Combustible

Combustible

UE-i.png
Union européenne
Fr-i.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Dernière modification : RiskManager - 2/11/2018 (90098)

SmallUK-i.png combustible->fuel

combustible

Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Combustible
Toute substance matérielle qui peut être consumée pour fournir de la chaleur ou de l’énergie, notamment le charbon, le pétrole, le gaz naturel (combustibles fossiles), l’uranium, la biomasse, le gaz synthétique ou l’hydrogène.

Législation belge
Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Combustible :
Matière qui a la propriété de brûler au contact de l’oxygène en produisant une quantité de chaleur utilisable. La combustion (lorsqu’on fait brûler un corps) émet du gaz carbonique (CO2) et de l’eau. Les plus couramment utilisés sont les combustibles fossiles, tels que le charbon, le pétrole et le gaz naturel. Le bois est aussi un combustible, mais, contrairement aux combustibles fossiles, c’est une ressource naturelle renouvelable.

Législation canadienne

chaudière à combustible solide

UE-i.png
Règlement (UE) 2015/1189 de la Commission du 28 avril 2015 portant application de la directive 2009/125/CE du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les exigences d'écoconception applicables aux chaudières à combustible solide Article 2 Définitions

Outre les définitions établies à l'article 2 de la directive 2009/125/CE, aux fins du présent règlement, on entend par:

1) «chaudière à combustible solide»,
un dispositif équipé d'un ou plusieurs générateurs de chaleur à combustible solide qui fournit de la chaleur à un système de chauffage central à eau afin d'amener la température intérieure d'un ou plusieurs espaces clos à un certain niveau et de la maintenir, les pertes thermiques vers l'environnement immédiat ne dépassant pas 6 % de la puissance thermique nominale;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

combustible d'oxyde d'uranium

combustible d'oxyde d'uranium->SmallUK-i.pnguranium_oxide_fuel

combustible d'oxyde d'uranium->SmallUK-i.pngUOX fuel

Fr-i.png
Vocabulaire de l'ingénierie nucléaire (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR: CTNX1104030K §JORF n°0043 du 20 février 2011 page 3235, texte n° 40 ) I. - Termes et définitions
combustible d'oxyde d'uranium
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Cycle du combustible.
  • Définition : Combustible nucléaire qui se présente sous la forme d'oxyde d'uranium naturel, généralement enrichi, ou d'uranium de retraitement enrichi.
  • Note : On trouve aussi, dans le langage professionnel, les termes « combustible UOx » et « combustible URE », qui désignent respectivement le combustible d'oxyde d'uranium naturel, généralement enrichi, et le combustible d'oxyde d'uranium de retraitement enrichi.
  • Voir aussi : uranium de retraitement, uranium enrichi.
  • Équivalent étranger : UOX fuel, uranium oxide fuel.

Législation française

combustible de raffinerie

Fr-i.png
Arrêté du 3 août 2018 relatif aux installations de combustion d’une puissance thermique nominale totale inférieure à 50 MW soumises à autorisation au titre des rubriques 2910, 2931 ou 3110 (NOR : TREP1726534A) TITRE Ier DISPOSITIONS GÉNÉRALES, CHAPITRE Ier DÉFINITIONS ET CONDITIONS D’APPLICATION, Section 1 Définitions Art. 1er. – Définitions.

