Centrale

Centrale

centrale 100 (CS 100)

Be-i.png
PLAN D’INTERVENTION MEDICAL, Service Public Fédéral Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement LISTE AVEC ABRÉVIATIONS POUR LA DISCIPLINE 2
Centre de secours 100 / système d'appel unifié / centrale 100 (CS 100)
Organisation de l'Aide médicale urgente consistant en un numéro d'appel unifié et du personnel répondant aux appels urgents selon les règles imposées par le SPF Santé publique.

Législation belge

centrale à cycle combiné

Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Centrale à cycle combiné
Centrale thermique, fonctionnant généralement avec des turbogénérateurs à gaz, dans laquelle l'électricité est produite à deux niveaux successifs : en premier lieu, par la récupération de la chaleur de combustion du gaz dans les turbines à gaz, et, en deuxième lieu, par l'utilisation de l'énergie encore disponible dans les gaz de combustion dans des chaudières alimentant des turbogénérateurs à vapeur. Ce procédé permet d'atteindre des rendements thermiques élevés (55 à 60 %, contre seulement 33 à 35 % pour les centrales thermiques classiques).

Législation belge

centrale au charbon à lit fluidisé

Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Centrale au charbon à lit fluidisé
Centrale dans laquelle le charbon est brûlé dans un lit de particules solides maintenues en suspension dans un courant d’air ascendant.
Le lit se compose principalement de matériaux inertes. Il s’agit de sable lors du premier démarrage et de cendres en fonctionnement normal. La fraction totale de charbon dans le lit est relativement faible (quelques %). Du calcaire ou de la dolomie est injecté dans le lit pour réduire les émissions de SO2.

Législation belge

centrale d'achat

UE-i.png
DIRECTIVE 2014/55/UE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 16 avril 2014 relative à la facturation électronique dans le cadre des marchés publics Article 2 Définitions
Aux fins de la présente directive, on entend par:
8) «centrale d'achat»:
une centrale d'achat au sens de l'article 2, paragraphe 1, point 16), de la directive 2014/24/UE;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
DIRECTIVE 2014/24/UE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 26 février 2014 sur la passation des marchés publics et abrogeant la directive 2004/18/CE Article 2 Définitions
1. Aux fins de la présente directive, on entend par:
16. «centrale d’achat»,
un pouvoir adjudicateur qui réalise des activités d’achat centralisées et éventuellement des activités d’achat auxiliaires;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Directive 2004/18/CE du Parlement européen et du Conseil du 31 mars 2004 relative à la coordination des procédures de passation des marchés publics de travaux, de fournitures et de services (Journal officiel n° L 134 du 30/04/2004 p. 0114 - 0240) TITRE I DÉFINITIONS ET PRINCIPES GÉNÉRAUX, Article premier Définitions
10. Une "centrale d'achat" est
un pouvoir adjudicateur qui:
  • - acquiert des fournitures et/ou des services destinés à des pouvoirs adjudicateurs, ou
  • - passe des marchés publics ou conclut des accords-cadres de travaux, de fournitures ou de services destinés à des pouvoirs adjudicateurs.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Directive 2004/17/CE du Parlement européen et du Conseil du 31 mars 2004 portant coordination des procédures de passation des marchés dans les secteurs de l'eau, de l'énergie, des transports et des services postaux (Journal officiel n° L 134 du 30/04/2004 p. 0001 - 0113) Article premier Termes de base
1. Aux fins de la présente directive, les définitions figurant au présent article s'appliquent.
8. Une "centrale d'achat"
est un pouvoir adjudicateur au sens de l'article 2, paragraphe 1, point a), ou un pouvoir adjudicateur au sens de l'article 1er, paragraphe 9, de la directive 2004/18/CE qui:
  • - acquiert des fournitures et/ou des services destinés à des entités adjudicatrices, ou
  • - passe des marchés publics ou conclut des accords-cadres de travaux, de fournitures ou de services destinés à des entités adjudicatrices.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be-i.png
Glossaire marchés publics
Centrale d'achat ou centrale de marchés
un pouvoir adjudicateur qui :
  • acquiert des fournitures ou des services destinés à des pouvoirs adjudicateurs, à des entreprises publiques ou à des entités adjudicatrices, ou
  • passe des marchés publics ou conclut des accords-cadres de travaux, de fournitures ou de services destinés à des pouvoirs adjudicateurs, à des entreprises publiques ou à des entités adjudicatrices.

Législation belge
FrINSEE-i.png
Dictionnaire de définitions de l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques)
Centrale d'achats
Une centrale d'achats est une structure gérant les achats de ses affiliés qui peuvent être des détaillants ou des grossistes : - étude des produits ; - recherche de fournisseurs ; - négociation des achats ; - dans certains cas, activités de répartition, d'organisation et de documentation. Ces services sont réservés à l'usage exclusif des adhérents à la centrale, à laquelle ils sont liés par un contrat.
Remarque
Les centrales d'achats appartiennent à la catégorie des intermédiaires du commerce de gros. Leurs activités correspondent aux classes 51.1P et 51.1U de la NAF rév. 1.

Institut national de la statistique et des études économiques (Insee)

  1. La version en ligne régulièrement réactualisée de ce dictionnaire se trouve à l'adresse suivante :http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page%%definitions/liste-definitions.htm

centrale de base

Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Centrale de base
Centrale qui fonctionne normalement de façon continue et à puissance constante, afin de répondre à toute ou à une partie de la charge d’un réseau présente tout au long de l’année.

Législation belge

centrale de marchés

Be-i.png
Glossaire marchés publics
Centrale d'achat ou centrale de marchés
un pouvoir adjudicateur qui :
  • acquiert des fournitures ou des services destinés à des pouvoirs adjudicateurs, à des entreprises publiques ou à des entités adjudicatrices, ou
  • passe des marchés publics ou conclut des accords-cadres de travaux, de fournitures ou de services destinés à des pouvoirs adjudicateurs, à des entreprises publiques ou à des entités adjudicatrices.

Législation belge

centrale des crédits aux particuliers

Be-i.png
Surendettement.wallonie.be Glossaire
Centrale des crédits aux particuliers :
La Centrale des Crédits aux Particuliers (gérée par la Banque Nationale de Belgique) enregistre d’une part toutes les personnes qui ont au moins un contrat de crédit à la consommation ou, à des fins principalement non professionnelle, un contrat de crédit-logement garanti par une hypothèque en cours depuis le 30 juin 2003 ou ont conclu pareil contrat depuis lors et, d’autre part, les personnes en défaut de paiement ou de remboursement de sommes dues en vertu d’un de ces contrats aux conditions définies par la loi du 10 août 2001 et l’arrêté royal du 7 juillet 2002. Au 31 décembre 2007, pas moins de 4.684.232 de belges y avaient un fichier à leur nom, pour 7.512.130 de contrats. 93% d’entre eux n’ont pas de défauts de paiements. Toute personne enregistrée a la possibilité de consulter son fichier par demande écrite à la Banque Nationale de Belgique (Centrale des Crédits aux Particuliers, Boulevard de Berlaimont 14, 1000 Bruxelles), en y joignant une copie recto-verso de sa carte d’identité. Cette consultation peut également se faire par Internet, si on dispose d’une carte d’identité électronique et d’un lecteur. Suivant la même procédure, toute personne enregistrée peut également demander la rectification ou la suppression de données enregistrées à son nom qui seraient inexactes ou obsolètes. En pareil cas, de telles données seront effectivement rectifiées ou supprimées par la Banque Nationale de Belgique avec l’accord de l’établissement de crédit qui a sollicité l’enregistrement. A défaut d’accord de celui-ci, la personne enregistrée pourra solliciter la rectification ou la suppression en question du tribunal de commerce ou du président du tribunal de première instance selon le cas.

Législation belge

centrale de référencement

FrINSEE-i.png
Dictionnaire de définitions de l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques)
Centrale de référencement
Contrairement à la centrale d'achats, la centrale de référencement n'achète pas les produits mais sélectionne seulement des produits et des fournisseurs auprès desquels les membres du réseau peuvent acheter à des prix convenus.

Institut national de la statistique et des études économiques (Insee)

  1. La version en ligne régulièrement réactualisée de ce dictionnaire se trouve à l'adresse suivante :http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page%%definitions/liste-definitions.htm

centrale du diamant

Be-i.png
Commission d’étude des biens juifs, rapport final Glossaire
Centrale du Diamant
Service belge, fondé sous l’impulsion allemande, le 30 janvier 1940, par le Ministère des Affaires économiques et la Forminière. Comme le Diamantkontrollestelle allemand, dont elle reprenait les activités, la Centrale officia au contrôle du marché diamantaire belge.

