Combustion

Combustion

Ca-i.png
Les biofondations Glossaire
Combustion
La façon la plus répandue de transformer la biomasse en énergie est la combustion. Il est ainsi possible de produire de l´électricité, de la vapeur et de la chaleur. Les moyens de combustion sont accessibles sur les marchés et sont considérés comme des dispositifs technologiques éprouvés. Toutefois, on a apporté des améliorations technologiques afin de stimuler le développement d´éléments servant à accroître l´efficacité énergétique, à diminuer le niveau des émissions et à restreindre la montée des coûts.

Législation canadienne
CH-i.png
Office fédéral de l'environnement OFEV Glossaire des déchets
combustion
Réaction chimique d'un corps avec l'oxygène générant de la chaleur.

Législation suisse

combustion massique

combustion massique->SmallUK-i.pngburn-up

combustion massique->SmallUK-i.pngspecific burn-up

Fr-i.png
Vocabulaire de l'ingénierie nucléaire (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR: CTNX1104030K §JORF n°0043 du 20 février 2011 page 3235, texte n° 40 ) I. - Termes et définitions
combustion massique
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Cycle du combustible-Physique des réacteurs.
  • Définition : Énergie libérée par un combustible nucléaire au sein d'un réacteur en fonctionnement, rapportée à sa masse initiale en métal lourd tel l'uranium, le plutonium ou le thorium.
  • Note :
  • 1. La combustion massique est communément exprimée en mégawattjours par tonne de métal lourd initial (MWj/t).
  • 2. Le terme « combustion massique » ne doit pas être confondu avec le terme « taux de combustion ».
  • 3. On trouve aussi le terme « épuisement spécifique », qui est déconseillé.
  • Voir aussi : combustible nucléaire, taux de combustion.
  • Équivalent étranger : burn-up, specific burn-up.
  • Attention : Cette publication annule et remplace celle du terme « épuisement spécifique » au Journal officiel du 22 septembre 2000.

Législation française


SmallUK-i.png combustion nucléaire->burn up

combustion nucléaire

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
combustion nucléaire
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Physique des réacteurs.
  • Définition : Transformation d’atomes provoquée par le fonctionnement d’un réacteur.
  • Note : 1. Ce terme peut être appliqué au combustible ou à d’autres matières susceptibles de se transformer par réactions nucléaires. 2. La combustion nucléaire est un phénomène physique que l’on caractérise par deux grandeurs mesurables qui sont l’épuisement spécifique et le taux de combustion.
  • Voir aussi : campagne de combustion en réacteur, épuisement spécifique, taux de combustion.
  • Équivalent étranger : burn up.
  • Source : Journal officiel du 22 septembre 2000.

Législation française

appareil de combustion

Fr-i.png
Arrêté du 3 août 2018 relatif aux installations de combustion d’une puissance thermique nominale totale inférieure à 50 MW soumises à autorisation au titre des rubriques 2910, 2931 ou 3110 (NOR : TREP1726534A) TITRE Ier DISPOSITIONS GÉNÉRALES, CHAPITRE Ier DÉFINITIONS ET CONDITIONS D’APPLICATION, Section 1 Définitions Art. 1er. – Définitions.

Au sens du présent arrêté, on entend par :

« Appareil de combustion » :
tout dispositif technique unitaire visé par les rubriques 2910 ou 3110 de la nomenclature des installations classées dans lequel des combustibles sont oxydés en vue d’utiliser la chaleur ainsi produite ;

Législation française

Fr-i.png
Arrêté du 26 août 2013 relatif aux installations de combustion d'une puissance supérieure ou égale à 20 MW soumises à autorisation au titre de la rubrique 2910 et de la rubrique 2931 (NOR: DEVP1300515A) Article 1
Au sens du présent arrêté, on entend par :
« Appareil de combustion » :
tout équipement visé par la rubrique 2910 de la nomenclature des installations classées ;

Législation française

Fr-i.png
Arrêté du 26 août 2013 modifiant l'arrêté du 25 juillet 1997 relatif aux prescriptions générales applicables aux installations classées pour la protection de l'environnement soumises à déclaration sous la rubrique n° 2910 (Combustion) (NOR: DEVP1300524A ) A N N E X E I - 1. Dispositions générales, 1.8. Définitions
Au sens du présent arrêté, on entend par :
Appareil de combustion :
tout équipement visé par la rubrique 2910 de la nomenclature des installations classées à l'exclusion des torchères et des panneaux radiants.

Législation française

émission de combustion

UE-i.png
2007/589/CE: Décision de la Commission du 18 juillet 2007 définissant des lignes directrices pour la surveillance et la déclaration des émissions de gaz à effet de serre, conformément à la directive 2003/87/CE du Parlement européen et du Conseil (notifiée sous le numéro C(2007) 3416 - Journal officiel n° L 229 du 31/08/2007 p. 0001 - 0085) 2. DÉFINITIONS
Les définitions de la directive 2003/87/CE s'appliquent aux fins de la présente annexe et des annexes II à XII de la présente décision.
2) Les définitions suivantes s'appliquent en ce qui concerne les émissions, les combustibles et les matières:
a) "émissions de combustion":
les émissions de gaz à effet de serre survenant lors de la réaction exothermique d'un combustible avec l'oxygène

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be-i.png
BeWa-i.png 27 NOVEMBRE 2008. - Arrêté du Gouvernement wallon déterminant les conditions sectorielles relatives aux établissements se livrant à une activité entraînant des émissions de CO2. CHAPITRE II. - Définitions.
Art. 2. Au sens du présent arrêté, on entend par :
11° émissions de combustion
les émissions de gaz à effet de serre survenant lors de la réaction exothermique d'un combustible avec l'oxygène;

Législation belge - Wallex, base de données juridique de la Wallonie

fumée ou gaz de combustion

UE-i.png
Décision d'exécution (UE) 2017/2117 de la Commission du 21 novembre 2017 établissant les conclusions sur les meilleures techniques disponibles (MTD) dans le secteur de la chimie organique à grand volume de production, au titre de la directive 2010/75/UE du Parlement européen et du Conseil [notifiée sous le numéro C(2017) 7469, C/2017/7469, JO L 323 du 7.12.2017, p. 1–50] Acronymes et définitions

Aux fins des présentes conclusions sur les MTD, les définitions et acronymes suivants sont utilisés:

Fumées ou gaz de combustion
Gaz issus d'une unité de combustion.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

installation de combustion

Fr-i.png
Arrêté du 26 août 2013 relatif aux installations de combustion d'une puissance supérieure ou égale à 20 MW soumises à autorisation au titre de la rubrique 2910 et de la rubrique 2931 (NOR: DEVP1300515A) Article 1
Au sens du présent arrêté, on entend par :
« Installation de combustion » :
tout dispositif technique dans lequel des produits combustibles sont oxydés en vue d'utiliser la chaleur ainsi produite. On considère comme une installation de combustion unique tout groupe d'appareils de combustion exploités par un même opérateur et situés sur un même site (enceinte de l'établissement) sauf à ce que l'exploitant démontre que les appareils ne pourraient pas être techniquement et économiquement raccordés à une cheminée commune. Pour les installations dont l'autorisation initiale a été accordée avant le 1er juillet 1987, les appareils de combustion non raccordés à une cheminée commune peuvent être considérés de fait comme ne pouvant pas être techniquement et économiquement raccordés à une cheminée commune ;

Législation française

installation de combustion à foyer mixte

Fr-i.png
Arrêté du 3 août 2018 relatif aux installations de combustion d’une puissance thermique nominale totale inférieure à 50 MW soumises à autorisation au titre des rubriques 2910, 2931 ou 3110 (NOR : TREP1726534A) TITRE Ier DISPOSITIONS GÉNÉRALES, CHAPITRE Ier DÉFINITIONS ET CONDITIONS D’APPLICATION, Section 1 Définitions Art. 1er. – Définitions.