Au sens du présent arrêté, on entend par :

« Combustible de raffinerie » :
tout combustible solide, liquide ou gazeux résultant des phases de distillation et deconversion du raffinage du pétrole brut, y compris le gaz de raffinerie, le gaz de synthèse, les huiles de raffinerie et le coke de pétrole ;

Législation française

combustible déterminant

Fr-i.png
Arrêté du 26 août 2013 relatif aux installations de combustion d'une puissance supérieure ou égale à 20 MW soumises à autorisation au titre de la rubrique 2910 et de la rubrique 2931 (NOR: DEVP1300515A) Article 1
Au sens du présent arrêté, on entend par :
« Combustible déterminant » :
le combustible qui, parmi tous les combustibles utilisés dans une installation de combustion à foyer mixte utilisant les résidus de distillation et de conversion du raffinage du pétrole brut, seuls ou avec d'autres combustibles, pour sa consommation propre, a la valeur limite d'émission la plus élevée conformément au chapitre II du titre II du présent arrêté ou, au cas où plusieurs combustibles ont la même valeur limite d'émission, le combustible qui fournit la puissance thermique la plus élevée de tous les combustibles utilisés ;

Législation française

combustible diesel

Ca-i.png
Taxe d’accise, Loi sur la ( L.R., 1985, ch. E-15 ) (DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION)
2. (1) Les définitions qui suivent s’appliquent au présent article, aux parties I à VIII (sauf l’article 121) et aux annexes I à IV.
«combustible diesel » ("diesel fuel")
S’entend notamment de toute huile combustible qui peut être utilisée dans les moteurs à combustion interne de type allumage par compression, à l’exception de toute huile combustible destinée à être utilisée et utilisée de fait comme huile à chauffage.

Législation canadienne

coupure de combustible active

Fr-i.png
Schéma Régional d’Aménagement des forêts corses 4 - Lexique
CCA
Coupure de Combustible Active. Ouvrage s’opposant à la propagation par contact d’un front ou d’un flanc d’un incendie, de par ses caractéristiques (notion de « zéro combustible »).

Législation française


SmallUK-i.png combustible étagé->fuels Ladder fuels

combustible étagé

Ca-i.png
Ressources naturelles Canada Glossaire
Combustible étagé
Combustibles (grands arbustes, petits arbres, morceaux d'écorce, lichens arboricoles) qui assurent une continuité verticale entre les combustibles de surface et les cimes dans un peuplement forestier, et qui contribuent à faciliter les flambées en chandelle et les feux de cime.

Législation canadienne


SmallUK-i.png combustible fossile->Fossil fuel

combustible fossile

FAO-i.png
Les forêts et l'énergie Glossaire
Combustibles fossiles
Une source d’énergie non renouvelable produite par les restes d’organismes vivants qui se sont accumulés dans le sous-sol au cours de périodes géologiques sous forme liquide (pétrole), solide (charbon, tourbe) et gazeuse (gaz naturel).

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
FAO-i.png
Les forêts et l'énergie Glossaire
Combustibles fossiles
Une source d’énergie non renouvelable produite par les restes d’organismes vivants qui se sont accumulés dans le sous-sol au cours de périodes géologiques sous forme liquide (pétrole), solide (charbon, tourbe) et gazeuse (gaz naturel).

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
OSPAR-i.png
COMMISSION OSPAR, Bilan de santé 2000 Appendices, GLOSSAIRE
Combustibles fossiles
Combustibles miné

Commission OSPAR
OSPAR-i.png
COMMISSION OSPAR, Bilan de santé 2000 Appendices, GLOSSAIRE
Combustibles fossiles
Combustibles minéraux (charbon et hydrocarbures) riches en matières organiques fossilisées, qui sont brûlés pour fournir de l’énergie

Commission OSPAR
ESA-i.png
Texte ordinaire, note d'information, N° 14-2001: Le réchauffement de la planète : mythe ou réalité?, ENVISAT N° 3 Annexe 4 Changements climatiques de la planète : glossaire
Combustibles fossiles
Dépôts de carbone fossile, ex : charbon, pétrole, gaz, qui sont brûlés pour produire de l'énergie. Leur combustion donne lieu à des émissions de dioxyde de carbone.