Législation belge

centrale électrique à cycles combinés

Dz-i.png
Commission de Régulation de l'électricité et du Gaz Glossaire
Centrale électrique à cycles combinés
Centrale thermique, fonctionnant généralement avec des turbo-générateurs à gaz, dans laquelle l'électricité est produite à deux niveaux successifs : en premier lieu par la combustion du gaz dans les turbines, et en deuxième lieu par l'utilisation de l'énergie des produits de la combustion du gaz dans des chaudières alimentant des turbo-générateurs à vapeur. Ce procédé permet d'atteindre des rendements thermiques élevés (55 à 60%, contre seulement 33 à 35 % pour les centrales thermiques classiques).

Législation algérienne (Secrétariat Général du Gouvernement)

centrale hydraulique

Fr-i.png
GLOSSAIRE ET TERMES TECHNIQUES APPLICABLES AUX ASCENSEURS ET AUX MONTE-CHARGE
Centrale hydraulique
(en fait oléo-électrique, car pour les ascenseurs dits "hydrauliques", il y a bien longtemps que l'on n'utilise plus l'eau comme force motrice) : ensemble des organes moteurs assurant le mouvement et l'arrêt de l'ascenseur, comprenant un réservoir d'huile, une pompe, son moteur et les électro-vannes de commande.

Législation française

centrale nucléaire

centrale nucléaire->SmallUK-i.pngnuclear power plant (NPP)

station#nuclear_power_station_(NPS)->SmallUK-i.pngpower station (NPS)} {{{7}}}

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
centrale nucléaire
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Exploitation des réacteurs.
  • Définition : Installation industrielle produisant de l’énergie électrique ou thermique à partir d’un ou plusieurs réacteurs nucléaires.
  • Équivalent étranger : nuclear power plant (NPP), nuclear power station (NPS).
  • Source : Journal officiel du 3 août 2000.

Législation française

centrale nucléaire de Leibstadt (KKL)

CH-i.png
Office fédéral de l'énergie OFEN, Déchets radioactif Glossaire
KKL
Centrale nucléaire de Leibstadt

Législation suisse

centrale offshore

De-i.png
Loi sur la priorité aux énergies renouvelables (loi sur les énergies renouvelables - EEG) / Gesetz für den Vorrang Erneuerbarer Energien (ErneuerbareEnergien-Gesetz, EEG) Article 3 Définitions
Aux fins de la présente loi :
9.« Centrale offshore »
désigne une centrale éolienne installée en mer à une distance minimale de trois milles nautiques de la ligne côtière. Est considérée comme ligne côtière la ligne côtière représentée à l’échelle de 1/375 000 sur les cartes n° 2920 « Côte allemande de la mer du Nord et eaux voisines » (Deutsche Nordseeküste und angrenzende Gewässer), édition 1994, XII, et n° 2921 «Côte allemande de la mer Baltique et eaux voisines » (Deutsche Ostseeküste und angrenzende Gewässer), édition 1994, XII, de l’Office fédéral de la navigation maritime et de l’hydrographie (Bundesamt für Seeschifffahrt und Hydrographie) .

Législation allemande

centrale thermique

Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Centrale thermique :
Usine où de l'électricité est produite en brûlant des combustibles fossiles (charbon, pétrole) ou en provoquant la fission nucléaire.

Législation canadienne

centrale thermique classique

Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Centrale thermique classique
Ensemble d’unités de production d’énergie électrique qui utilisent la chaleur dégagée par la combustion du charbon, du gaz ou du fioul, par opposition aux centrales thermiques nucléaires qui exploitent la chaleur produite par la fission de l’atome. Cette chaleur sert à transformer l’eau en vapeur, dont la détente fait tourner une turbine entraînant un alternateur qui produit de l’électricité.

Législation belge

centrale thermique nucléaire

Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Centrale thermique nucléaire
Ensemble d’unités de production d’énergie électrique qui utilisent la chaleur dégagée par la fission de l’atome dans un réacteur. Son principe de fonctionnement est identique à celui des centrales thermiques « classiques ». Seul le combustible utilisé et la technologie mise en œuvre sont spécifiques.

Législation belge