Modèle:Termes:couche limite

De Qualitionnaire
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Couche limite

Ca.png
Weather Terms, Assembled by Pat Wong, meteorologist @ Pacific Weather Centre ~ Environment Canada
Couche limite
De façon générale, couche d'air située à proximité d'une surface. Plus précisément, le terme désigne le plus souvent la couche limite planétaire, soit la couche dans laquelle les effets du frottement sont significatifs. Pour la Terre, cette couche est constituée par le premier ou les deux premiers kilomètres de l'atmosphère. C'est là que les températures subissent le plus l'influence de l'ensoleillement diurne et du refroidissement radiatif nocturne, et les vents celle du frottement sur la surface. Les effets du frottement s'estompent graduellement avec l'altitude, de sorte qu'on ne peut pas définir exactement le sommet de la couche limite. Il y a aussi une mince couche située immédiatement au-dessus de la surface de la Terre, que l'on appelle couche limite de surface, qui est seulement une partie de la couche limite planétaire, et dans laquelle les effets du frottement sont plus ou moins constants sur toute l'épaisseur (au lieu de diminuer avec l'altitude, comme dans la couche limite planétaire). La couche limite de surface a une épaisseur d'environ 10 mètres, mais impossible à quantifier exactement. Comme pour le frottement, c'est dans cette couche que les effets de l'ensoleillement et du refroidissement radiatif sont les plus marqués.

Législation canadienne