Agence Spatiale Européenne (European Space Agency - ESA)
ESA-i.png
Texte ordinaire, note d'information, N° 14-2001: Le réchauffement de la planète : mythe ou réalité?, ENVISAT N° 3 Annexe 4 Changements climatiques de la planète : glossaire
Combustibles fossiles
Dépôts de carbone fossile, ex : charbon, pétrole, gaz, qui sont brûlés pour produire de l'énergie. Leur combustion donne lieu à des émissions de dioxyde de carbone.

Agence Spatiale Européenne (European Space Agency - ESA)
UE-i.png
RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) No 812/2013 DE LA COMMISSION du 18 février 2013 complétant la directive 2010/30/UE du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne l’étiquetage énergétique des chauffe-eau, des ballons d’eau chaude et des produits combinés constitués d’un chauffe-eau et d’un dispositif solaire (JO L 239 du 6.9.2013, p. 83) Article 2 Définitions

Outre les définitions énoncées à l’article 2 de la directive 2010/30/UE, aux fins du présent règlement, on entend par:

8) «combustible fossile»,
un combustible gazeux ou liquide d’origine fossile;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Combustible fossile
Tout combustible organique d'origine naturelle, comme le pétrole, le charbon et le gaz naturel.

Législation belge
Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Combustible fossile
Tout combustible organique d'origine naturelle, comme le pétrole, le charbon et le gaz naturel.

Législation belge
Huile, gaz, charbon et autres combustibles qui se sont formés sous la surface de la Terre à partir de restes fossilisés de végétaux et d'animaux minuscules qui vivaient il y a des millions d'années.}}
Ca-i.png
Comptes de l’environnement et des ressources Glossaire
Combustibles fossiles
Dépôts fossilisés de plantes et d’animaux décomposés qui, sous l’effet de la chaleur et de la pression à l’intérieur de la croûte terrestre, se sont transformés en pétrole brut, en charbon, en gaz naturel ou en pétrole lourd au cours de centaines de millions d’années (d’après Miller, 1985).

Législation canadienne
Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Combustible fossile :
Combustible qui provient de restes animaux ou végétaux (provenant des forêts du temps des dinosaures, par exemple) enfouis dans les profondeurs de la terre. On distingue les combustibles gazeux (gaz naturel), liquides (pétrole) et solides (charbon). Les combustibles fossiles font partie des ressources naturelles non renouvelables.

Législation canadienne
Ca-i.png
Gros plan sur les ressources naturelles Glossaire
Combustible fossile
Matière minérale pouvant servir de source d’énergie et qui provient de la transformation naturelle d’une matière autrefois vivante. Les principaux combustibles fossiles sont le charbon, le gaz naturel et le pétrole.

Législation canadienne
Ca-i.png
Glossaire - Termes et acronymes choisis sur le changement climatique
Combustibles fossiles
un collectif qui englobe le charbon, le pétrole et le gaz naturel, utilisé pour la production d'énergie au moyen de combustion. Ils sont appelés combustibles fossiles parce qu'ils sont faits de restes de plantes et d'animaux fossilisés et riches en carbone. Ces restes ont été enfouis dans des sédiments il y a des millions d'années et, au cours des ères géologiques, sont passés à leur état actuel. Les êtres humains peuvent extraire les sédiments plusieurs millions d'années après leur dépôt, et leur énergie emmagasinée peut servir de combustible pendant leur combustion.

Législation canadienne
Ca-i.png
L'Office de l'efficacité énergétique Glossaire et abréviations
Combustible fossile (Fossil fuel) :
Tout combustible organique d'origine naturelle, comme le pétrole, le charbon et le gaz naturel.

Législation canadienne
Ca-i.png
Comptes de l’environnement et des ressources Glossaire
Combustibles fossiles
Dépôts fossilisés de plantes et d’animaux décomposés qui, sous l’effet de la chaleur et de la pression à l’intérieur de la croûte terrestre, se sont transformés en pétrole brut, en charbon, en gaz naturel ou en pétrole lourd au cours de centaines de millions d’années (d’après Miller, 1985).

Législation canadienne
Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Combustible fossile :
Combustible qui provient de restes animaux ou végétaux (provenant des forêts du temps des dinosaures, par exemple) enfouis dans les profondeurs de la terre. On distingue les combustibles gazeux (gaz naturel), liquides (pétrole) et solides (charbon). Les combustibles fossiles font partie des ressources naturelles non renouvelables.

Législation canadienne
Ca-i.png
Ressources naturelles Canada Glossaire
Combustible fossile
Huile, gaz, charbon et autres combustibles qui se sont formés sous la surface de la Terre à partir de restes fossilisés de végétaux et d'animaux minuscules qui vivaient il y a des millions d'années.

Législation canadienne
Ca-i.png
Gros plan sur les ressources naturelles Glossaire
Combustible fossile
Matière minérale pouvant servir de source d’énergie et qui provient de la transformation naturelle d’une matière autrefois vivante. Les principaux combustibles fossiles sont le charbon, le gaz naturel et le pétrole.

Législation canadienne
Ca-i.png
Glossaire - Termes et acronymes choisis sur le changement climatique
Combustibles fossiles
un collectif qui englobe le charbon, le pétrole et le gaz naturel, utilisé pour la production d'énergie au moyen de combustion. Ils sont appelés combustibles fossiles parce qu'ils sont faits de restes de plantes et d'animaux fossilisés et riches en carbone. Ces restes ont été enfouis dans des sédiments il y a des millions d'années et, au cours des ères géologiques, sont passés à leur état actuel. Les êtres humains peuvent extraire les sédiments plusieurs millions d'années après leur dépôt, et leur énergie emmagasinée peut servir de combustible pendant leur combustion.

Législation canadienne
Ca-i.png
L'Office de l'efficacité énergétique Glossaire et abréviations
Combustible fossile (Fossil fuel) :
Tout combustible organique d'origine naturelle, comme le pétrole, le charbon et le gaz naturel.

Législation canadienne

combustible ligneux

FAO-i.png
Les forêts et l'énergie Glossaire
Combustible ligneux
Combustible tiré de sources ligneuses comprenant des solides (bois de feu et charbon de bois), des liquides (liqueur noire, méthanol et huile pyrolytique) et des gaz provenant de la gazéification de ces combustibles.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

combustible ligneux gazeux

FAO-i.png
Les forêts et l'énergie Glossaire
Combustible ligneux gazeux
Gaz produit par la gazéification de combustibles solides et liquides.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

combustible ligneux liquide

FAO-i.png
Les forêts et l'énergie Glossaire
Combustible ligneux liquide
Liqueur noire et éthanol, méthanol et huile pyrolytique.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

combustible marchand

UE-i.png
2007/589/CE: Décision de la Commission du 18 juillet 2007 définissant des lignes directrices pour la surveillance et la déclaration des émissions de gaz à effet de serre, conformément à la directive 2003/87/CE du Parlement européen et du Conseil (notifiée sous le numéro C(2007) 3416 - Journal officiel n° L 229 du 31/08/2007 p. 0001 - 0085) 2. DÉFINITIONS
Les définitions de la directive 2003/87/CE s'appliquent aux fins de la présente annexe et des annexes II à XII de la présente décision.
2) Les définitions suivantes s'appliquent en ce qui concerne les émissions, les combustibles et les matières:
f) "combustibles marchands":
les combustibles d'une composition donnée qui sont commercialisés couramment et librement, si le lot concerné a fait l'objet d'une transaction commerciale entre des parties économiquement indépendantes, dont tous les combustibles marchands ordinaires, le gaz naturel, le fioul léger et lourd, le charbon et le coke de pétrole;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be-i.png
BeWa-i.png 27 NOVEMBRE 2008. - Arrêté du Gouvernement wallon déterminant les conditions sectorielles relatives aux établissements se livrant à une activité entraînant des émissions de CO2. CHAPITRE II. - Définitions.
Art. 2. Au sens du présent arrêté, on entend par :
16° combustibles marchands
les combustibles d'une composition donnée qui sont commercialisés couramment et librement, si le lot concerné a fait l'objet d'une transaction commerciale entre des parties économiquement indépendantes, dont tous les combustibles marchands ordinaires, le gaz naturel, le fioul léger et lourd, le charbon et le coke de pétrole;

Législation belge - Wallex, base de données juridique de la Wallonie

combustible marchand ordinaire

UE-i.png
2007/589/CE: Décision de la Commission du 18 juillet 2007 définissant des lignes directrices pour la surveillance et la déclaration des émissions de gaz à effet de serre, conformément à la directive 2003/87/CE du Parlement européen et du Conseil (notifiée sous le numéro C(2007) 3416 - Journal officiel n° L 229 du 31/08/2007 p. 0001 - 0085) 2. DÉFINITIONS
Les définitions de la directive 2003/87/CE s'appliquent aux fins de la présente annexe et des annexes II à XII de la présente décision.
2) Les définitions suivantes s'appliquent en ce qui concerne les émissions, les combustibles et les matières:
h) "combustible marchand ordinaire":
les combustibles marchands normalisés au niveau international dont l'intervalle de confiance à 95 % est de ± 1 % pour le pouvoir calorifique déclaré, dont le gazole, le fioul léger, l'essence, le pétrole lampant, le kérosène, l'éthane, le propane et le butane.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be-i.png
BeWa-i.png 27 NOVEMBRE 2008. - Arrêté du Gouvernement wallon déterminant les conditions sectorielles relatives aux établissements se livrant à une activité entraînant des émissions de CO2. CHAPITRE II. - Définitions.
Art. 2. Au sens du présent arrêté, on entend par :
18° combustible marchand ordinaire
les combustibles marchands normalisés au niveau international dont l'intervalle de confiance à 95 % est de + 1 % pour le pouvoir calorifique déclaré, dont le gazole, le fioul léger, l'essence, le pétrole lampant, le kérosène, l'éthane, le propane et le butane;.

Législation belge - Wallex, base de données juridique de la Wallonie


SmallUK-i.png combustible mox->mixed oxide fuel (MOX)

combustible mox

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
combustible mox
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Cycle du combustible.
  • Définition : Combustible nucléaire à base d’un mélange d’oxyde d’uranium et d’oxyde de plutonium.
  • Note :
  • 1. Ce terme est utilisé essentiellement pour des combustibles de réacteurs à neutrons thermiques.
  • 2. « Mox » est l’acronyme de « mélange d’oxydes » (en anglais : mixed oxide).
  • 3. Les variantes « combustible MOX » et « Mox » sont également utilisées.
  • Voir aussi : mélange primaire.
  • Équivalent étranger : mixed oxide fuel (MOX).
  • Source : Journal officiel du 22 septembre 2000.

Législation française

combustible non renouvelable

FAO-i.png
Les forêts et l'énergie Glossaire
Combustible non renouvelable
Combustible tiré d’une ressource finie, destiné à s’amenuiser et à devenir trop coûteux ou dont la production a des effets trop nocifs sur l’environnement, comme les combustibles fossiles tirés du charbon, du pétrole et du gaz naturel, et l’énergie nucléaire.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

SmallUK-i.png combustible nucléaire->nuclear fuel

Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Combustible nucléaire
Matière fissile utilisée dans un réacteur pour y développer une réaction nucléaire en chaîne. Le combustible neuf d’un réacteur à eau pressurisée est constitué d’oxyde d’uranium enrichi en uranium 235 (entre 3 et 4 %).

