Riche

Qualitionnaire, un projet collaboratif hébergé par AQTE sprl (BE0448550665).
Aller à : navigation, rechercher

Riche

UE-i.png
Union européenne
Ca-i.png
Termium plus, Canada
Fr-i.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Dernière modification : RiskManager - 1/05/2018 (75400)

Riche

huile de krill de l'Antarctique Euphausia superba riche en phospholipides

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Huile de krill de l'Antarctique Euphausia superba riche en phospholipides
  • Description/Définition:
L'huile riche en phospholipides est produite à partir de krill de l'Antarctique (Euphausia superba); des lavages au solvant répétés au moyen d'un solvant autorisé (en vertu de la directive 2009/32/CE) augmentent la teneur en phospholipides de l'huile. Les solvants sont éliminés par évaporation du produit final.
  • Indice de saponification: ≤ 230 mg de KOH/g
  • Indice de peroxyde: ≤ 3 meq O2/kg d'huile
  • Stabilité à l'oxydation: La stabilité à l'oxydation de tous les produits alimentaires contenant de l'huile de krill de l'Antarctique Euphausia superba riche en phospholipides doit être démontrée au moyen d'une méthode d'essai nationale/internationale appropriée et reconnue (une méthode AOAC, par exemple).
  • Humidité et matières volatiles: ≤ 3 % ou 0,6 exprimé en activité de l'eau à 25 °C
  • Phospholipides: ≥ 60 %
  • Acides gras trans: ≤ 1 %
  • EPA (acide eicosapentaénoïque): ≥ 9 %
  • DHA (acide docosahexaénoïque): ≥ 5 %

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

huile riche en acide arachidonique extraite du champignon Mortierella alpina

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Huile riche en acide arachidonique extraite du champignon Mortierella alpina
  • Description/Définition:
L'huile riche en acide arachidonique de couleur jaune clair est obtenue par fermentation des souches non génétiquement modifiées IS-4, I49-N18 et FJRK-MA01 du champignon Mortierella alpina au moyen d'un liquide approprié. L'huile est extraite de la biomasse et purifiée.
  • Acide arachidonique: ≥ 40 % en poids des acides gras totaux
  • Acides gras libres: ≤ 0,45 % des acides gras totaux
  • Acides gras trans: ≤ 0,5 % des acides gras totaux
  • Matière insaponifiable: ≤ 1,5 %
  • Indice de peroxyde: ≤ 5 meq/kg
  • Indice d'anisidine: ≤ 20
  • Indice d'acidité: ≤ 1,0 KOH/g
  • Humidité: ≤ 0,5 %

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

oléorésine riche en astaxanthine extraite de l'algue Haematococcus pluvialis

UE-i.png
RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2017/2470 DE LA COMMISSION du 20 décembre 2017 établissant la liste de l'Union des nouveaux aliments conformément au règlement (UE) 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil relatif aux nouveaux aliments (JO L 351 du 30.12.2017, p. 72) Tableau 2: Spécifications
Nouveaux aliments autorisés
Oléorésine riche en astaxanthine extraite de l'algue Haematococcus pluvialis
  • Description/Définition:
L'astaxanthine est un caroténoïde produit par l'algue Haematococcus pluvialis. Différentes méthodes de culture des algues existent; des systèmes fermés exposés à la lumière du soleil ou des bassins alternativement ouverts à éclairage artificiel strictement contrôlé peuvent être utilisés. Les cellules algales sont récoltées et séchées; l'oléorésine est extraite au moyen de CO2 supercritique ou d'un solvant (l'acétate d'éthyle). L'astaxanthine est diluée et normalisée à 2,5 %, 5,0 %, 7,0 %, 10 %, 15 % ou 20 % au moyen d'huile d'olive, d'huile de carthame, d'huile de tournesol ou de triglycérides à chaîne moyenne (TCM).
  • Composition de l'oléorésine:
  • Critères microbiologiques:
  • Bactéries aérobies totales: < 3 000 UFC/g
  • Levures et moisissures: < 100 UFC/g
  • Coliformes: < 10 UFC/g
  • E. coli: Négatif
  • Salmonella: Négatif
  • Staphylococcus: Négatif

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne