Nucléaire

Qualitionnaire, un projet collaboratif hébergé par AQTE sprl (BE0448550665).
Aller à : navigation, rechercher

Nucléaire, adjectif

UE-i.png
Union européenne
Ca-i.png
Termium plus, Canada
Fr-i.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Dernière modification : RiskManager - 16/12/2019 (93243)

Nucléaire

accident d'arme(s) nucléaire(s)

OTAN-i.png
OTAN/RUSSIE SANS CLASSIFICATION PARTIE 2 Termes et Définitions Nucléaires OTAN et OTAN-Russie APPENDICE 1
accident d'arme(s) nucléaire(s)
Tout événement imprévu impliquant la perte, la destruction ou des dommages graves subis par des armes nucléaires ou leurs éléments, entraînant un risque réel ou potentiel pour les vies ou les biens (AAP-6).
(nuclear weapon(s) accident- авария с ядерным боеприпасом)

Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN/NATO)

accident nucléaire

Fr-i.png
Prévention des risques majeurs Lexique
Accident nucléaire
Un accident nucléaire est un événement qui peut conduire au rejet dans l’environnement de matières radioactives qui émettent des rayonnements ionisants. Ces rejets radioactifs sont susceptibles de porter atteinte à la population, à la faune, à la flore et aux territoires.

Législation française

agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN)

Be-i2.png
Rapport annueL 2004-2005 ISP Terminologie
AFCN
Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire.

Législation belge


SmallUK-i.png arme nucléaire->nuclear weapon

arme nucléaire

OTAN-i.png
OTAN/RUSSIE SANS CLASSIFICATION PARTIE 2 Termes et Définitions Nucléaires OTAN et OTAN-Russie APPENDICE 1
arme nucléaire
Munitions (c'est-à-dire type à implosion, thermonucléaire ou canon) qui dans sa configuration finale, après accomplissement de la séquence armement allumage-explosion, est capable de produire la réaction nucléaire et la libération d'énergie désirées. Aussi appelé "arme atomique" (AAP-6).
nuclear weapon - ядерное оружие

Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN/NATO)
Ca-i.png
Affaires étrangères et Commerce international Canada (MAECI) - Programme de partenariat mondial Glossaire
Armes nucléaires :
Dispositifs qui libèrent une énergie nucléaire de manière explosive par suite d'une réaction en chaîne provoquée par la fission ou la fusion (ou les deux) d'un noyau atomique.

Législation canadienne

arme nucléaire tactique

Ca-i.png
Affaires étrangères et Commerce international Canada (MAECI) - Programme de partenariat mondial Glossaire
Armes nucléaires tactiques :
Armes nucléaires à courte portée, comme les bombes d'artillerie, les bombes et les missiles à courte portée, déployées en vue d'être utilisées lors d'opérations sur le champ de bataille.

Législation canadienne

centrale nucléaire

centrale nucléaire->SmallUK-i.pngnuclear power plant (NPP)

station#nuclear_power_station_(NPS)->SmallUK-i.pngpower station (NPS)} {{{7}}}

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
centrale nucléaire
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Exploitation des réacteurs.
  • Définition : Installation industrielle produisant de l’énergie électrique ou thermique à partir d’un ou plusieurs réacteurs nucléaires.
  • Équivalent étranger : nuclear power plant (NPP), nuclear power station (NPS).
  • Source : Journal officiel du 3 août 2000.

Législation française

centrale nucléaire de Leibstadt (KKL)

CH-i.png
Office fédéral de l'énergie OFEN, Déchets radioactif Glossaire
KKL
Centrale nucléaire de Leibstadt

Législation suisse

centre nucléaire de production d'électricité (CNPE)

Fr-i.png
La sûreté des centrales nucléaires Glossaire
CNPE
centre nucléaire de production d'électricité.

Législation française

  1. Agence de Sûreté Nucléaire, Droits réservés, Mis à jour le 14 Octobre 2009


SmallUK-i.png chaudière nucléaire->nuclear steam supply system (NSSS)

chaudière nucléaire

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
chaudière nucléaire
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Technologie des réacteurs.
  • Définition : Chaudière dans laquelle la source de chaleur est un réacteur nucléaire.
  • Note : L’ensemble des systèmes compris dans la chaudière est à préciser cas par cas, en tant que de besoin.
  • Équivalent étranger : nuclear steam supply system (NSSS).
  • Source : Journal officiel du 22 septembre 2000.

Législation française


SmallUK-i.png chaufferie nucléaire embarquée->nuclear steam supply system (NSSS)

chaufferie nucléaire embarquée

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
chaufferie nucléaire embarquée
  • Domaine : Marine-Ingénierie nucléaire/Technologie des réacteurs.
  • Définition : Nom donné aux chaudières nucléaires montées sur des bâtiments de la marine.
  • Équivalent étranger : nuclear steam supply system (NSSS).
  • Source : Journal officiel du 22 septembre 2000.

Législation française

SmallUK-i.png combustible nucléaire->nuclear fuel

Be-i2.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Combustible nucléaire
Matière fissile utilisée dans un réacteur pour y développer une réaction nucléaire en chaîne. Le combustible neuf d’un réacteur à eau pressurisée est constitué d’oxyde d’uranium enrichi en uranium 235 (entre 3 et 4 %).

Législation belge

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
combustible nucléaire
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Physique des réacteurs-Cycle du combustible.
  • Définition : Matière contenant des nucléides dont la consommation par fission dans un réacteur nucléaire permet d’y entretenir une réaction en chaîne.
  • Note : On utilise aussi le terme « combustible nucléaire » pour désigner les éléments façonnés composant le cœur d’un réacteur.
  • Voir aussi : actinide mineur, barre de dopage, campagne de combustion en réacteur, cycle du combustible, épuisement spécifique.
  • Équivalent étranger : nuclear fuel.
  • Source : Journal officiel du 22 septembre 2000.

Législation française

Fr-i.png
La sûreté du cycle du combustible Glossaire
Combustible nucléaire
Matière fissile (capable de subir une réaction de fission) utilisée dans un réacteur pour y développer une réaction nucléaire en chaîne. Le combustible neuf est constitué d'oxyde d'uranium enrichi en uranium 235 (le plus souvent entre 3 % et 4 % dans le cas des réacteurs à eau sous pression), ou d'un mélange d'oxydes d'uranium et de plutonium. Après utilisation dans un réacteur nucléaire, on parle de combustible irradié.

(Source : IRSN)


Législation française

Fr-i.png
La sûreté des centrales nucléaires Glossaire
Combustible nucléaire
matière fissile utilisée dans un réacteur pour y développer une réaction nucléaire en chaîne. Le combustible neuf d'un réacteur à eau pressurisée est constitué d'oxyde d'uranium enrichi en uranium 235 (entre 3 et 4%).

Législation française

  1. Agence de Sûreté Nucléaire, Droits réservés, Mis à jour le 14 Octobre 2009

combustible nucléaire irradié

Ca-i.png
Affaires étrangères et Commerce international Canada (MAECI) - Programme de partenariat mondial Glossaire
Combustible nucléaire irradié :
matière retirée d'un réacteur nucléaire après l'irradiation et ne pouvant plus alimenter la réaction en chaîne.

Législation canadienne


SmallUK-i.png combustion nucléaire->burn up

combustion nucléaire

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
combustion nucléaire
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Physique des réacteurs.
  • Définition : Transformation d’atomes provoquée par le fonctionnement d’un réacteur.
  • Note : 1. Ce terme peut être appliqué au combustible ou à d’autres matières susceptibles de se transformer par réactions nucléaires. 2. La combustion nucléaire est un phénomène physique que l’on caractérise par deux grandeurs mesurables qui sont l’épuisement spécifique et le taux de combustion.
  • Voir aussi : campagne de combustion en réacteur, épuisement spécifique, taux de combustion.
  • Équivalent étranger : burn up.
  • Source : Journal officiel du 22 septembre 2000.

Législation française

désintégration nucléaire

Ca-i.png
Urgences et désastres, incidents chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et explosifs Glossaire
Désintégration nucléaire
Synonyme de désintégration radioactive

Législation canadienne

matière nucléaire

Fr-i.png
Décret n° 2013-982 du 4 novembre 2013 portant publication de l’accord de coopération entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de l’Etat du Koweït pour le développement des utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire (ensemble une annexe), signé à Paris le 16 avril 2010 - NOR : MAEJ1326122D A N N E X E
Aux fins du présent Accord :
b) L’expression « matières nucléaires »
désigne toute « matière brute » ou tout « produit fissile spécial » conformément à la définition de ces termes figurant à l’article XX du Statut de l’AIEA..

Législation française

Conseil européen pour la Recherche nucléaire (CERN[1]

Organisation européenne pour le Recherche nucléaire(CERN)

Dernière modification : RiskManager - 16/12/2019 (93243)

  1. Devenu officiellement depuis Organisation européenne pour la Recherche nucléaire mais en conservant le sigle initial

cycle du combustible nucléaire

Be-i2.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Cycle du combustible nucléaire
Ensemble des étapes suivies par le combustible nucléaire fissile : extraction du minerai, élaboration et conditionnement du combustible, utilisation dans un réacteur, retraitement et recyclage ultérieur.

Législation belge

échelle internationale des évènements nucléaires (INES)

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
échelle internationale des évènements nucléaires
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Sécurité nucléaire.
  • Définition : Classement des évènements nucléaires par ordre croissant de gravité.
  • Note
  • 1. L’échelle internationale des évènements nucléaires, destinée à l’information du public, comporte sept niveaux de gravité définis conjointement par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et l’Agence pour l’énergie nucléaire de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).
  • 2. On trouve également « échelle INES » d’après l’expression anglaise International Nuclear Event Scale.
  • Voir aussi : évènement nucléaire.
  • Équivalent étranger : international nuclear event scale (INES).
  • Source : Journal officiel du 18 juin 2004.

Législation française

Voir notre dossier

Sûreté nucléaire

échelle internationale des évènements nucléaires

Dernière modification : RiskManager - 16/12/2019 (93243)

élément nucléaire dispersé court

élément nucléaire dispersé court->SmallUK-i.pngshort interspersed nuclear element (SINE)

élément nucléaire dispersé court->SmallUK-i.pngshort interspersed repeat

élément nucléaire dispersé court->SmallUK-i.pngshort interspersed repeat element

Fr-i.png
Vocabulaire de la biologie (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR: CTNX1223306K - JORF n°0134 du 10 juin 2012 page 9874 texte n° 42 I. Termes et définitions
élément nucléaire dispersé court
  • Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.
  • Définition : Rétrotransposon des eucaryotes formé d'une séquence de 100 à 500 paires de bases, répétée et disséminée dans le génome.
  • Voir aussi : élément nucléaire dispersé long, paire de bases, rétrotransposon.
  • Équivalent étranger : short interspersed nuclear element (SINE), short interspersed repeat, short interspersed repeat element.

Législation française

élément nucléaire dispersé long

élément nucléaire dispersé long->SmallUK-i.pnglong interspersed nuclear element (LINE)

élément nucléaire dispersé long->SmallUK-i.pnglong interspersed repeat

élément nucléaire dispersé long->SmallUK-i.pnglong interspersed repeat element

Fr-i.png
Vocabulaire de la biologie (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR: CTNX1223306K - JORF n°0134 du 10 juin 2012 page 9874 texte n° 42 I. Termes et définitions
élément nucléaire dispersé long
  • Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.
  • Définition : Rétrotransposon des eucaryotes formé d'une séquence de 6 000 à 7 000 paires de bases, répétée et disséminée dans le génome.
  • Voir aussi : élément nucléaire dispersé court, paire de bases, rétrotransposon.
  • Équivalent étranger : long interspersed nuclear element (LINE), long interspersed repeat, long interspersed repeat element.

Législation française

énergie nucléaire

Be-i2.png
Etude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité 2008-2017 Glossaire
Energie nucléaire
Energie produite dans une centrale où la vapeur faisant tourner les turbines est produite par réaction nucléaire (fission), plutôt que par combustion d’un combustible comme le charbon, le pétrole ou le gaz.

Législation belge


SmallUK-i.png évènement nucléaire->nuclear event

évènement nucléaire

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
évènement nucléaire
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Sécurité nucléaire.
  • Définition : Écart, anomalie, incident ou accident dans le fonctionnement d’une installation nucléaire ou dans le transport de matières radioactives et susceptible d’en affecter la sûreté ou la radioprotection.
  • Voir aussi : échelle internationale des évènements nucléaires.
  • Équivalent étranger : nuclear event.
  • Source : Journal officiel du 18 juin 2004.

Législation française


SmallUK-i.png îlot nucléaire->nuclear island

Fr-i.png
Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire
îlot nucléaire
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Exploitation des réacteurs.
  • Définition : Ensemble englobant la chaudière nucléaire et les installations relatives au combustible, ainsi que les équipements nécessaires au fonctionnement et à la sécurité de cet ensemble.
  • Voir aussi : chaudière nucléaire, sécurité nucléaire.
  • Équivalent étranger : nuclear island.
  • Source : Journal officiel du 3 août 2000.

Législation française


SmallUK-i.png arme thermonucléaire->thermonuclear weapon

arme thermonucléaire

OTAN-i.png
OTAN/RUSSIE SANS CLASSIFICATION PARTIE 2 Termes et Définitions Nucléaires OTAN et OTAN-Russie APPENDICE 1
arme thermonucléaire
Arme dans laquelle on utilise de très hautes températures pour obtenir la fusion de noyaux légers tels que ceux des isotopes de l'hydrogène (Deutérium et Tritium), fusion qui s'accompagne d'une libération d'énergie. Les hautes températures nécessaires sont obtenues par fission (AAP- 6).
(thermonuclear weapon - термоядерное оружие)

Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN/NATO)

réacteur nucléaire

Fr-i.png
Arrêté du 9 mai 2014 modifiant l'arrêté du 27 juin 2012 relatif à la liste des matériels de guerre et matériels assimilés soumis à une autorisation préalable d'exportation et des produits liés à la défense soumis à une autorisation préalable de transfert - NOR: DEFD1410770A A N N E X E : LISTE DES MATÉRIELS DE GUERRE ET MATÉRIELS ASSIMILÉS ET DES PRODUITS LIÉS À LA DÉFENSE - PREMIÈRE PARTIE - DÉFINITIONS DE TERMES UTILISÉS DANS LA PRÉSENTE LISTE
On trouvera ci-dessous, par ordre alphabétique, des définitions de termes utilisés dans la présente liste.
ML17 « Réacteur nucléaire »
Matériels qui se trouvent dans la cuve du réacteur ou y sont fixés directement, matériels de réglage de la puissance dans le cœur et composants qui renferment normalement le fluide caloporteur primaire du cœur du réacteur, entrent en contact direct avec ce fluide ou permettent son réglage.

Législation française

  1. Note 1. Les définitions sont d'application dans l'ensemble de la liste. Les références sont purement indicatives et n'ont pas d'incidence sur l'application universelle des termes définis dans l'ensemble de la liste.
  2. Note 2. Les mots et les termes figurant dans la présente liste de définitions prennent le sens qui y est indiqué uniquement quand ils sont placés « entre guillemets ». Les mots et termes placés « entre apostrophes » sont définis dans une note technique relative à l'article concerné. Dans les autres cas, les mots et termes conservent leur signification communément acceptée (dictionnaire).

Fr-i.png
La sûreté du cycle du combustible Glossaire
Réacteur nucléaire
Ensemble de dispositifs permettant d'amorcer et d'entretenir une réaction de fission en chaîne. Dans une centrale nucléaire, c'est lui qui fournit la chaleur permettant la production de vapeur. Différents types de réacteurs sont industriellement mis en service dans le monde industrialisé. Leur technologie varie en fonction de critères de choix portant essentiellement sur la nature du combustible, du modérateur et du fluide caloporteur.(Source : MINEFI)

Législation française

sécurité nucléaire

Fr-i.png
Vocabulaire de l'ingénierie nucléaire (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR: CTNX1104030K §JORF n°0043 du 20 février 2011 page 3235, texte n° 40 ) I. - Termes et définitions
sécurité nucléaire
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Sécurité nucléaire.
  • Définition : Ensemble des dispositions prises pour la sûreté nucléaire, la radioprotection, la prévention et la lutte contre les actes de malveillance ainsi que des actions de sécurité civile prévues en cas d'accident ; par extension, état résultant de ces dispositions.
  • Voir aussi : radioprotection, sûreté nucléaire.
  • Équivalent étranger : ?
  • Attention : Cette publication annule et remplace celle du Journal officiel du 3 août 2000.

Législation française


SmallUK-i.png sûreté nucléaire->safety nuclear safety

sûreté nucléaire

Fr-i.png
Vocabulaire de l'ingénierie nucléaire (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR: CTNX1104030K §JORF n°0043 du 20 février 2011 page 3235, texte n° 40 ) I. - Termes et définitions
sûreté nucléaire
  • Domaine : Ingénierie nucléaire/Sécurité nucléaire.
  • Définition : Ensemble des dispositions techniques et des mesures d'organisation appliquées aux installations ou aux activités nucléaires, en vue de prévenir les accidents ou d'en limiter les effets ; par extension, état résultant de ces dispositions.
  • Note : La sûreté nucléaire concerne notamment la conception, la construction, le fonctionnement, l'arrêt définitif et le démantèlement des installations nucléaires de base ainsi que le transport des matières radioactives.
  • Voir aussi : activité, démantèlement, sécurité nucléaire.
  • Équivalent étranger : nuclear safety.
  • Attention : Cette publication annule et remplace celle du Journal officiel du 3 août 2000.

Législation française

sous-marin nucléaire d’attaque (SNA)

Ca-i.png
Affaires étrangères et Commerce international Canada (MAECI) - Programme de partenariat mondial Glossaire
Sous-marin nucléaire d’attaque (SNA):
Un submersible à propulsion nucléaire non doté de lanceurs de missiles balistiques. Il peut cependant servir au lancement de missiles de croisière modifiés pour transporter une charge nucléaire.

Législation canadienne