Législation belge
Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
combustible nucléaire
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Physique des réacteurs-Cycle du combustible.
  • Définition : Matière contenant des nucléides dont la consommation par fission dans un réacteur nucléaire permet d’y entretenir une réaction en chaîne.
  • Note : On utilise aussi le terme « combustible nucléaire » pour désigner les éléments façonnés composant le cœur d’un réacteur.
  • Voir aussi : actinide mineur, barre de dopage, campagne de combustion en réacteur, cycle du combustible, épuisement spécifique.
  • Équivalent étranger : nuclear fuel.
  • Source : Journal officiel du 22 septembre 2000.

Législation française

Fr-i.png
La sûreté du cycle du combustible Glossaire
Combustible nucléaire
Matière fissile (capable de subir une réaction de fission) utilisée dans un réacteur pour y développer une réaction nucléaire en chaîne. Le combustible neuf est constitué d'oxyde d'uranium enrichi en uranium 235 (le plus souvent entre 3 % et 4 % dans le cas des réacteurs à eau sous pression), ou d'un mélange d'oxydes d'uranium et de plutonium. Après utilisation dans un réacteur nucléaire, on parle de combustible irradié.

(Source : IRSN)


Législation française

Fr-i.png
La sûreté des centrales nucléaires Glossaire
Combustible nucléaire
matière fissile utilisée dans un réacteur pour y développer une réaction nucléaire en chaîne. Le combustible neuf d'un réacteur à eau pressurisée est constitué d'oxyde d'uranium enrichi en uranium 235 (entre 3 et 4%).

Législation française

combustible nucléaire irradié

Ca-i.png
Affaires étrangères et Commerce international Canada (MAECI) - Programme de partenariat mondial Glossaire
Combustible nucléaire irradié :
matière retirée d'un réacteur nucléaire après l'irradiation et ne pouvant plus alimenter la réaction en chaîne.

Législation canadienne


SmallUK-i.png combustible résiduaire->Waste fuel

combustible résiduaire

Ca-i.png
L'Office de l'efficacité énergétique Glossaire et abréviations
Combustible résiduaire (Waste fuel) :
Nom donné à toute source d'énergie excluant les combustibles traditionnels. Peut comprendre des matériaux tels que des pneus, des déchets municipaux et des gaz d'enfouissement.

Législation canadienne

combustible usé

SmallUK-i.png combustible usé->spent fuel (SF)

SmallUK-i.png combustible d'oxyde d'uranium->spent nuclear fuel (SNF)

UE-i.png
Directive 2006/117/Euratom du Conseil du 20 novembre 2006 relative à la surveillance et au contrôle des transferts de déchets radioactifs et de combustible nucléaire usé (Journal officiel n° L 337 du 05/12/2006 p. 0021 - 0032) Article 5 Définitions
Aux fins de la présente directive, on entend par:
2) "combustible usé",
du combustible nucléaire qui a été irradié dans le cœur d'un réacteur et qui en a été définitivement retiré; le combustible usé peut soit être considéré comme une ressource utilisable susceptible d'être retraitée soit être destiné à un stockage définitif final sans qu'il soit prévu d'utilisation ultérieure et traité comme un déchet radioactif;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Fr-i.png
Vocabulaire de l'ingénierie nucléaire (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR: CTNX1104030K §JORF n°0043 du 20 février 2011 page 3235, texte n° 40 ) I. - Termes et définitions
combustible usé
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Cycle du combustible.
  • Définition : Combustible nucléaire irradié, déchargé d'un réacteur et dont la matière fissile ne peut être réutilisée sans avoir subi un traitement approprié.
  • Voir aussi : retraitement.
  • Équivalent étranger : spent fuel (SF), spent nuclear fuel (SNF).

Législation française

Fr-i.png
La sûreté du cycle du combustible Glossaire
Combustible usé
Le combustible est la matière (oxyde d’uranium ou de plutonium) introduite dans le réacteur pour produire de l’énergie grâce à des réactions de fission nucléaire. Après 3 ou 4 ans d’utilisation, il est devenu moins réactif, il est alors un « combustible usé » et doit être remplacé. (Source : IRSN)

Législation française

Fr-i.png
Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) Glossaire
Combustible usé
Le combustible est le produit (oxyde d'uranium ou de plutonium) introduit dans le réacteur pour produire de l'énergie grâce à des réactions de fission nucléaire. Après 3 ou 4 ans d'utilisation, il est devenu moins réactif, il est alors un « combustible usé » et doit être remplacé.

Législation française

barreau de combustible

CH-i.png
Office fédéral de l'énergie OFEN, Déchets radioactif Glossaire
Barre ou barreau de combustible
Forme géométrique contenant le combustible nucléaire scellé dans un gainage, placée dans le réacteur. Un élément de combustible est le plus souvent constitué de plusieurs barres.

Législation suisse

bâtiment du combustible irradié (BCI)

SmallUK-i.png cycle du combustible->fuel cycle

Fr-i.png
COMMISSION GÉNÉRALE DE TERMINOLOGIE ET DE NÉOLOGIE
cycle du combustible
Domaine : Ingénierie nucléaire/Cycle du combustible.
Définition : Ensemble des opérations industrielles auquel est soumis le combustible nucléaire.
Note : Ces opérations comprennent notamment : l'extraction et le traitement du minerai, la conversion, l'enrichissement, la fabrication du combustible, le retraitement, le recyclage des matières fissiles récupérées et la gestion des déchets.
Voir aussi : combustible nucléaire, retraitement.
Équivalent étranger : fuel cycle.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

Législation française

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
cycle du combustible
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Cycle du combustible.
  • Définition : Ensemble des opérations industrielles auquel est soumis le combustible nucléaire.
  • Note : Ces opérations comprennent notamment : l’extraction et le traitement du minerai, la conversion, l’enrichissement, la fabrication du combustible, le retraitement, le recyclage des matières fissiles récupérées et la gestion des déchets.
  • Voir aussi : combustible nucléaire, conversion, enrichissement, gestion de déchets radioactifs, retraitement.
  • Équivalent étranger : fuel cycle.
  • Source : Journal officiel du 22 septembre 2000.

Législation française

cycle du combustible nucléaire

Be-i.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Cycle du combustible nucléaire
Ensemble des étapes suivies par le combustible nucléaire fissile : extraction du minerai, élaboration et conditionnement du combustible, utilisation dans un réacteur, retraitement et recyclage ultérieur.

Législation belge

SmallUK-i.png élément combustible->fuel element

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
élément combustible
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Cycle du combustible.
  • Définition : Le plus petit constituant d’un cœur de réacteur ayant une structure propre et contenant du combustible nucléaire.
  • Voir aussi : assemblage combustible, crayon.
  • Équivalent étranger : fuel element.
  • Source : Journal officiel du 3 août 2000.

Législation française

moteur à double combustible

Fr-i.png
Arrêté du 3 août 2018 relatif aux installations de combustion d’une puissance thermique nominale totale inférieure à 50 MW soumises à autorisation au titre des rubriques 2910, 2931 ou 3110 (NOR : TREP1726534A) TITRE Ier DISPOSITIONS GÉNÉRALES, CHAPITRE Ier DÉFINITIONS ET CONDITIONS D’APPLICATION, Section 1 Définitions Art. 1er. – Définitions.

Au sens du présent arrêté, on entend par :

« Moteur à double combustible » :
un moteur à combustion interne utilisant l’allumage par compression et fonctionnant selon le cycle diesel pour brûler des combustibles liquides et selon le cycle Otto pour brûler des combustibles gazeux ;

