DIB

Qualitionnaire, un projet collaboratif hébergé par AQTE sprl (BE0448550665).
Aller à : navigation, rechercher

DIB

UE-i.png
Union européenne
Ca-i.png
Termium plus, Canada
Fr-i.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Dernière modification : RiskManager - 2/02/2018 (46481)

DIB

Déchet Industriel Banal (DIB)

Dz-i.png
GUIDE DES TECHNICIENS COMMUNAUX POUR LA GESTION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES, Ministère de l’Aménagement du Territoire de l’Environnement et du Tourisme, Programme des Nations Unis pour le Développement (PNUD) Glossaire
DIB Déchet Industriel Banal :
Déchets des entreprises et qui ne sont ni dangereux ni inertes.

Législation algérienne (Secrétariat Général du Gouvernement)
Fr-i.png
GLOSSAIRE SUR LES DECHETS
DIB (déchets industriels banals)
Déchets des entreprises et des commerces dont le traitement peut être réalisé dans les mêmes installations que les ordures ménagères: cartons, verre, déchets de cuisine, emballages... .

Législation française

Fr-i.png
Brennilis – Demande de mise à l’arrêt définitif et de démantèlement GLOSSAIRE
DIB
Déchets Industriels Banals

Législation française

Fr-i.png
Annexe 2 - Glossaire (ADEME – Extrait du guide de révision des plans départementaux)
Déchets industriels banals (DIB)
déchets ni inertes, ni dangereux, générés par les entreprises dont le traitement peut éventuellement être réalisé dans les mêmes installations que les ordures ménagères : cartons, verre, déchets de cuisine, emballages.

Législation française

  1. Les définitions suivantes sont celles établies par l’ADEME en décembre 1999 hormis les citations de textes de lois, dont la source est précisée

Fr-i.png
Le bilan de l'environnement industriel Rhône-Alpes Glossaire 2002
DIB
Déchets industriels banals

Législation française

Fr-i.png
Direction régionale de l’Equipement d'Ile-de-France Glossaire
Déchet Industriel Banal (DIB)
Déchet non inerte et non dangereux généré par les activités, publiques ou privées, du commerce de l’artisanat, de l’industrie ou de service (administrations et collectivités comprises).
Il s’agit notamment des déchets d’emballages non souillés (cartons, matières plastiques,...), des produits et équipements arrivés en fin de vie (matériel électrique et électronique, équipements automobiles,...), des loupés et chutes de fabrication (plastiques, matières organiques... hors matériaux réputés toxiques), des déchets de la cantine, des déchets de bureaux, des résidus de nettoyage, d’entretien ... . (Source : ADEME)

Législation française

  1. Ce glossaire des termes a pour objectif une harmonisation de notre vocabulaire et de nos conceptions de base relatifs aux déchets. Il convient de bien considérer qu’en l’état, ce glossaire n’est pas exhaustif et que les définitions qu’il comporte sont susceptibles d’évoluer. Hors les définitions propres aux déchets du BTP, il est bon de connaître aussi l’existence de quelques éléments de biochimie qui sont à la base de la détermination des caractères polluants des déchets.