Prion

Qualitionnaire, un projet collaboratif hébergé par AQTE sprl (BE0448550665).
Aller à : navigation, rechercher

Prion

UE-i.png
Union européenne
Ca-i.png
Termium plus, Canada
Fr-i.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Dernière modification : RiskManager - 22/01/2018 (11664)

Prion


SmallUK-i.png prion->proteinacceous infectious particle

prion

Ca-i.png
Conseil Canadien de Protection des Animaux Glossaire
Prion
Les prions sont des agents infectieux qui n’ont pas (c’est une quasi certitude) d’acides nucléiques; une protéine seule semble faire office d’agent infectieux. Les prions sont des petites particules infectieuses protéiques qui résistent à toute procédure d’inactivation consistant à modifier les acides nucléiques. On se réfère aux maladies à prion en parlant d’encéphalopathies spongiformes en raison de l’apparence post-mortem du cerveau qui présente de larges « trous » à la manière d’une éponge dans le cortex et dans le cervelet

Législation canadienne

Ca-i.png
CCPA Glossaire
Prion
Les prions sont des agents infectieux qui n’ont pas (c’est une quasi certitude) d’acides nucléiques; une protéine seule semble faire office d’agent infectieux. Les prions sont des petites particules infectieuses protéiques qui résistent à toute procédure d’inactivation consistant à modifier les acides nucléiques. On se réfère aux maladies à prion en parlant d’encéphalopathies spongiformes en raison de l’apparence post-mortem du cerveau qui présente de larges « trous » à la manière d’une éponge dans le cortex et dans le cervelet

Législation canadienne

Fr-i.png
ELEMENTS D'ASSURANCE QUALITE EN HYGIENE RELATIFS AU CONTRÔLE MICROBIOLOGIQUE DES ENDOSCOPES ET À LA TRAÇABILITE EN ENDOSCOPIE GLOSSAIRE
Prion (acronyme pour « proteinaceous infectious particle ») .
concept de protéine infectieuse dû à Stanley Prusiner pour désigner une entité qui ne serait ni une bactérie ni un virus mais une protéine normalement présente dans le cerveau (PrP), dont la structure tridimensionnelle s’est modifiée et susceptible de provoquer, en s’accumulant, des lésions cérébrales de spongiose.
Synonyme: agent transmissible non conventionnel.

Législation française

  1. DIRECTION GENERALE DE LA SANTE, DIRECTION DE L’HOSPITALISATION ET DE L’ORGANISATION DES SOINS, Comité technique des infections nosocomiales et des infections liées aux soins Conseil supérieur d’hygiène publique de France

Fr-i.png
Commission d'enquête sur le recours aux farines animales dans l'alimentation des animaux d'élevage, la lutte contre l'encéphalopathie spongiforme bovine et les enseignements de la crise en termes de pratiques agricoles et de santé publique - Rapport n° 3138 ANNEXES LEXIQUE
Prion
(proteinacceous infectious particle) protéine du genre animal, mais aussi présente dans les levures, qui peut exister sous deux formes : l'une normale, l'autre modifiée.

Législation française

FrINRA-i.png
Dossier de l’environnement de l’INRA n°28 Glossaire
Prion :
concept dû au physiologiste américain Stanley Prusiner (prix Nobel en 1997 pour l’ensemble de ses travaux autour de la théorie du prion) pour désigner l’agent responsable des encéphalopathies spongiformes, qui ne serait ni une bactérie ni un virus, mais une protéine normalement présente dans le cerveau, susceptible de se transformer en s’accumulant et de provoquer des lésions cérébrales (dites spongioses).

Par autorisation de publication reçue le 27 juillet 2010 de Madame Nicole Ladet, Inra - Mission communication, Rédactrice en chef www.inra.fr
Institut National de la Recherche Agronomique (INRA)

maladie à prion

Ca-i.png
CCPA Glossaire
Prion (maladies à )
Les maladies à prion sont souvent qualifiées de spongiformes en raison de l’apparence post-mortem du cerveau qui présente de larges « trous » à la manière d’une éponge dans le cortex et dans le cervelet. Exemple la tremblante du mouton; l’encéphalopathie des cervidés affectant les wapitis et autres cerfs; l’ESB (Encéphalopathie spongiforme des bovins) affectant les bovins; et chez l’être humain, la maladie de Creutzfeld-Jacob; la maladie de Kuru; la maladie d’Alpers.

Législation canadienne

protéine prion résistante (PrPres)

FrINRA-i.png
Dossier de l’environnement de l’INRA n°28 Glossaire
Protéine prion résistante (PrPres) :
désigne la protéine prion résistante à l’enzyme appelée protéinase K.

Par autorisation de publication reçue le 27 juillet 2010 de Madame Nicole Ladet, Inra - Mission communication, Rédactrice en chef www.inra.fr
Institut National de la Recherche Agronomique (INRA)