Domain Name Grabbing : Différence entre versions

Qualitionnaire, un projet collaboratif hébergé par AQTE sprl (BE0448550665).
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « {{PNNH2}} {{Termes:Accaparement de nom de domaine (Cybersquatting, Domain Name Grabbing)}} »)
 
(Aucune différence)

Version actuelle datée du 14 février 2020 à 07:56

Domain Name Grabbing

UE-i.png
Union européenne
Ca-i.png
Termium plus, Canada
Fr-i.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Dernière modification : RiskManager - 14/02/2020 (96061)

accaparement de nom de domaine (Cybersquatting, Domain Name Grabbing)

Fr-i.png
Sécurité numérique et risques: enjeux et chances pour les entreprises Rapport n° 271 (2014-2015) de M. Bruno SIDO, sénateur et Mme Anne-Yvonne LE DAIN, député, fait au nom de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, déposé le 2 février 2015, Glossaire

Certaines des définitions extraites du glossaire figurant sur le site de l'ANSSI ont été résumées.

Accaparement de nom de domaine (Cybersquatting, Domain Name Grabbing)
action malveillante qui consiste à faire enregistrer un nom de domaine dans le but de bloquer toute attribution ultérieure de ce nom, éventuellement au détriment de titulaires plus naturels ou plus légitimes.
Remarques : l'objectif peut être d'obtenir un avantage financier en échange de la rétrocession du nom ainsi détourné. Cette pratique est fréquente pour certains noms de domaine comme .net, .com, ou .org.

Législation française

Fr-i.png
Portail de la sécurité informatique Glossaire
Accaparement de noms de domaine (Cybersquatting, Domain Name Grabbing) :
Action malveillante qui consiste à faire enregistrer un nom de domaine dans le seul but de bloquer toute attribution ultérieure de ce nom au profit de titulaires plus naturels ou légitimes.
  • Remarques : L’objectif est souvent d’obtenir un avantage financier en échange de la rétrocession du nom ainsi détourné. Cette pratique est particulièrement fréquente pour certains noms de domaine comme .net, .com, ou .org.
  • Voir aussi : Chantage, Faute de frappe opportunist.
  • Références : Pour régler les litiges du .fr et du .re, se reporter à l’Association française pour le nommage internet en coopération, AFNI, Les procédures alternatives de résolution de litiges (PARL) du .fr et du .re.

Législation française

En complément, voir aussi sur Qualitionnaire

Chantage

Faute de frappe opportuniste (ANSSI)