Déviance

De Qualitionnaire
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Déviance, subst. fem.

UE.png
Union européenne
Ca.png
Termium plus, Canada
Fr.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Dernière modification : RiskManager - 22/03/2021 (177058)

Déviance

Normalisation de la déviance

Fr.png
Le cycle de la prévention, Patrick MOMAL CHALLENGER 1986, COLUMBIA 2003, LA NORMALISATION DE LA DÉVIANCE
Le processus de normalisation de la déviance explicité par Vaughan [1996] est le suivant, dans le cas de la navette :
  • la conception de l’appareil ne prévoit ni déficience d’étanchéité des joints ni impacts de débris de mousse sur la navette ;
  • ces anomalies constituent des avertissements qui doivent impérativement poser la question de dangers potentiels non prévus ;
  • mais après le premier incident, on conclut que les dommages sont tolérables ; ils n’ont pas provoqué de problème majeur, et l’on a bien d’autres sujets de préoccupation ;
  • c’est un tournant, car ensuite, les anomalies deviennent ‘normales’ ; dans ce processus, la conception initiale de l’appareil est revue au stade de l’exploita- tion ; les ingénieurs chargés de la conception sont court-circuités par ceux qui assurent l’exécution ;
  • le statut d’anomalie change alors radicalement : un incident ‘normalisé’ n’est plus un incident ; au contraire, dans la mesure où il n’y a pas de dommage notoire, c’est que tout fonctionne comme prévu (selon la nouvelle norme) ;
  • la multiplication des incidents ne peut alors plus être le signal d’un danger ; la normalisation étouffe efficacement les signaux faibles ;
  • la multiplication des anomalies ne suscite donc plus la recherche de remèdes ;
  • le processus est cumulatif: une anomalie d’ampleur limitée entraîne une modification limitée de la norme de l’appareil et un recul limité des marges de sécurité ; un nouvel incident plus grave, s’il ne conduit pas au désastre, est traité de la même façon ; l’aggravation des incidents ne fait que conduire à plus de modification de la norme, plus de rétraction des marges de sécurité ;
  • un tel processus génère des catastrophes de façon presque infaillible : pour qu’il ne conduise pas au désastre, il faut que survienne entre-temps un incident très grave, non normalisable, qui ouvre enfin les yeux des acteurs.

Législation française

Références utiles