Grippe

De Qualitionnaire
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grippe -

ORTOLANG.png
Etymologie, Ortolang
UE.png
Union européenne
Ca.png
Termium plus, Canada
Fr.png
La Documentation Française
CODEX.png
Codex Alimentarius

Grippe -

ONU.png
La grippe aviaire et le risque d'une pandémie de grippe Glossaire
Grippe
Maladie infectieuse des voies respiratoires supérieures provoquée par le virus de la grippe (Influenzavirus) qui se répartit en trois types: A, B et C.
La grippe saisonnière est une infection extrêmement contagieuse se propageant chez l’être humain dans le monde entier lors d’épidémies saisonnières affectant 10 à 20 % de la population totale. Il existe trois types de virus de la grippe, les souches les plus importantes pour l'être humain humain sont de types A et B.
  • Les virus de type A, comprenant 16 sous-types H et 9 sous-types N, infectent régulièrement, généralement en hiver, un nombre élevé de personnes, la maladie pouvant éventuellement avoir une issue fatale. Les virus de type A sont les seuls à affecter également certains animaux (porc, cheval, oiseaux…).
  • Les virus de type B provoquent des affections respiratoires d’une certaine gravité.
  • Les virus de type C ne sont pas considérés comme inquiétants, ils sont e.a. responsables de maladies respiratoires très bénignes.

Organisation des Nations Unies (ONU)
UE.png
2003/542/CE: Décision de la Commission du 17 juillet 2003 modifiant la décision 2000/96/CE en ce qui concerne le fonctionnement des réseaux de surveillance spécialisés (notifiée sous le numéro C(2003) 2522 - Journal officiel n° L 185 du 24/07/2003 p. 0055 - 0058) ANNEXE I 1. MALADIES TRANSMISSIBLES ET PROBLÈMES SANITAIRES PARTICULIERS QUI DOIVENT ÊTRE COUVERTS SUR UNE BASE PROGRESSIVE PAR LE RÉSEAU COMMUNAUTAIRE
1.1. Pour les maladies transmissibles et les problèmes spécifiques de santé énumérés ci-après, la surveillance épidémiologique au sein du réseau communautaire doit être assurée par la collecte et l'analyse de données standardisées, selon des modalités qui devront être arrêtées pour chaque maladie transmissible/problèmes spécifiques de santé lors de la mise en place des réseaux de surveillance spécifiques
2. MALADIES
2.1. Maladies à prévention vaccinale
  • 'Grippe

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Ca.png
Plan canadien de lutte contre la pandémie d'influenza dans le secteur de la santé Glossaire des termes et acronymes
Grippe
Autre nom de l'infection par le virus de l'influenza; ce terme est cependant employé à tort pour faire référence à des maladies gastro-intestinales et à d'autres types de maladies cliniques.

Législation canadienne

Ca.png
Plan canadien de lutte contre la pandémie d'influenza dans le secteur de la santé Glossaire des termes et acronymes
Influenza ou grippe
Infection respiratoire aiguë très contagieuse et fébrile du nez, de la gorge, des bronches et des poumons causée par le virus de l'influenza. Elle est responsable de la maladie clinique sévère et potentiellement mortelle à l'origine d'épidémies et de pandémies.

Législation canadienne

Grippe

  • Continuité des opérations
  • Plan de prévention et de lutte
  • France
  • Luxembourg
  • Royaume-Uni
  • Risques pour la population
  • Risques professionnels

Dernière modification : RiskManager - 20/03/2021 (118232)

Grippe A(H1N1)

Grippe A(H1N1)

  • OMS/WHO
  • ONU/UN
  • Europe
  • Belgique
  • Canada
  • Etats-Unis
  • France
  • Suisse
  • International

Dernière modification : RiskManager - 20/03/2021 (118232)

grippe aviaire

grippe aviaire->SmallUK.pngavian flu

grippe aviaire->SmallUK.pngavian influenza

grippe aviaire->SmallUK.pngbird flu

ONU.png
La grippe aviaire et le risque d'une pandémie de grippe Glossaire
Grippe aviaire
Maladie infectieuse répandue dans le monde entier n’infectant normalement que les oiseaux (sauvages ou domestiques), mais pouvant aussi toucher d’autres espèces animales comme le porc, le cheval ou le chat
Dans des circonstances exceptionnelles, le virus de la grippe aviaire peut se transmettre de l’animal à l’être humain (contact étroit, répété et prolongé avec des animaux infectés ou avec leurs excréments).
La maladie de la grippe aviaire est provoquée par le virus de la grippe (Influenzavirus) de type A, qui comprend 16 sous-types H et 9 sous-types N. Les sous-types H5 et H7 de la grippe aviaire sont particulièrement pathogènes, notamment le sous-type H5N1, et peuvent également contaminer l’être humain.
La grippe aviaire est aussi appelée influenza aviaire, grippe du poulet, peste aviaire.

Organisation des Nations Unies (ONU)
Fr.png
COMMISSION GÉNÉRALE DE TERMINOLOGIE ET DE NÉOLOGIE (NOR : CTNX0812519K) I. – Termes et définitions
grippe aviaire
  • Domaine : Santé et médecine-Santé animale.
  • Définition: Maladie virale dont l’agent est un virus du genre Influenzavirus à transmission directe initialement responsable de l’influenza aviaire, qui résulte du passage de ce virus des oiseaux aux mammifères, y compris l’homme.
  • Note : Il convient de distinguer la « grippe aviaire » de l’« influenza aviaire ».
  • Voir aussi : influenza aviaire, peste aviaire.
  • Équivalent étranger : avian flu, avian influenza, bird flu.

Législation française

Lu.png
Grippeaviaire.public.lu, le site d'information sur la grippe aviaire
Grippe aviaire:
maladie infectieuse répandue dans le monde entier n’infectant normalement que les oiseaux (sauvages ou domestiques), mais pouvant aussi toucher d’autres espèces animales comme le porc, le cheval ou le chat. Dans des circonstances exceptionnelles, le virus de la grippe aviaire peut se transmettre de l’animal à l’être humain (contact étroit, répété et prolongé avec des animaux infectés ou avec leurs excréments).
La maladie de la grippe aviaire est provoquée par le virus de la grippe (Influenzavirus) de type A, qui comprend 16 sous-types H et 9 sous-types N. Les sous-types H5 et H7 de la grippe aviaire sont particulièrement pathogènes, notamment le sous-type H5N1, et peuvent également contaminer l’être humain.

Législation luxembourgeoise

Grippe aviaire

  • Fiches de synthèse
  • Cartographie des cas enregistrés
  • Plans d'intervention
  • Luxembourg
  • Plans de contingences
  • Risques pour la population
  • Risques professionnels
  • Sites gouvernementaux

Dernière modification : RiskManager - 20/03/2021 (118232)

Grippe du poulet

Grippe espagnole

OMS.png
Assemblée européenne de sécurité et de défense, Assemblée de l'UEO Glossaire
Grippe espagnole/virus influenza
maladie due à l’infection par un virus qui se propage par voie aérienne, la grippe est contagieuse et donne lieu à des épidémies qui peuvent s’étendre à la quasi-totalité de la population mondiale (pandémies). La maladie constitue un véritable fléau, d’autant que le virus se métamorphose d’une année sur l’autre. L’épidémie de 1918 fit au moins 25 millions de victimes.

Assemblée européenne de sécurité et de défense (Assemblée de l'UEO)

Grippe mexicaine H1N1

Be.png
Influenza.be
Grippe mexicaine H1N1
Il s’agit d’un nouveau virus humain composé d’une combinaison de gènes d’origines différentes : ils proviennent en partie de virus porcins, d’un virus aviaire et d’un virus humain. Ce virus a été détecté au Mexique pour la première fois le 18 mars 2009.

Législation belge

  1. Call center:
    Pour toutes vos questions, notifications ou remarques, le call center influenza est accessible du lundi au vendredi de 9h à 17h au numéro gratuit
    0800 99 777.

Grippe saisonnière

Lu.png
Grippeaviaire.public.lu, le site d'information sur la grippe aviaire
Grippe saisonnière:
maladie infectieuse des voies respiratoires supérieures provoquée par le virus de la grippe (Influenzavirus) qui se répartit en trois types: A, B et C.
  • Les virus de type A, comprenant 16 sous-types H et 9 sous-types N, infectent régulièrement, généralement en hiver, un nombre élevé de personnes, la maladie pouvant éventuellement avoir une issue fatale. Les virus de type A sont les seuls à affecter également certains animaux (porc, cheval, oiseaux…).
  • Les virus de type B provoquent des affections respiratoires d’une certaine gravité.
  • Les virus de type C ne sont pas considérés comme inquiétants, ils sont e.a. responsables de maladies respiratoires très bénignes.

Législation luxembourgeoise

Voir aussi