Lutte

Qualitionnaire, un projet collaboratif hébergé par AQTE sprl (BE0448550665).
Aller à : navigation, rechercher

Lutte, subst. fem.

UE-i.png
Union européenne
Ca-i.png
Termium plus, Canada
Fr-i.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Dernière modification : RiskManager - 23/12/2019 (94529)

Lutte

agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA)

SmallUK-i.png Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA)->Pest Management Regulatory Agency (PMRA)

Ca-i.png
Manuel d'inspection des établissements de miel LISTE D'ACRONYMES
ARLA
Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire

Législation canadienne

Ca-i.png
Lignes directrices à l’intention des fabricants, importateurs et distributeurs de cosmétiques Annexe I – Glossaire
ARLA – AGENCE DE RÉGLEMENTATION DE LA LUTTE ANTIPARASITAIRE :
Tous les produits conçus pour lutter contre les organismes nuisibles, pour les détruire, les attirer ou les éloigner qui sont utilisés, vendus ou importés au Canada sont régis par l’ARLA de Santé Canada. Ces produits comprennent des substances chimiques, des dispositifs, et même des organismes, qui constituent ce qu’on appelle des produits antiparasitaires, ou simplement des pesticides.

Législation canadienne

Ca-i.png
Bibliothèque du Parlement, Glossaire de programmes, lois et termes agricoles, Frédéric Forge, Division des sciences et de la technologie, 30 juin 2006
Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) (Pest Management Regulatory Agency (PMRA))
Organisme fédéral qui administre la Loi sur les produits antiparasitaires (LPA) pour le ministre de la Santé. Créé en 1995 pour regrouper les attributions relatives à la réglementation des pesticides qui étaient autrefois réparties entre les ministres de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, de la Santé, de l’Environnement et des Ressources naturelles.

Législation canadienne

agent de lutte biologique

IPPC-i.png
NORMES INTERNATIONALES POUR LES MESURES PHYTOSANITAIRES, NIMP n° 5 GLOSSAIRE DES TERMES PHYTOSANITAIRES (2007); TERMES ET DÉFINITIONS PHYTOSANITAIRES
agent de lutte biologique
Auxiliaire, antagoniste, compétiteur, ou autre organisme, utilisé pour la lutte contre les organismes nuisibles [NIMP n° 3, 1996; révisée NIMP n° 3, 2005]

International Plant Protection Convention (IPPC)

FAO-i.png
NORMES INTERNATIONALES POUR LES MESURES PHYTOSANITAIRES - 1 à 27 (édition 2006) NIMP n° 5, GLOSSAIRE DES TERMES PHYTOSANITAIRES (2006), TERMES ET DÉFINITIONS PHYTOSANITAIRES
agent de lutte biologique
Auxiliaire, antagoniste, compétiteur, ou autre organisme, utilisé pour la lutte contre les organismes nuisibles [NIMP n° 3, 1996; révisée NIMP n° 3, 2005]

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
Ca-i.png
Liculture Ontario Glossaire
Agents de lutte biologique
Prédateurs, parasitoïdes ou pathogènes qui aident à réduire les populations des organismes nuisibles et qui, dans des conditions qui leurs sont favorables peuvent maintenir les espèces sous les seuils de nuisibilité économique.

Législation canadienne

cadre stratégique de lutte contre la pauvreté (CSLP)

Fr-i.png
Agence Française de Développement Glossaire de la santé
Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CSLP) :
l’initiative CSLP a été lancée fin 1999 par la Banque mondiale et le FMI en lien avec l’Initiative Pays pauvres très endettés (PPTE). Le CSLP est un document qui décline pour les trois années à venir la stratégie de développement économique et social d’un pays; il reflète idéalement l’appropriation nationale des politiques et de larges partenariats entre les différentes parties prenantes. Au début, seul un petit nombre de pays pauvres briguant une réduction de leur dette en vertu de l’initiative PPTE élaborèrent des CSLP. Les CSLP devinrent ensuite des pré-requis pour tous les pays pauvres bénéficiant soit de prêts concessionnels de l’International Development Association (IDA), soit de prêts du FMI –Facilité pour la croissance et la réduction de la pauvreté, soit de programmes multi-bailleurs d’aide budgétaire globale. (AFD)

Législation française

centre de coordination de la lutte contre les infections nosocomiales (CCLIN)

Fr-i.png
Espace Santé 6. GLOSSAIRE
CCLIN
Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales. Il existe 5 CCLIN en France qui constituent des centres de référence pour l’évaluation, l’expertise technique et la formation en hygiène hospitalière. Ils coordonnent avec l’InVS la surveillance et le signalement des infections nosocomiales dans le cadre du RAISIN.

Législation française

Fr-i.png
PLAN CANCER 2009-2013 Glossaire
CCLIN
Centre de Coordination de la Lutte Contre les Infections Nosocomiales

Législation française

Fr-i.png
INFECTIONS NOSOCOMIALES : LE DOSSIER, Décembre 2009 ABREVIATIONS
C.CLIN
Centre de coordination de la lutte contre les infections nosocomiales

Législation française

Fr-i.png
[http://ile-de-france.sante.gouv.fr/santenv/prse/prse_idf.pdf PLAN RÉGIONAL Santé Environnement Ile-de-France] Glossaire
CCLIN
Centre de coordination de la lutte contre les infections nosocomiales

Législation française

Fr-i.png
Groupe de travail « Validation des infections bactériennes transmises par transfusion », Fiche technique, « Infections Bactériennes Transmises Par Transfusion » (IBTT) ANNEXE F: GLOSSAIRE DES ABRÉVIATIONS ET TERMES UTILISÉS
CCLIN
Centre de coordination de la lutte contre les infections nosocomiales

Législation française

convention cadre pour la lutte anti-tabac (OMS) (CCLAT)

Fr-i.png
PLAN CANCER 2009-2013 Glossaire
CCLAT
Convention Cadre pour la Lutte Anti-Tabac (OMS)

Législation française

lutte intégrée (IPM)

Ca-i.png
Ottawa Glossaire des termes courants de jardinage
Lutte intégrée (IPM)
Système de contrôle des insectes et des maladies grâce à une compréhension approfondie du cycle de vie des parasites et des plantes. Les contrôles chimiques sont utilisées en dernier recours.

Législation canadienne

lutte intégrée (li)

lutte intégrée (li)->SmallUK-i.pngipm

lutte intégrée (li)->SmallUK-i.pngintegrated pest management (ipm)

Be-i2.png
28 FEVRIER 1994. - Arrêté royal relatif à la conservation, à la mise sur le marché et à l'utilisation des pesticides à usage agricole. (NOTE : Consultation des versions antérieures à partir du 11-05-1994 et mise à jour au 28-04-2008) CHAPITRE I. - Définitions et dispositions générales.
Article 1. Pour l'application du présent arrêté, il faut entendre par :
14° lutte intégrée
  • l'application rationnelle d'une combinaison de mesures biologiques, biotechnologiques, chimiques, physiques, culturales ou intéressant la sélection des végétaux dans laquelle l'emploi de pesticides chimiques à usage agricole est limité au strict nécessaire pour maintenir la présence des organismes nuisibles en dessous du seuil à partir duquel apparaissent des dommages ou une perte économiquement inacceptables;

Législation belge

Ca-i.png
Comités de la Chambre des communes GLOSSAIRE
Lutte intégrée (li) (integrated pest management (ipm))
Méthode de lutte antiparasitaire qui vise à maintenir les ravageurs à un niveau tolérable plutôt qu'à les éliminer complètement. Elle utilise les mesures qui perturbent le moins : plantation de variétés résistantes, recours à la lutte biologique, pulvérisations moins toxiques, et méthodes culturales appropriées et ne fait appel aux pesticides classiques de synthèse qu'en dernier recours.

Législation canadienne

Ca-i.png
Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) Glossaire
lutte intégrée
La lutte intégrée, ou gestion intégrée des ennemis des cultures, est une méthode décisionnelle qui a recours à toutes les techniques nécessaires pour réduire les populations d'organismes nuisibles de façon efficace et économique, tout en respectant l'environnement.

Législation canadienne

  1. Définition retenue par le Comité d'experts sur la lutte intégrée, un organisme consultatif qui regroupe des représentants des différentes provinces, du gouvernement canadien et de l'industrie.

Ca-i.png
Les biofondations Glossaire
Lutte intégrée
Ensemble de pratiques et de techniques visant à réduire au minimum les dommages causés aux cultures par les ravageurs, tout en réduisant les coûts de production et en préservant l'environnement.

Législation canadienne

  1. Source: Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture

Ca-i.png
Ottawa Glossaire des termes courants de jardinage
Lutte intégrée (IPM)
Système de contrôle des insectes et des maladies grâce à une compréhension approfondie du cycle de vie des parasites et des plantes. Les contrôles chimiques sont utilisées en dernier recours.

Législation canadienne

Fr-i.png
Cellule d'Orientation Régionale pour la Protection des Eaux contre les Pesticides, Région Bretagne Glossaire
Lutte intégrée
Application rationnelle d’une combinaison de mesures biologiques, chimiques, physiques, culturales ou mettant en oeuvre l’amélioration des végétaux. L’emploi de produits phytopharmaceutiques de nature chimique y est limité au strict nécessaire pour maintenir la présence des organismes nuisibles en dessous du seuil à partir duquel apparaissent une perte ou des dommages économiquement inacceptables.

Législation française

  1. Les définitions proposées ici sont tirées du répertoire terminologique de la CEB (Commission des Essais Biologiques) disponible sur le site de l’Association française de protection des plantes (http://www.afpp.net).

matériel de lutte contre l'incendie

Normes
  • EN 45545-1 - 2013
Applications ferroviaires - Protection contre les incendies dans les véhicules ferroviaires - Partie 1 : Généralités

mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES)

Fr-i.png
CLES pour la Protection de l’Enfance 2008, ONED G l o s s a i r e
MIVILUDES
Mission de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires

Législation française

Références utiles


office européen de lutte antifraude (OLAF)

EU-i.png
Europa - Synthèse de la législation Glossaire
OLAF (Office européen de lutte antifraude)
L'Office européen de lutte antifraude est chargé depuis le 1er juin 1999 de la lutte contre la fraude au détriment du budget de l'Union européenne.
Établi par une décision de la Commission européenne, l'OLAF s'est substitué à l'Unité de coordination de la lutte antifraude (UCLAF). Cette dernière avait été créée en 1988 avec un champ d'action limité à la seule Commission européenne.
Désormais, le nouvel office peut enquêter sur la gestion et le financement de toutes les institutions et organes de l'Union avec une indépendance opérationnelle absolue. Cette indépendance est garantie par :
  • le directeur de l'OLAF : nommé en concertation avec le Parlement, la Commission et le Conseil, il a la faculté de présenter des recours devant la Cour de justice des Communautés européennes pour protéger son indépendance. De plus, il peut ouvrir une enquête non seulement à la demande de l'institution, de l'organe ou de l'État membre concerné, mais aussi de sa propre initiative ;
  • le Comité de surveillance de l'OLAF : chargé du contrôle du travail d'enquête, il est composé de cinq personnalités extérieures indépendantes, nommées conjointement par le Parlement, la Commission et le Conseil.
Les modalités des enquêtes internes effectuées par l'OLAF afin de combattre la fraude, la corruption et d'autres activités illégales portant atteinte aux intérêts financiers des Communautés européennes ont été précisées par un accord interinstitutionnel de mai 1999 entre le Parlement, le Conseil et la Commission. Cet accord étend les pouvoirs de l'office aux faits graves pouvant constituer un manquement aux obligations professionnelles des fonctionnaires et autres agents, et ayant des conséquences disciplinaires ou pénales. Plusieurs règlements précisent la notification des irrégularités et le recouvrement des sommes indûment versées. D'autres règlements déterminent la procédure à suivre lors des enquêtes et opérations, ainsi que des contrôles sur place.

Législation des Etats-Unis

produit de lutte contre les organismes nuisibles

Ca-i.png
Lignes directrices à l’intention des fabricants, importateurs et distributeurs de cosmétiques (Annexe I – Glossaire)
PESTICIDE/PRODUIT DE LUTTE CONTRE LES ORGANISMES NUISIBLES :
« Produits, organismes, substances, dispositifs ou autres objets fabriqués, présentés, vendus ou utilisés comme moyens de lutte directs ou indirects – par prévention, destruction, limitation, attraction, répulsion ou autre – contre les parasites. Sont compris parmi ces produits :
  • les composés ou substances de nature ou destinés à renforcer ou modifier leurs caractéristiques physiques ou chimiques
  • les ingrédients actifs servant à leur fabrication. »

Législation canadienne

Programme insertion réinsertion et lutte contre l’illettrisme (IRILL)

Fr-i.png
PRIPI GLOSSAIRE
IRILL
Programme insertion réinsertion et lutte contre l’illettrisme

Législation française

union régionale de lutte contre l’illettrisme en Picardie (URLIP)

Fr-i.png
PRIPI GLOSSAIRE
URLIP
Union régionale de lutte contre l’illettrisme en Picardie

Législation française