GES

De Qualitionnaire
(Redirigé depuis GHG)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

GES -

ORTOLANG.png
Etymologie, Ortolang
UE.png
Union européenne
Ca.png
Termium plus, Canada
Fr.png
La Documentation Française
CODEX.png
Codex Alimentarius

Gaz à effet de serre (GES) -

FAO.png
Les forêts et l'énergie Glossaire
Gaz à effet de serre
Éléments chimiques présents dans l’atmosphère qui interceptent les rayons du soleil et la chaleur.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
ESA.png
ESA - Développement Durable, Rapport 2009-2010 glossaire : Définitions se rapportant au développement durable
Gaz à effet de serre (GHG)
Les gaz à effet de serre les plus abondants sur la Terre sont : la vapeur d’eau, le dioxyde de carbone, le méthane, l’oxyde d’azote, l’ozone et les CFC. La contribution d’un gaz à effet de serre est déterminée par ses caractéristiques et son abondance.

Agence Spatiale Européenne (European Space Agency - ESA)
ESA.png
Texte ordinaire, note d'information, N° 14-2001: Le réchauffement de la planète : mythe ou réalité?, ENVISAT N° 3 Annexe 4 Changements climatiques de la planète : glossaire
Gaz à effet de serre
Constituants gazeux de l'atmosphère, à la fois naturels et anthropiques, absorbant et émettant des radiations infrarouges (chaleur). Les principaux gaz à effet de serre sont la vapeur d'eau, le dioxyde de carbone, l'oxyde d'azote, le méthane et l'ozone. Un certain nombre de gaz à effet de serre sont uniquement d'origine anthropique, par exemple les hydrocarbures halogénés.

Agence Spatiale Européenne (European Space Agency - ESA)
UE.png
Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques - Déclarations (Journal officiel n° L 033 du 07/02/1994 p. 0013 - 0028) (Article premier : Définitions) :
Aux fins de la présente convention, on entend par:
5) «gaz à effet de serre»:
les constituants gazeux de l'atmosphère, tant naturels qu'anthropiques, qui absorbent et réémettent le rayonnement infrarouge;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Gaz à effet de serre (GES)
Gaz qui, dans l'atmosphère, absorbe et « réémet » le rayonnement solaire.
Les GES comprennent notamment le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4), l'oxyde nitreux (N2O), les hydrofluorocarbones (HFC), les hydrocarbures perfluorés (PFC) et l'hexafluorure de soufre (SF6).
Les GES diffèrent tant par leur durée de séjour dans l’atmosphère (certains, chimiquement très stables, peuvent y subsister plusieurs dizaines de milliers d’années) que par leur pouvoir de réchauffer l’atmosphère.
Ainsi par exemple, le méthane a un « potentiel de réchauffement global » (PRG) 21 fois plus élevé que le dioxyde de carbone. Ceci signifie que le largage d’un kg de méthane renverra vers le sol la même quantité d’énergie que 21 kg de CO2. Le PRG actuellement considéré comme le plus élevé est celui du SF6, qui est de 23.900. C’est pourquoi, lorsqu’on veut évaluer globalement l’effet de serre engendré par des émissions, on convertit les quantités de gaz à effet de serre en équivalent CO2 ou Eq CO2, le CO2 ayant par convention un potentiel global d’effet de serre égal à 1.

Législation belge

Be.png
29 AVRIL 1999. - Loi relative à l'organisation du marché de l'électricité (NOTE : art. 7undecies ; 7duodecies ; 7terdecies modifiés avec effet à une date indéterminée par L 2019-04-22/21, art. 6-10, 049; En vigueur : indéterminée) (NOTE : Consultation des versions antérieures à partir du 11-05-1999 et mise à jour au 14-06-2019) CHAPITRE I. - Généralités.

