céréales à complément protéinique qui sont ou doivent être reconstituées avec de l’eau ou tout autre liquide exempt de protéines,
  • — les pâtes à faire bouillir dans de l’eau ou dans d’autres liquides appropriés,
  • — les biscottes et les biscuits à utiliser tels quels, ou écrasés, avec de l’eau, du lait ou d’autres liquides appropriés;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne