Protéine

Voir notre dossier

Protéines

Protéine

UE-i.png
Règlement (UE) n o 1169/2011 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires, modifiant les règlements (CE) n o 1924/2006 et (CE) n o 1925/2006 du Parlement européen et du Conseil et abrogeant la directive 87/250/CEE de la Commission, la directive 90/496/CEE du Conseil, la directive 1999/10/CE de la Commission, la directive 2000/13/CE du Parlement européen et du Conseil, les directives 2002/67/CE et 2008/5/CE de la Commission et le règlement (CE) n o 608/2004 de la Commission - Journal officiel n° L 304 du 22/11/2011 p. 0018 - 0063 ANNEXE I DÉFINITIONS SPÉCIFIQUES visées à l’article 2, paragraphe 4
10. "Protéines"
la teneur en protéines calculée à l’aide de la formule: protéine = azote total (Kjeldahl) × 6,25.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Ca-i.png
Allergies Alimentaires Canada Glossaire
Protéines
Des substances chimiques complexes formées d’acides aminés; les protéines constituent l’essentiel de toute cellule vivante.

Législation canadienne
Fr-i.png
Commission d'enquête sur le recours aux farines animales dans l'alimentation des animaux d'élevage, la lutte contre l'encéphalopathie spongiforme bovine et les enseignements de la crise en termes de pratiques agricoles et de santé publique - Rapport n° 3138 ANNEXES LEXIQUE
Protéine
macromolécule de poids moléculaire généralement élevé, composée de plusieurs chaînes polypeptidiques, chacune d'entre elles possédant une séquence en acides aminés caractéristique.

Législation française

biopuce à protéines

kinase de protéine

protéine animale transformée (PAT)

UE-i.png
Règlement (UE) n ° 142/2011 de la Commission du 25 février 2011 portant application du règlement (CE) n ° 1069/2009 du Parlement européen et du Conseil établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et portant application de la directive 97/78/CE du Conseil en ce qui concerne certains échantillons et articles exemptés des contrôles vétérinaires effectués aux frontières en vertu de cette directive - Journal officiel n° L 054 du 26/02/2011 p. 0001 - 0254 ANNEXE I DÉFINITIONS VISÉES À L’ARTICLE 2
Aux fins du présent règlement, on entend par:
5. "protéines animales transformées",
les protéines animales issues entièrement de matières de catégorie 3 traitées conformément à l’annexe X, chapitre II, section I, (y compris les farines de sang et les farines de poisson) de manière à pouvoir être utilisées directement en tant que matières premières pour aliments des animaux ou à toute autre fin dans les aliments pour animaux, y compris les aliments pour animaux familiers, ou à pouvoir être utilisées dans des engrais organiques ou des amendements; néanmoins, elles ne comprennent pas les produits sanguins, le lait, les produits à base de lait, les produits dérivés du lait, le colostrum, les produits à base de colostrum, les boues de centrifugeuses ou de séparateurs, la gélatine, les protéines hydrolysées et le phosphate dicalcique, les œufs et les ovoproduits, y compris les coquilles, le phosphate tricalcique et le collagène;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

protéine chaperon

En complément, voir aussi sur Qualitionnaire by AQTE sprl

chaperonine

protéine gardienne du génome

Fr-i.png
Vocabulaire de la biologie (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR: CTNR1624713K - JORF n°0229 du 1 octobre 2016, texte n° 84 I. - Termes et définitions
protéine gardienne du génome
  • Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.
  • Définition : Protéine ubiquitaire qui, en réponse à un stress génotoxique, active l'expression de gènes contrôlant l'intégrité de l'ADN, le cycle cellulaire, l'apoptose et la recombinaison homologue.
  • Note : On trouve aussi, dans le langage professionnel, l'expression « protéine 53 ».
  • Équivalent étranger : protein 53 (p53).

Législation française

protéine homéotique

protéine hydrolysée

UE-i.png
Règlement (UE) n ° 142/2011 de la Commission du 25 février 2011 portant application du règlement (CE) n ° 1069/2009 du Parlement européen et du Conseil établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et portant application de la directive 97/78/CE du Conseil en ce qui concerne certains échantillons et articles exemptés des contrôles vétérinaires effectués aux frontières en vertu de cette directive - Journal officiel n° L 054 du 26/02/2011 p. 0001 - 0254 ANNEXE I DÉFINITIONS VISÉES À L’ARTICLE 2
Aux fins du présent règlement, on entend par:
14. "protéines hydrolysées",
les polypeptides, peptides et acides aminés ainsi que leurs mélanges, obtenus par hydrolyse de sous-produits animaux;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

protéine porteuse d'acyle (acyl carrier protein - ACP)

SmallUK-i.png protéine porteuse d'acyle->acyl carrier protein (ACP)

protéine prion résistante (PrPres)

FrINRA-i.png
Dossier de l’environnement de l’INRA n°28 Glossaire
Protéine prion résistante (PrPres) :
désigne la protéine prion résistante à l’enzyme appelée protéinase K.

Par autorisation de publication reçue le 27 juillet 2010 de Madame Nicole Ladet, Inra - Mission communication, Rédactrice en chef www.inra.fr
Institut National de la Recherche Agronomique (INRA)

puce à protéines

Fr-i.png
Vocabulaire du génie génétique (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR: CTNX0815744K - JORF n°0157 du 6 juillet 2008 page 10903, texte n° 52 I. - Termes et définitions
puce à protéines
  • Domaine : Génétique-Biochimie et biologie moléculaire.
  • Synonyme : biopuce à protéines.
  • Définition : Support de métal ou d'une autre matière appropriée, à la surface duquel sont immobilisés des microdépôts calibrés de protéines formant un réseau.
  • Note :
  • 1. Les puces à protéines sont utilisées pour reconnaître des ligands, des anticorps, des récepteurs ou des acides nucléiques qui établissent des interactions moléculaires avec les protéines déposées.
  • 2. Les microdépôts, qui sont de l'ordre de la femtomole (10-¹5 mol), doivent respecter une orientation uniforme de protéines repliées correctement et espacées de façon optimale pour que les interactions moléculaires puissent être mises en évidence.
  • Équivalent étranger : protein chip, protein chip array.

Législation française

rapport protéines / lipides (P/L)

Fr-i.png
Annexe 6 GLOSSAIRE et ADRESSES UTILES
P/L
rapport protéines/lipides (g protéines/g lipides) qui est un indicateur de la qualité nutritionnelle du produit.

Législation française

Fr-i.png
RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LE SEL, AFSSA, janvier 2002 GLOSSAIRE
P/L (rapport)
rapport protéines / lipides

Législation française