Art. 2.Pour l'application de la présente loi, il y a lieu d'entendre par :

5° " gaz à effet de serre "
les gaz qui, dans l'atmosphère, absorbent et réémettent le rayonnement infrarouge, et notamment le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4), l'oxyde nitreux (N2O), les hydrofluorocarbones (HFC), les hydrocarbures perfluorés (PFC) et l'hexafluorure de soufre (SF6);

Législation belge

Ca.png
Glossaire - Vivre avec les changements climatiques au Canada
Gaz à effet de serre (GES)
Constituants gazeux de l'atmosphère, tant naturels qu'anthropiques, qui absorbent et émettent un rayonnement à des longueurs d'onde données du spectre du rayonnement infrarouge émis par la surface de la Terre, l'atmosphère et les nuages. La vapeur d'eau (H2O), le dioxyde de carbone (CO2), l'oxyde nitreux (N2O), le méthane (CH4) et l'ozone (O3) sont les principaux gaz à effet de serre présents dans l'atmosphère terrestre. L'atmosphère contient, en outre, nombre de gaz de serre produits entièrement par l'activité humaine, tels que les halocarbones et toute autre substance contenant du chlore et du brome.

Législation canadienne

  1. Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat. « Appendix A.2 : glossary », dans Climate Change 2007 : Synthesis Report, contribution du Groupe de travail II au Quatrième rapport d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, Cambridge University Press, Cambridge, Royaume-Uni, 2007, pp. 869-883, <http://www.ipcc.ch/ pdf/assessment-report/ar4/syr/ ar4_syr_appendix.pdf>, [consultation : 11 juillet 2007].


Ca.png
Industrie Canada Glossaire de termes de l'automobile
Gaz à effet de serre (GES)
Groupe de gaz qui agissent individuellement pour piéger l'énergie solaire preé de la terre. Les GES pour lesquels des taux d'émission ont été établis sont l'oxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4), l'oxyde nitreux (N2O), l'hexafluorure de soufre (SF6), le tetrafluorométhane (CF4), l'hexafluorure de carbone (C2F6), et l'hydrocarbure fluoré (HFCs).

Législation canadienne

Ca.png
Les aventures de Rafale Glossaire
Gaz à effet de serre (GES) :
Gaz présents dans l'atmosphère terrestre. Ils retiennent près de la surface de la Terre la chaleur que celle-ci retourne vers l’espace après avoir été réchauffée par le Soleil. Ces gaz participent au maintien des températures moyennes propices à la vie sur notre planète. L'effet de serre que ces gaz provoquent est un phénomène naturel et essentiel au maintien de la vie. Les gaz à effet de serre naturels sont la vapeur d'eau, le dioxyde de carbone (CO2), le méthane, l'oxyde nitreux et l'ozone. Toutefois, certaines activités humaines (industrie, transport, électricité, déchets, agriculture, chauffage des habitations, etc.) envoient aussi tous ces gaz dans l’atmosphère, en plus de certains produits chimiques qui ne s’y trouvent pas de façon naturelle. En augmentant la quantité de gaz à effet de serre présente dans l’atmosphère, les activités humaines peuvent entraîner des changements climatiques.

Législation canadienne

Ca.png
Ressources naturelles Canada Glossaire
Gaz à effet de serre
Gaz, comme la vapeur d'eau, le dioxyde de carbone, l'ozone troposphérique, l'oxyde nitreux et le méthane, qui laissent passer le rayonnement solaire mais qui bloquent le rayonnement de grande longueur d'onde. Ces gaz agissent comme le vitrage d'une serre.

Législation canadienne

Ca.png
Environnement Canada (GLOSSAIRE)
Gaz à effet de serre :
Gaz qui absorbent et emprisonnent la chaleur dans l'atmosphère et qui entraînent le réchauffement de la planète. Certains sont présents naturellement dans l'atmosphère, tandis que d'autres découlent d'activités humaines. Parmi les gaz à effet de serre, on retrouve le dioxyde de carbone, la vapeur d'eau, le méthane, l'oxyde nitreux, l'ozone, les chlorofluorocarbones, les hydrofluorocarbones et les perfluorocarbones.''

Législation canadienne

Fr.png
Grenelle Environnement : contexte et actions publiques Glossaire (mardi 9 octobre 2007)
Gaz à effet de serre
Le CO2 n'est pas le seul gaz à contribuer à l'effet de serre mais il est le principal, en raison des quantités émises par l'activité humaine. Par souci de simplification, les six autres gaz sont exprimés en "équivalent CO2" en fonction de leur dangerosité. Il s'agit du méthane (CH4), de l'oxyde nitreux (N2O), de l'ozone troposphérique (O3), les CFC et les HCFC (gaz de synthèse responsables de l'attaque de la couche d'ozone), ainsi que les substituts des CFC : HFC, PFC, SF6.

Législation française

Fr.png
Agreste - La statistique, l'évaluation et la prospective agricole Glossaire
gaz à effet de serre
les gaz à effet de serre sont les constituants gazeux de l’atmosphère, tant naturels qu’anthropiques, qui absorbent et renvoient les rayonnements infrarouge.

Législation française

FrINSEE.png
Dictionnaire de définitions de l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques)
Gaz à effet de serre (émissions)
Les principaux gaz responsables de l'effet de serre, dont les émissions sont encadrées par le protocole de Kyoto, sont le dioxyde de carbone (CO2) , le méthane (CH4), l'oxyde nitreux (N2O), et les gaz fluorés (HFC, PFC et SF6). Les émissions de ces six gaz sont pondérées par leurs potentiels de réchauffement global (PRG) et exprimées en équivalents CO2 pour donner un total d'émissions en équivalents CO2.

Institut national de la statistique et des études économiques (Insee)

  1. La version en ligne régulièrement réactualisée de ce dictionnaire se trouve à l'adresse suivante :http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page=definitions/liste-definitions.htm

Gaz à effet de serre (GHG)

ESA.png
ESA - Développement Durable, Rapport 2009-2010 glossaire : Définitions se rapportant au développement durable
Gaz à effet de serre (GHG)
Les gaz à effet de serre les plus abondants sur la Terre sont : la vapeur d’eau, le dioxyde de carbone, le méthane, l’oxyde d’azote, l’ozone et les CFC. La contribution d’un Gaz à effet de serre est déterminée par ses caractéristiques et son abondance.
[Note de l'administrateur de Qualitionnaire : le sigle GHG fait référence au termes anglo-saxons Greenhouse Gas.]

Agence Spatiale Européenne (European Space Agency - ESA)

gaz à effet de serre fluorés

UE.png
RÈGLEMENT (CE) No 842/2006 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 17 mai 2006 relatif à certains gaz à effet de serre fluorés Article 2 Définitions
Aux fins du présent règlement, on entend par:
1) «gaz à effet de serre fluorés»,
les hydrofluorocarbones (HFC), perfluorocarbones (PFC) et hexafluorure de soufre (SF6) tels que visés à l'annexe I et les préparations contenant ces substances, à l'exception des substances réglementées relevant du règlement (CE) no 2037/2000 du Parlement européen et du Conseil du 29 juin 2000 relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone (1);

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE.png
Directive 2006/40/CE du Parlement européen et du Conseil du 17 mai 2006 concernant les émissions provenant des systèmes de climatisation des véhicules à moteur et modifiant la directive 70/156/CEE du Conseil (Journal officiel n° L 161 du 14/06/2006 p. 0012 - 0018) (Article 3 Définitions) :
Aux fins de la présente directive, on entend par:
5) "gaz à effet de serre fluorés",
les hydrofluorocarbones (HFC), perfluorocarbones (PFC) et hexafluorure de soufre (SF6) tels que visés à l'annexe A du protocole de Kyoto, ainsi que les préparations contenant ces substances, à l'exception des substances réglementées relevant du règlement (CE) no 2037/2000 du Parlement européen et du Conseil du 29 juin 2000 relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone;''

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

gaz à effet serre spécifiés

Be.png
4 JUILLET 2002. - Arrêté du Gouvernement wallon relatif à la procédure et à diverses mesures d'exécution du décret du 11 mars 1999 relatif au permis d'environnement. (NOTE : Consultation des versions antérieures à partir du 21-09-2002 et mise à jour au 26-05-2006) CHAPITRE I. - Définitions
§ 2. Pour l'application du présent arrêté, on entend par :
gaz à effet de serre spécifiés :
gaz visés à l'article 2, 3°, du décret du 10 novembre 2004 instaurant un système d'échange de quotas d'émission de gaz à effet de serre, créant un Fonds wallon Kyoto et relatif aux mécanismes de flexibilité du Protocole de Kyoto.

Législation belge