Législation française

pile à combustible

Voir notre dossier

Pile à combustible
UE-i.png
Règlement (UE) 2017/1151 de la Commission du 1er juin 2017 complétant le règlement (CE) no 715/2007 du Parlement européen et du Conseil relatif à la réception des véhicules à moteur au regard des émissions des véhicules particuliers et utilitaires légers (Euro 5 et Euro 6) et aux informations sur la réparation et l’entretien des véhicules, modifiant la directive 2007/46/CE du Parlement européen et du Conseil, le règlement (CE) no 692/2008 de la Commission et le règlement (UE) no 1230/2012 de la Commission et abrogeant le règlement (CE) no 692/2008 Article 2 Définitions

Aux fins du présent règlement, les définitions suivantes s’appliquent:

35) par «pile à combustible»,
on entend un convertisseur d’énergie transformant l’énergie chimique (énergie d’entrée) en énergie électrique (énergie de sortie) ou inversement;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Ca-i.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Pile à combustible ou pile à combustion :
Pile qui convertit l’énergie chimique en énergie électrique en utilisant généralement l’hydrogène comme combustible. Bien sûr, il faut tenir compte du mode de production de l’hydrogène pour évaluer l’efficacité énergétique de cette pile. L’usage de cette technologie appliquée à l’automobile pourrait néanmoins améliorer la qualité de l’air en milieu urbain. Elle offre plusieurs avantages dont celui de fournir une grande puissance pour un poids et des dimensions raisonnables. De plus, sa mise au rebut ne cause pas de pollution.

Législation canadienne
Fr-i.png
Arrêté du 9 mai 2014 modifiant l'arrêté du 27 juin 2012 relatif à la liste des matériels de guerre et matériels assimilés soumis à une autorisation préalable d'exportation et des produits liés à la défense soumis à une autorisation préalable de transfert - NOR: DEFD1410770A A N N E X E : LISTE DES MATÉRIELS DE GUERRE ET MATÉRIELS ASSIMILÉS ET DES PRODUITS LIÉS À LA DÉFENSE - PREMIÈRE PARTIE - DÉFINITIONS DE TERMES UTILISÉS DANS LA PRÉSENTE LISTE
On trouvera ci-dessous, par ordre alphabétique, des définitions de termes utilisés dans la présente liste.
ML17 « Pile à combustible »
Dispositif électrochimique qui transforme directement l'énergie chimique en électricité à courant continu (CC) en consommant du combustible provenant d'une source externe.

Législation française

Fr-i.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
Pile à combustible
C'est un système qui produit simultanément de l'électricité et de la chaleur à partir d'une réaction chimique entre l'oxygène de l'air et l'hydrogène, combustible qui peut être obtenu à partir de produits pétroliers, gaz naturel, alcool ou autres combustibles. Les piles à combustible ont un excellent rendement électrique et un impact réduit sur l'environnement (absence de nuisances sonores et d'émission de polluants gazeux tels que le monoxyde de carbone ou les oxydes d'azote, les suies et autres particules). La pile à combustible, dont le principe remonte à 1839, a été utilisée dans l'industrie spatiale pour les fusées Apollo et est expérimentée aujourd'hui aussi bien pour le chauffage, que les transports.

Législation française

véhicule à pile à combustible

UE-i.png
Règlement (UE) 2017/1151 de la Commission du 1er juin 2017 complétant le règlement (CE) no 715/2007 du Parlement européen et du Conseil relatif à la réception des véhicules à moteur au regard des émissions des véhicules particuliers et utilitaires légers (Euro 5 et Euro 6) et aux informations sur la réparation et l’entretien des véhicules, modifiant la directive 2007/46/CE du Parlement européen et du Conseil, le règlement (CE) no 692/2008 de la Commission et le règlement (UE) no 1230/2012 de la Commission et abrogeant le règlement (CE) no 692/2008 Article 2 Définitions

Aux fins du présent règlement, les définitions suivantes s’appliquent:

36) par «'véhicule à pile à combustible» (VPC), on entend un véhicule équipé d’un groupe motopropulseur comportant exclusivement une ou plusieurs piles à combustible et une ou plusieurs machines électriques comme convertisseur(s) de l’énergie de propulsion;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne