Grandeur

De Qualitionnaire
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grandeur - Substantif féminin singulier

ORTOLANG.png
Etymologie, Ortolang
UE.png
Union européenne
Ca.png
Termium plus, Canada
Fr.png
La Documentation Française
CODEX.png
Codex Alimentarius
Fr.png
Métrologie Française GRANDEURS ET UNITÉS
Grandeur, f :
Propriété d'un phénomène, d'un corps ou d'une substance que l'on peut exprimer quantitativement sous forme d'un nombre et d'une référence.
  • Notes
  • Le concept générique de grandeur peut être subdivisé en plusieurs niveaux de concepts spécifiques.
  • La référence peut être une unité de mesure, une procédure de mesure, un matériau de référence ou une de leurs combinaisons.
  • Les séries ISO 80000 et CEI 80000 grandeurs et unités donnent des symboles de grandeurs. Les symboles de grandeurs sont écrits en italique. Un symbole donné peut noter des grandeurs différentes.
  • Le format préféré par l'UICPA-IFCC pour la désignation des grandeurs dans les laboratoires de biologie médicale est "système - constituant; nature-de-grandeur".
  • Une grandeur telle que définie ici est une grandeur scalaire. Cependant, un vecteur ou un tenseur dont les composantes sont des grandeurs est aussi considéré comme grandeur.
  • Le concept de "grandeur" peut être subdivisé de façon générique, par exemple "grandeur physique", "grandeur chimique" et "grandeur biologique" ou grandeur de base et grandeur dérivée.

Législation française

Grandeur d'influence

UE.png
DIRECTIVE 2004/22/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mars 2004 sur les instruments de mesure ANNEXE I

DÉFINITIONS

Grandeur d'influence
Une grandeur d'influence est une grandeur qui n'est pas le mesurande mais qui a un effet sur le résultat du mesurage.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Grandeur de base

Fr.png
Métrologie Française GRANDEURS ET UNITÉS
Grandeur de base, f :
Grandeur d'un sous-ensemble choisi par convention dans un système de grandeurs donné de façon à ce qu'aucune grandeur du sous-ensemble ne puisse être exprimée en fonction des autres.
Notes
  • Le sous-ensemble mentionné dans la définition est appelé l'ensemble des grandeurs de base.
  • Les grandeurs de base sont considérées comme mutuellement indépendantes puisqu'une grandeur de base ne peut être exprimée par un produit de puissances des autres grandeurs de base.
  • On peut considérer la grandeur "nombre d'entités" comme une grandeur de base dans tout système de grandeurs.

Législation française

Grandeur dérivée

Fr.png
Métrologie Française GRANDEURS ET UNITÉS
Grandeur dérivée, f :
Grandeur définie; dans un système de grandeurs, en fonction des grandeurs de base de ce système.
Exemples
  • Dans un système de grandeurs ayant pour grandeurs de base la longueur et la masse, la masse volumique est une grandeur dérivée définie comme le quotient d'une masse par un volume (longueur au cube).

Législation française

Grandeur (mesurable)

OIML.png
`Guide OIML G 1-100, édition 2008 Évaluation des données de mesure – Guide pour l’expression de l'incertitude de mesure

Annexe B : Termes métrologiques généraux B.2 Définitions Comme pour l'Article 2, dans les définitions suivantes, l'utilisation de parenthèses autour de mots de certains termes signifie que ces mots peuvent être omis s'il n'y a pas d'ambiguïté à craindre. Les termes en caractères gras dans certaines notes correspondent à des termes métrologiques complémentaires définis dans ces notes sous forme implicite ou explicite (voir la Référence [6]).

B.2.1 grandeur (mesurable)
attribut d'un phénomène, d'un corps ou d'une substance, qui est susceptible d'être distingué qualitativement et déterminé quantitativement
NOTE 1 Le terme «grandeur» peut se rapporter à une grandeur dans un sens général (voir Exemple 1) ou à une grandeur particulière (voir Exemple 2).
EXEMPLE 1 Grandeurs dans un sens général: longueur, temps, masse, température, résistance électrique, concentration en quantité de matière.
EXEMPLE 2 Grandeurs particulières:
  • longueur d'une tige donnée
  • résistance électrique d'un échantillon donné de fil
  • concentration en quantité de matière d'éthanol dans un échantillon donné de vin.
NOTE 2 Les grandeurs qui peuvent être classées les unes par rapport aux autres en ordre croissant (ou décroissant) sont appelées grandeurs de même nature.
NOTE 3 Les grandeurs de même nature peuvent être groupées ensemble en catégories de grandeurs, par exemple:
  • travail, chaleur, énergie
  • épaisseur, circonférence, longueur d'onde.
NOTE 4 Des symboles de grandeurs sont donnés dans l'ISO 31*.
[VIM:1993, définition 1.1]

Documentation de l'Organisation Internationale de la Métrologie Légale

Expression(s) utilisant le terme sélectionné

Valeur conventionnellement vraie d'une grandeur

OIML.png
`Guide OIML G 1-100, édition 2008 Évaluation des données de mesure – Guide pour l’expression de l'incertitude de mesure
Annexe B : Termes métrologiques généraux
B.2 Définitions
Comme pour l'Article 2, dans les définitions suivantes, l'utilisation de parenthèses autour de mots de certains termes signifie que ces mots peuvent être omis s'il n'y a pas d'ambiguïté à craindre.
B.2.4 valeur conventionnellement vraie (d'une grandeur)
valeur attribuée à une grandeur particulière et reconnue, parfois par convention, comme la représentant avec une incertitude appropriée pour un usage donné
EXEMPLE 1 En un lieu donné, la valeur attribuée à la grandeur réalisée par un étalon de référence peut être prise comme étant une valeur conventionnellement vraie.
EXEMPLE 2 Valeur recommandée par CODATA (1986) pour la constante d'Avogadro, NA: 6,022 136 7 × 1023 mol−1.
NOTE 1 La valeur conventionnellement vraie est quelquefois appelée valeur assignée, meilleure estimation de la valeur, valeur convenue ou valeur de référence; le terme «valeur de référence», dans ce sens, ne doit pas être confondu avec le même terme utilisé dans le sens de la note dans le VIM:1993, définition 5.7.
NOTE 2 On utilise souvent un grand nombre de résultats de mesures d'une grandeur pour établir une valeur conventionnellement vraie.
[VIM:1993, définition 1.20]
Commentaire du Guide: voir le commentaire du Guide pour B.2.3.

Documentation de l'Organisation Internationale de la Métrologie Légale

valeur d'une grandeur

OIML.png
`Guide OIML G 1-100, édition 2008 Évaluation des données de mesure – Guide pour l’expression de l'incertitude de mesure
Annexe B : Termes métrologiques généraux
B.2 Définitions
Comme pour l'Article 2, dans les définitions suivantes, l'utilisation de parenthèses autour de mots de certains termes signifie que ces mots peuvent être omis s'il n'y a pas d'ambiguïté à craindre.
B.2.2 valeur (d'une grandeur)
expression quantitative d'une grandeur particulière, généralement sous la forme d'une unité de mesure multipliée par un nombre
EXEMPLE 1 Longueur d'une tige: 5,34 m ou 534 cm.
EXEMPLE 2 Masse d'un corps: 0,152 kg ou 152 g.
EXEMPLE 3 Quantité de matière d'un échantillon d'eau (H2O): 0,012 mol ou 12 mmol.
NOTE 1 La valeur d'une grandeur peut être positive, négative ou nulle.
NOTE 2 La valeur d'une grandeur peut être exprimée de plus d'une façon.
NOTE 3 Les valeurs des grandeurs de dimension un sont généralement exprimées sous la forme de nombres.
NOTE 4 Certaines grandeurs, pour lesquelles on ne sait pas définir leur rapport à une unité, peuvent être exprimées par référence à une échelle de repérage ou à un procédé de mesure spécifié ou aux deux.
[VIM:1993, définition 1.18]

Documentation de l'Organisation Internationale de la Métrologie Légale

Fr.png
Métrologie Française GRANDEURS ET UNITÉS
Valeur d'une grandeur, f :
Ensemble d'un nombre et d'une référence constituant l'expression quantitative d'une grandeur.
Exemples
  • a) Longueur d'une tige: 5,34 m ou 534 cm;
  • b) Masse d'un corps: 0,152 kg ou 152 g;
  • c) Quantité de matière d'un échantillon d'eau (H2O) : 0,012 mol ou 12 mmol.
Notes
  • Selon le type de référence, la valeur d'une grandeur est :
  • soit le produit d'un nombre et d'une unité de mesure; l'unité un est généralement omise pour les grandeurs sans dimensions;
  • soit un nombre et la référence à une procédure de mesure;
  • soit un nombre et un matériau de référence.
  • Le nombre peut être complexe;
  • La valeur d'une grandeur peut être représentée de plus d'une façon;
  • Dans le cas de grandeurs vectorielles ou tensorielles, chaque composante a une valeur.

Législation française

Valeur vraie d'une grandeur

OIML.png
`Guide OIML G 1-100, édition 2008 Évaluation des données de mesure – Guide pour l’expression de l'incertitude de mesure
Annexe B : Termes métrologiques généraux
B.2 Définitions
Comme pour l'Article 2, dans les définitions suivantes, l'utilisation de parenthèses autour de mots de certains termes signifie que ces mots peuvent être omis s'il n'y a pas d'ambiguïté à craindre.
B.2.3 valeur vraie (d'une grandeur)
valeur compatible avec la définition d'une grandeur particulière donnée
NOTE 1 C'est une valeur que l'on obtiendrait par un mesurage parfait.
NOTE 2 Toute valeur vraie est par nature indéterminée.
NOTE 3 L'article indéfini «une» plutôt que l'article défini «la» est utilisé en conjonction avec «valeur vraie» parce qu'il peut y avoir plusieurs valeurs correspondant à la définition d'une grandeur particulière donnée.
[VIM:1993, définition 1.19]
Commentaire du Guide: voir Annexe D, en particulier D.3.5 qui expose la raison pour laquelle le terme «valeur vraie» n'est pas utilisé dans le présent Guide et pourquoi les termes «valeur vraie d'un mesurande» (ou d'une grandeur) et «valeur d'un mesurande» (ou d'une grandeur) sont considérés comme équivalents.

Documentation de l'Organisation Internationale de la Métrologie Légale