Au sens du présent arrêté, on entend par :

« Installation de combustion à foyer mixte » :
toute installation de combustion pouvant être alimentée simultanément ou tour à tour par deux types de combustibles ou davantage ;

Législation française

Fr-i.png
Arrêté du 26 août 2013 relatif aux installations de combustion d'une puissance supérieure ou égale à 20 MW soumises à autorisation au titre de la rubrique 2910 et de la rubrique 2931 (NOR: DEVP1300515A) Article 1
Au sens du présent arrêté, on entend par :
« Installation de combustion à foyer mixte » :
toute installation de combustion pouvant être alimentée simultanément ou tour à tour par deux types de combustibles ou davantage ;

Législation française

produit de combustion

Ca-i.png
Service du répertoire toxicologique de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) Le lexique
Produits de combustion
Énumération des contaminants provenant de la combustion complète du produit dans l'air. Leur nature et leur quantité dépendent largement de la température et de l'apport d'air (oxygène). L'incendie pourrait par exemple produire des substances très différentes de celles qui se dégagent lorsque le produit est traité à des températures élevées (produits de décomposition thermique).

Législation canadienne

produit du tabac sans combustion

UE-i.png
Directive 2014/40/UE du Parlement européen et du Conseil du 3 avril 2014 relative au rapprochement des dispositions législatives, réglementaires et administratives des États membres en matière de fabrication, de présentation et de vente des produits du tabac et des produits connexes, et abrogeant la directive 2001/37/CE Article 2 Définitions

Aux fins de la présente directive, on entend par:

5) «produit du tabac sans combustion»,
un produit du tabac ne faisant appel à aucun processus de combustion, notamment le tabac à mâcher, à priser et à usage oral;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

seuil de combustion

Fr-i.png
Vocabulaire des sciences et techniques spatiales (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR : CTNX1233601K I. – Termes et définitions
seuil de combustion
  • Domaine : Sciences et techniques spatiales/Propulsion.
  • Définition : Niveau de pression au-dessus duquel la combustion dans la chambre d’un moteur reste stable.
  • Équivalent étranger : combustion limit.

Législation française

système d'évacuation des produits de combustion

Fr-i.png
Arrêté du 23 février 2018 relatif aux règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz combustible des bâtiments d’habitation individuelle ou collective, y compris les parties communes (NOR : TREP1717398A) TITRE Ier - GÉNÉRALITÉS; Art. 2. – Définitions.

Pour l’application du présent arrêté, outre celles mentionnées aux articles L. 554-5 et R. 554-40 du code de l’environnement, les définitions suivantes sont utilisées.

Systèmes d’évacuation des produits de combustion :
Ensemble des dispositifs collectifs ou individuels destinés à évacuer principalement les produits de combustion vers l’extérieur du bâtiment. Il prend son origine au niveau où se trouvent le ou les appareils qu’il dessert ou à un niveau inférieur. Il prend fin à son débouché à l’extérieur des bâtiments.

Législation française

unité de combustion

UE-i.png
Décision d'exécution (UE) 2017/2117 de la Commission du 21 novembre 2017 établissant les conclusions sur les meilleures techniques disponibles (MTD) dans le secteur de la chimie organique à grand volume de production, au titre de la directive 2010/75/UE du Parlement européen et du Conseil [notifiée sous le numéro C(2017) 7469, C/2017/7469, JO L 323 du 7.12.2017, p. 1–50] Acronymes et définitions

Aux fins des présentes conclusions sur les MTD, les définitions et acronymes suivants sont utilisés:

Unité de combustion
Tout dispositif technique dans lequel des combustibles sont oxydés en vue de l'utilisation de la chaleur ainsi produite. Les unités de combustion comprennent les chaudières, les moteurs, les turbines et les fours/réchauffeurs industriels, mais n'incluent pas les unités de traitement des effluents gazeux (tels que les systèmes d'oxydation thermique/catalytique utilisés pour la réduction des émissions de composés organiques).

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne