Huile : Différence entre versions

Qualitionnaire, un projet collaboratif hébergé par AQTE sprl (BE0448550665).
Aller à : navigation, rechercher
m (Remplacement de texte — « {{VoirAussi| » par « {{Voir| »)
m
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{PN|huile}}
+
{{PNF|huile}}
 +
 
 +
{{BeBC|http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi_loi/change_lg.pl?language%%fr&la%%F&cn%%2019070801&table_name%%loi|8 JUILLET 2019. - Convention environnementale relative aux huiles usagées en Région de Bruxelles-Capitale| Section 2. - Concepts et définitions|
 +
Art. 2. § 1er. Les concepts et définitions mentionnés dans l'ordonnance du 14 juin 2012 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale relative aux déchets et l'Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 1er décembre 2016 relatif à la gestion des déchets sont d'application pour cette convention, compte tenu du champ d'application et des définitions ci-dessous.
 +
§ 2. Pour l'application de la présente convention, on entend par :
 +
:''3° '''Huiles'''
 +
::''toutes les huiles minérales ou synthétiques, lubrifiantes ou industrielles, qui sont devenues impropres à l'usage auquel elles étaient initialement destinées, telles que les huiles usagées des moteurs à combustion et des systèmes de transmission, les huiles lubrifiantes, les huiles pour turbines et celles pour systèmes hydrauliques.}}
  
 
{{Fr|http://www.sarthe.pref.gouv.fr/servicesftp/Gendarmerie/BPDJSarthe_Site/html/stupefiants/lexiquestup.html|Lexique stupéfiants|CANNABIS|
 
{{Fr|http://www.sarthe.pref.gouv.fr/servicesftp/Gendarmerie/BPDJSarthe_Site/html/stupefiants/lexiquestup.html|Lexique stupéfiants|CANNABIS|

Version du 16 janvier 2020 à 06:08

Huile, subst. fem.

UE-i.png
Union européenne
Ca-i.png
Termium plus, Canada
Fr-i.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Dernière modification : RiskManager - 16/01/2020 (95918)

Huile

Be-i.png
BeBC-i.png 8 JUILLET 2019. - Convention environnementale relative aux huiles usagées en Région de Bruxelles-Capitale Section 2. - Concepts et définitions

Art. 2. § 1er. Les concepts et définitions mentionnés dans l'ordonnance du 14 juin 2012 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale relative aux déchets et l'Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 1er décembre 2016 relatif à la gestion des déchets sont d'application pour cette convention, compte tenu du champ d'application et des définitions ci-dessous. § 2. Pour l'application de la présente convention, on entend par :

Huiles
toutes les huiles minérales ou synthétiques, lubrifiantes ou industrielles, qui sont devenues impropres à l'usage auquel elles étaient initialement destinées, telles que les huiles usagées des moteurs à combustion et des systèmes de transmission, les huiles lubrifiantes, les huiles pour turbines et celles pour systèmes hydrauliques.

Législation belge - Région de Bruxelles-Capitale
Fr-i.png
Lexique stupéfiants CANNABIS
HUILE :
substance obtenue par évaporation de résine de cannabis dans de l'éther ou de l'alcool. Concentrée en produit actif, l'huile revêt un aspect pâteux ou goudronneux.

Législation française

champignon conditionné avec de l'huile d'olive et d'autres huiles végétales

CODEX-i.png
NORME CODEX POUR LES CHAMPIGNONS COMESTIBLES ET PRODUITS DERIVES (CODEX STAN 38-1981) (2. DESCRIPTION)
2.1 Définition des produits
2.1.17 Champignons conditionnés avec de l'huile d'olive et d'autres huiles végétales
champignons comestibles frais ou préalablement salés, d'une même espèce, entiers ou émincés, conditionnés dans des récipients étanches avec adjonction d'huile ou de toute autre huile végétale comestible, et soumis à un traitement thermique d'une manière garantissant la résistance du produit à l'altération.

Codex Alimentarius

déchet d'huile

OMD-i.png
NOMENCLATURE DOUANIÈRE 2012 - Chapitre 27 Combustibles minéraux, huiles minérales et produits de leur distillation; matières bitumineuses; cires minérales Notes
3.- Aux fins du n° 27.10, par
déchets d'huiles
on entend les déchets contenant principalement des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (telles que visées dans la Note 2 du présent Chapitre), mélangés ou non avec de l'eau. Ces déchets couvrent notamment :
a) les huiles impropres à leur usage initial (huiles lubrifiantes usées, huiles hydrauliques usées, huiles pour transformateurs usées, par exemple);
b) les boues de mazout provenant de réservoirs de produits pétroliers, contenant principalement des huiles de ce type et une forte concentration d'additifs (produits chimiques, par exemple) utilisés dans la fabrication des produits primaires;
c) les huiles se présentant sous la forme d'émulsions dans l'eau ou de mélanges avec de l'eau, telles que celles résultant de débordements de citernes et de réservoirs, de lavage de citernes ou de réservoirs de stockage ou de l'utilisation d'huiles de coupe pour les opérations d'usinage.
Organisation Mondiale des Douanes

ester éthylique d'huiles végétales (EEHV)

Fr-i.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
EEHV (Ester éthylique d'huiles végétales)
L'EEHV est obtenu en remplaçant le méthanol par l'éthanol dans le processus de fabrications des EMHV.

Législation française

ester méthylique d'huiles végétales (EMHV)

Fr-i.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
Biocarburants
Les biocarburants proviennent de plantes cultivées ( tournesol, betterave, colza…). Les produits obtenus sont l'ETBE (Ethyl tertio butyl éther) et les EMHV (Esters méthyliques d'huiles végétales).
Les biocarburants sont utilisés lorsqu'ils sont introduits dans les carburants traditionnels : l'ETBE est introduit dans les essences et les EMHV sont introduits dans le gazole et le fioul domestique.
En 2005, les quantités de biocarburants mis en vente ont été de 228 879 tonnes d'ETBE et à 368 487 tonnes d'EMHV."
Pour en savoir plus, les enjeux des biocarburants en France

Législation française

Fr-i.png
Direction Générale de l'Énergie et du Climat Lexique
EMHV
Les EMHV ou Esters méthyliques d'huiles végétales sont des biocarburants qui sont introduits dans le gazole et le fioul domestique. La production d'EMHV en 2005 s'est élevée à 368 000 tonnes.

Législation française

Fr-i.png
Analyses de Cycle de Vie appliquées aux biocarburants de première génération consommés en France ANNEXES au Rapport final, Février 2010, 1. GLOSSAIRE
EMHV
Ester Méthylique d’Huiles Végétales (colza, soja, palme, tournesol)

Législation française

graisse et huile comestibles

CODEX-i.png
NORME POUR LES GRAISSES ET LES HUILES COMESTIBLES NON VISÉES PAR DES NORMES INDIVIDUELLES CODEX STAN 19-1981, Précédemment CAC/RS 19-1969., Adoptée en 1981. Révisée en 1987 et 1999. Amendée en 2009, 2013 et 2015, 2017. 2. DESCRIPTION
2.1 Les graisses et huiles comestibles
sont des denrées alimentaires conformes à la définition de la Section 1 et composées de glycérides d'acides gras. Elles sont d'origine végétale, animale ou marine. Elles peuvent contenir en faible quantité d'autres lipides comme les phosphatides, des constituants insaponifiables et les acides gras libres naturellement présents dans la graisse ou l'huile. Les graisses d'origine animale doivent provenir d'animaux en bonne santé au moment de l'abattage et être jugées propres à la consommation humaine.

Codex Alimentarius
CODEX-i.png
NORME CODEX POUR LES GRAISSES ET LES HUILES COMESTIBLES NON VISÉES PAR DES NORMES INDIVIDUELLES - CODEX STAN 19-1981 2. DESCRIPTION
2.1 Les graisses et huiles comestibles
sont des denrées alimentaires conformes à la définition de la Section 1 et composées de glycérides d'acides gras. Elles sont d'origine végétale, animale ou marine. Elles peuvent contenir en faible quantité d'autres lipides comme les phosphatides, des constituants insaponifiables et les acides gras libres naturellement présents dans la graisse ou l'huile. Les graisses d'origine animale doivent provenir d'animaux en bonne santé au moment de l'abattage et être jugées propres à la consommation humaine.

Codex Alimentarius

graisse et huile vierges

CODEX-i.png
NORME POUR LES GRAISSES ET LES HUILES COMESTIBLES NON VISÉES PAR DES NORMES INDIVIDUELLES CODEX STAN 19-1981, Précédemment CAC/RS 19-1969., Adoptée en 1981. Révisée en 1987 et 1999. Amendée en 2009, 2013 et 2015, 2017. 2. DESCRIPTION
2.2 Les graisses et huiles vierges
sont des graisses et des huiles végétales comestibles obtenues exclusivement au moyen de procédés mécaniques, par exemple expulsion ou pression, et d'un traitement thermique (sans altérer la nature de l'huile). Elles ne peuvent être purifiées que par lavage à l'eau, décantation, filtrage et centrifugation.

Codex Alimentarius
CODEX-i.png
NORME CODEX POUR LES GRAISSES ET LES HUILES COMESTIBLES NON VISÉES PAR DES NORMES INDIVIDUELLES - CODEX STAN 19-1981 2. DESCRIPTION
2.2 Les graisses et huiles vierges
sont des graisses et des huiles végétales comestibles obtenues exclusivement au moyen de procédés mécaniques, par exemple expulsion ou pression, et d'un traitement thermique (sans altérer la nature de l'huile). Elles ne peuvent être purifiées que par lavage à l'eau, décantation, filtrage et centrifugation.

Codex Alimentarius

graisse et huile pressées à froid

CODEX-i.png
NORME POUR LES GRAISSES ET LES HUILES COMESTIBLES NON VISÉES PAR DES NORMES INDIVIDUELLES CODEX STAN 19-1981, Précédemment CAC/RS 19-1969., Adoptée en 1981. Révisée en 1987 et 1999. Amendée en 2009, 2013 et 2015, 2017. 2. DESCRIPTION
2.3 Les graisses et huiles pressées à froid
sont des graisses et huiles végétales comestibles obtenues sans modification de l'huile par des procédés mécaniques, par exemple expulsion ou pression, et sans utiliser de procédés thermiques. Elles ne peuvent être purifiées que par lavage à l'eau, décantation, filtrage et centrifugation.

Codex Alimentarius
CODEX-i.png
NORME CODEX POUR LES GRAISSES ET LES HUILES COMESTIBLES NON VISÉES PAR DES NORMES INDIVIDUELLES - CODEX STAN 19-1981 2. DESCRIPTION
2.3 Les graisses et huiles pressées à froid
sont des graisses et huiles végétales comestibles obtenues sans modification de l'huile par des procédés mécaniques, par exemple expulsion ou pression, et sans utiliser de procédés thermiques. Elles ne peuvent être purifiées que par lavage à l'eau, décantation, filtrage et centrifugation.

Codex Alimentarius

huile concentrée en phytostérols/phytostanols

UE-i.png
2007/343/CE: Décision de la Commission du 15 mai 2007 autorisant la mise sur le marché d’huile concentrée en phytostérols/phytostanols en tant que nouvel ingrédient alimentaire en application du règlement (CE) n° 258/97 du Parlement européen et du Conseil ANNEXE I Spécifications de l’huile concentrée en phytostérols/phytostanols
l' huile concentrée en phytostérols/phytostanols
est composée d’une fraction d’huile et d’une fraction de phytostérol.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Teneur
Répartition des acylglycérols:
Acides gras libres (exprimés en acide oléique) Pas plus de 2 %
Monoacylglycérols (MAG) Pas plus de 10 %
Diacylglycérols (DAG) Pas plus de 25 %
Triacylglycérols (TAG) Pourcentage restant
Fraction de phytostérol:
β-sitostérol Pas plus de 80 %
β-sitostanol Pas plus de 15 %
campestérol Pas plus de 40 %
campestanol Pas plus de 5 %
stigmastérol Pas plus de 30 %
brassicastérol Pas plus de 3 %
autres stérols/stanols Pas plus de 3 %
Autres:
Humidité et matières volatiles Pas plus de 0,5 %
Indice de peroxyde < 5 meq/kg
Acides gras trans Pas plus de 1 %

huile d'algue extraite de la microalgue Ulkenia sp.

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Huile d'algue extraite de la microalgue Ulkenia sp.
  • Description/Définition:
Huile extraite de la microalgue Ulkenia sp.
  • Indice d'acidité: ≤ 0,5 mg de KOH/g
  • Indice de peroxyde: ≤ 5,0 meq/kg d'huile
  • Humidité et matières volatiles: ≤ 0,05 %
  • Insaponifiables: ≤ 4,5 %
  • Acides gras trans: ≤ 1,0 %
  • Teneur en DHA: ≥ 32 %

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Huile d'Allanblackia

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Huile d'Allanblackia
  • Description/Définition:
L'huile d'Allanblackia est tirée des graines des espèces d'Allanblackia suivantes: A. floribunda (synonyme d'A. parviflora) et A. stuhlmannii.
  • Composition en acides gras:
  • Acide laurique (C12:0): < 1,0 %
  • Acide myristique (C14:0): < 1,0 %
  • Acide palmitique (C16:0): < 2,0 %
  • Acide palmitoléique (C16:1): < 1,0 %
  • Acide stéarique (C18:0): 45-58 %
  • Acide oléique (C18:1): 40-51 %
  • Acide linoléique (C18:2): < 1,0 %
  • Acide γ-linolénique (C18:3): < 1,0 %
  • Acide arachidique (C20:0): < 1,0 %
  • Acides gras libres: maximum 0,1 %
  • Caractéristiques:
  • Acides gras trans: maximum 0,5 %
  • Indice de peroxyde: maximum 0,8 meq/kg
  • Indice d'iode: < 46 g/100 g
  • Matière insaponifiable: max 1,0 %
  • Indice de saponification: 185-198 mg de KOH/g

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

huile d'argan extraite d'Argania spinosa

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Huile d'argan extraite d'Argania spinosa
  • Description/Définition:
L'huile d'argan est obtenue par pression à froid de l'amandon du fruit de l'arganier [Argania spinosa (L.) Skeels]. Les amandons peuvent être grillés avant pression, mais sans contact direct avec une flamme.
  • Composition:
  • Acide palmitique (C16:0): 12-15 %
  • Acide stéarique (C18:0): 5-7 %
  • Acide oléique (C18:1): 43-50 %
  • Acide linoléique (C18:2): 29-36 %
  • Matière insaponifiable: 0,3-2 %
  • Stérols totaux: 100-500 mg/100 g
  • Tocophérols totaux: 16-90 mg/100 g
  • Acidité oléique: 0,2-1,5 %
  • Indice de peroxyde: < 10 meq O2/kg

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

huile d'olive

CODEX-i.png
NORME POUR LES HUILES D’OLIVE ET LES HUILES DE GRIGNONS D’OLIVE, CODEX STAN 33-1981, Adoptée en 1981. Révisée en 1989, 2003, 2015, 2017. Amendée en 2009, 2013, Précédemment CAC/RS 33-1970. 2. DESCRIPTION
L’huile d’olive
est l’huile provenant uniquement du fruit de l’olivier (Olea europaea L.), à l’exclusion des huiles obtenues par solvants ou par des procédés de réestérification et de tout mélange avec des huiles d’autre nature.

Codex Alimentarius

huile de beurre

CODEX-i.png
Norme pour les produits à base de matières grasses laitières CODEX STAN A-2-1973, Rév.1-1999 (2. DESCRIPTION)
La matière grasse laitière anhydre, la matière grasse laitière, l’huile de beurre anhydre et l’huile de beurre
sont des produits gras provenant exclusivement du lait et/ou de produits obtenus à partir du lait au moyen de procédés entraînant l’élimination quasi totale de l’eau et de l’extrait sec non gras.

Codex Alimentarius

huile de beurre anhydre

CODEX-i.png
Norme pour les produits à base de matières grasses laitières CODEX STAN A-2-1973, Rév.1-1999 (2. DESCRIPTION)
La matière grasse laitière anhydre, la matière grasse laitière, l’huile de beurre anhydre et l’huile de beurre
sont des produits gras provenant exclusivement du lait et/ou de produits obtenus à partir du lait au moyen de procédés entraînant l’élimination quasi totale de l’eau et de l’extrait sec non gras.

Codex Alimentarius

huile de Calanus finmarchicus

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Huile de Calanus finmarchicus
  • Description/Définition:
Le nouvel aliment, de couleur rubis, est une huile légèrement visqueuse, extraite du crustacé (zooplancton marin) Calanus finmarchicus. L'ingrédient est principalement composé d'esters de cire (> 85 %) contenant de faibles quantités de triglycérides et autres lipides neutres.
  • Spécifications:

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

huile de cannabis

Fr-i.png
Observatoire français des drogues et des toxicomanies Glossaire
Huile de cannabis :
distillat huileux que l'on obtient à partir de la résine de cannabis à l'aide de solvants. Ces produits ont une concentration en THC plus élevée que pour les autres formes de cannabis. Ils sont peu disponibles en France et en Europe. Le terme peut également désigner une huile d'usage courant obtenue à partir des graines de cannabis et dépourvue de toute propriété psychoactive. Classée comme stupéfiant.

Législation française

huile de canola

Ca-i.png
Glossaire de biotechnologie végétale à l'intention des médias
Huile de canola (colza de qualité canola)
Huile de colza à faible teneur en acide érucique qui rapporte 2 milliards de dollars par année à l'économie canadienne. Première huile végétale modifiée en vue de la production commerciale sur une grande échelle, le canola a été développé en raison des préoccupations nutritionnelles soulevées par l'acide gras, l'acide érucide, chez les animaux . Dans l'huile de canola, l'acide oléique remplace l'acide érucique présent dans l'huile de colza classique.

Législation canadienne

huile de chia (Salvia hispanica)

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Huile de chia (Salvia hispanica)
  • Description/Définition:
L'huile de chia est produite par pression à froid de graines de chia (Salvia hispanica L.) (pureté de 99,9 %). Aucun solvant n'est utilisé et, après pression, l'huile est placée dans des citernes de décantation et les impuretés sont éliminées par filtration. Elle peut également être produite par extraction au CO2 supercritique.
  • Processus de production:
Produite par pression à froid. Aucun solvant n'est utilisé et, après pression, l'huile est placée dans des citernes de décantation et les impuretés sont éliminées par filtration.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

huile de graines de Buglossoides arvensis

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Huile de graines de Buglossoides arvensis
  • Description/Définition:
L'huile de Buglossoides raffinée est produite à partir des graines de Buglossoides arvensis (L.) I. M. Johnst.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

huile de grignons d'olive

CODEX-i.png
NORME POUR LES HUILES D’OLIVE ET LES HUILES DE GRIGNONS D’OLIVE, CODEX STAN 33-1981, Adoptée en 1981. Révisée en 1989, 2003, 2015, 2017. Amendée en 2009, 2013, Précédemment CAC/RS 33-1970. 2. DESCRIPTION
L’huile de grignons d’olive
est l’huile obtenue par traitement aux solvants autres que des solvants halogénés ou par d’autres procédés physiques, des grignons d’olive, à l’exclusion des huiles obtenues par des procédés de réestérification et de tout mélange avec des huiles d’autre nature.

Codex Alimentarius

huile de krill de l'Antarctique Euphausia superba

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Huile de krill de l'Antarctique (Euphausia superba)
  • Description/Définition:
L'extrait lipidique de krill de l'Antarctique (Euphausia superba) est produit à partir de krill surgelé ou séché, broyé et soumis à une extraction au moyen d'un solvant d'extraction autorisé (en vertu de la directive 2009/32/CE). Les protéines et les morceaux de krill sont éliminés de l'extrait lipidique par filtrage. Les solvants d'extraction et l'eau résiduelle sont éliminés par évaporation.
  • Indice de saponification: ≤ 230 mg de KOH/g
  • Indice de peroxyde: ≤ 3 meq O2/kg d'huile
  • Humidité et matières volatiles: ≤ 3 % ou 0,6 exprimé en activité de l'eau à 25 °C
  • Phospholipides: 35-50 %
  • Acides gras trans: ≤ 1 %
  • EPA (acide eicosapentaénoïque): ≥ 9 %
  • DHA (acide docosahexaénoïque): ≥ 5 %

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

huile de krill de l'Antarctique Euphausia superba riche en phospholipides

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Huile de krill de l'Antarctique Euphausia superba riche en phospholipides
  • Description/Définition:
L'huile riche en phospholipides est produite à partir de krill de l'Antarctique (Euphausia superba); des lavages au solvant répétés au moyen d'un solvant autorisé (en vertu de la directive 2009/32/CE) augmentent la teneur en phospholipides de l'huile. Les solvants sont éliminés par évaporation du produit final.
  • Indice de saponification: ≤ 230 mg de KOH/g
  • Indice de peroxyde: ≤ 3 meq O2/kg d'huile
  • Stabilité à l'oxydation: La stabilité à l'oxydation de tous les produits alimentaires contenant de l'huile de krill de l'Antarctique Euphausia superba riche en phospholipides doit être démontrée au moyen d'une méthode d'essai nationale/internationale appropriée et reconnue (une méthode AOAC, par exemple).
  • Humidité et matières volatiles: ≤ 3 % ou 0,6 exprimé en activité de l'eau à 25 °C
  • Phospholipides: ≥ 60 %
  • Acides gras trans: ≤ 1 %
  • EPA (acide eicosapentaénoïque): ≥ 9 %
  • DHA (acide docosahexaénoïque): ≥ 5 %

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

huile de pétrole ou de minéraux bitumineux

OMD-i.png
NOMENCLATURE DOUANIÈRE 2012 - Chapitre 27 Combustibles minéraux, huiles minérales et produits de leur distillation; matières bitumineuses; cires minérales Notes
2.- Les termes huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux,
employés dans le libellé du n° 27.10, s'appliquent non seulement aux huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux, mais également aux huiles analogues ainsi qu'à celles constituées principalement par des hydrocarbures non saturés mélangés, dans lesquelles les constituants non aromatiques prédominent en poids par rapport aux constituants aromatiques, quel que soit le procédé d'obtention.
Toutefois, les termes ne s'appliquent pas aux polyoléfines synthétiques liquides dont moins de 60 % en volume distillent à 300 °C rapportés à 1.013 millibars par application d'une méthode de distillation à basse pression (Chapitre 39).
Organisation Mondiale des Douanes

huile de poisson

UE-i.png
Règlement (UE) n ° 142/2011 de la Commission du 25 février 2011 portant application du règlement (CE) n ° 1069/2009 du Parlement européen et du Conseil établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et portant application de la directive 97/78/CE du Conseil en ce qui concerne certains échantillons et articles exemptés des contrôles vétérinaires effectués aux frontières en vertu de cette directive - Journal officiel n° L 054 du 26/02/2011 p. 0001 - 0254 ANNEXE I DÉFINITIONS VISÉES À L’ARTICLE 2
Aux fins du présent règlement, on entend par:
9. "huiles de poisson",
les huiles provenant de la transformation d’animaux aquatiques ou les huiles provenant de la transformation de poissons destinés à la consommation humaine, qu’un exploitant a destinées à des usages autres que la consommation humaine;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

huile essentielle

Références utiles


huile légère et préparation

OMD-i.png
NOMENCLATURE DOUANIÈRE 2012 - Chapitre 27 Combustibles minéraux, huiles minérales et produits de leur distillation; matières bitumineuses; cires minérales Notes de sous-position.
4.- Au sens du n° 2710.11, les
huiles légères et préparations
sont celles distillant en volume, y compris les pertes, 90 % ou plus à 210 °C, d’après la méthode ASTM D 86.
Organisation Mondiale des Douanes

huile riche en acide arachidonique extraite du champignon Mortierella alpina

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Huile riche en acide arachidonique extraite du champignon Mortierella alpina
  • Description/Définition:
L'huile riche en acide arachidonique de couleur jaune clair est obtenue par fermentation des souches non génétiquement modifiées IS-4, I49-N18 et FJRK-MA01 du champignon Mortierella alpina au moyen d'un liquide approprié. L'huile est extraite de la biomasse et purifiée.
  • Acide arachidonique: ≥ 40 % en poids des acides gras totaux
  • Acides gras libres: ≤ 0,45 % des acides gras totaux
  • Acides gras trans: ≤ 0,5 % des acides gras totaux
  • Matière insaponifiable: ≤ 1,5 %
  • Indice de peroxyde: ≤ 5 meq/kg
  • Indice d'anisidine: ≤ 20
  • Indice d'acidité: ≤ 1,0 KOH/g
  • Humidité: ≤ 0,5 %

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

huile usagée

UE-i.png
DIRECTIVE 2008/98/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 19 novembre 2008 relative aux déchets et abrogeant certaines directives CHAPITRE I OBJET, CHAMP D'APPLICATION ET DÉFINITIONS - Article 3 Définitions

Aux fins de la présente directive, on entend par:

3) «huiles usagées»:
toutes les huiles minérales ou synthétiques, lubrifiantes ou industrielles, qui sont devenues impropres à l'usage auquel elles étaient initialement destinées, telles que les huiles usagées des moteurs à combustion et des systèmes de transmission, les huiles lubrifiantes, les huiles pour turbines et celles pour systèmes hydrauliques;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be-i.png
BeBC-i.png 8 JUILLET 2019. - Convention environnementale relative aux huiles usagées en Région de Bruxelles-Capitale Section 2. - Concepts et définitions

Art. 2. § 1er. Les concepts et définitions mentionnés dans l'ordonnance du 14 juin 2012 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale relative aux déchets et l'Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 1er décembre 2016 relatif à la gestion des déchets sont d'application pour cette convention, compte tenu du champ d'application et des définitions ci-dessous. § 2. Pour l'application de la présente convention, on entend par :

Huiles usagées
les huiles usagées au sens de l'article 3 de l'ordonnance déchets.

Législation belge - Région de Bruxelles-Capitale
Fr-i.png
Arrêté du 14 décembre 2013 relatif aux prescriptions générales applicables aux installations relevant du régime de l'enregistrement au titre de la rubrique n° 2563 de la nomenclature des installations classées pour la protection de l'environnement (NOR: DEVP1326229A) Article 2 Définitions
au sens du présent arrêté, on entend par :
« Huiles usagées » :
toutes les huiles minérales ou synthétiques, lubrifiantes ou industrielles, qui sont devenues impropres à l'usage auquel elles étaient initialement destinées, telles que les huiles usagées des moteurs à combustion et des systèmes de transmission, les huiles lubrifiantes, les huiles pour turbines et celles pour systèmes hydrauliques ;;

Législation française

régénération des huiles usagées

UE-i.png
DIRECTIVE 2008/98/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 19 novembre 2008 relative aux déchets et abrogeant certaines directives CHAPITRE I OBJET, CHAMP D'APPLICATION ET DÉFINITIONS - Article 3 Définitions

Aux fins de la présente directive, on entend par:

18) «régénération des huiles usagées»:
toute opération de recyclage permettant de produire des huiles de base par un raffinage d'huiles usagées, impliquant notamment l'extraction des contaminants, des produits d'oxydation et des additifs contenus dans ces huiles;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Be-i.png
BeBC-i.png 8 JUILLET 2019. - Convention environnementale relative aux huiles usagées en Région de Bruxelles-Capitale Section 2. - Concepts et définitions

Art. 2. § 1er. Les concepts et définitions mentionnés dans l'ordonnance du 14 juin 2012 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale relative aux déchets et l'Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 1er décembre 2016 relatif à la gestion des déchets sont d'application pour cette convention, compte tenu du champ d'application et des définitions ci-dessous. § 2. Pour l'application de la présente convention, on entend par :

Régénération des huiles usagées
la régénération au sens de sens de l'article 3 de l'ordonnance déchets.

Législation belge - Région de Bruxelles-Capitale
Be-i.png
BeBC-i.png 14 JUIN 2012. - Ordonnance relative aux déchets (NOTE : Consultation des versions antérieures à partir du 27-06-2012 et mise à jour au 24-04-2019) CHAPITRE 2. - Dispositions générales, Section 1re. - Définitions

Art. 3. Pour l'application de la présente ordonnance, l'on entend par :

24° " régénération des huiles usagées "
toute opération de recyclage permettant de produire des huiles de base par un raffinage d'huiles usagées, impliquant notamment l'extraction des contaminants, des produits d'oxydation et des additifs contenus dans ces huiles;

Législation belge - Région de Bruxelles-Capitale
En complément, voir aussi sur Qualitionnaire

oil