Temps

De Qualitionnaire
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Temps, subst. masc.

UE.png
Union européenne
Ca.png
Termium plus, Canada
Fr.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Dernière modification : RiskManager - 20/03/2021 (139092)

Temps

ARHE - taux moyen d'émission de chaleur au temps t

Normes
  • EN 45545-1 - 2013
Applications ferroviaires - Protection contre les incendies dans les véhicules ferroviaires - Partie 1 : Généralités

Biais de temps immortel

EUPATI.png
Académie européenne des patients Glossaire
Biais de temps immortel
Si les participants d’un groupe d’un essai qui reçoivent un placebo bénéficient d’une surveillance/d’un suivi à partir du moment où ils ont été recruté dans l’essai, mais que les participants d’un autre groupe de cet essai ne débutent pas le traitement en même temps que ceux du premier groupe, ce délai peut provoquer un biais. Ce type particulier de biais est appelé « biais de temps immortel ».
Un biais de temps immortel signifie que les participants du bras de traitement ne seront surveillés/suivis que s’ils survivent (ou, par exemple, s’ils ne présentent pas les symptômes que le traitement vise à prévenir) pendant toute la durée du délai. Tout participant pour lequel ce n’est pas le cas sera exclu de l’essai, ce qui signifie que le bras de traitement est sélectionné sur une base différente de celle du bras placebo.
Le recours à l’appariement est la meilleure façon d’éviter un biais de temps immortel. L’appariement consiste à faire correspondre individuellement chaque participant du bras de traitement avec un participant du bras placebo. Si un participant du bras de traitement doit attendre 30 jours pour débuter l’essai, on l’apparie avec un participant du bras placebo qui a également survécu ou qui a survécu sans symptômes pendant 30 jours avant le recrutement. Ce type de correspondance est également appelé l’établissement de paires appariées.

Académie européenne des patients

Couple temps/température

Fr.png
Guide de l’acheteur public pour l’équipement des cuisines de restauration collective ANNEXE 4 GLOSSAIRE
Couple temps/température
Paramètres ayant une incidence significative sur le devenir des micro-organismes présents dans une denrée alimentaire et sur le développement des réactions physico-chimiques. L’influence de la température est dépendante, dans certaines limites, de la valeur de celle-ci et de la durée pendant laquelle elle est appliquée au produit. Pour cette raison on parle de couple temps/température. La connaissance des couples temps/température auxquels est soumise une denrée permet de prévoir les phénomènes de multiplication ou de réduction bactériennes (Guide CPRC-CFE, « De A à Z en restauration », 1999).

Législation française

Fr.png
Guide pour l'équipement des cuisines de restauration collective, Edition 2002, Groupe permanent d'étude des marchés d'ameublement, équipement, fournitures de bureaux et établissements d'enseignement (GPEM/AB) ANNEXE 4 GLOSSAIRE
Couple temps/température
Paramètres ayant une incidence significative sur le devenir des micro-organismes présents dans une denrée alimentaire et sur le développement des réactions physico-chimiques. L’influence de la température est dépendante, dans certaines limites, de la valeur de celle-ci et de la durée pendant laquelle elle est appliquée au produit. Pour cette raison on parle de couple temps/température. La connaissance des couples temps/température auxquels est soumise une denrée permet de prévoir les phénomènes de multiplication ou de réduction bactériennes (Guide CPRC-CFE, « De A à Z en restauration », 1999).

Législation française

échelle de temps

Ca.png
Centre canadien de généalogie Glossaire
Échelle de temps
Tableau qui indique dans l'ordre les dates de certains événements qui se sont produits au cours d'une période précise de l'histoire.

Législation canadienne

Raffinerie à temps plein

UE.png
Règlement (CE) n° 1234/2007 du Conseil du 22 octobre 2007 portant organisation commune des marchés dans le secteur agricole et dispositions spécifiques en ce qui concerne certains produits de ce secteur (règlement OCM unique - Journal officiel n° L 299 du 16/11/2007 p. 0001 - 0149 Partie II: Définitions applicables au secteur du sucre
13. On entend par "raffinerie à temps plein"
une unité de production:
  • dont la seule activité consiste à raffiner du sucre de canne brut importé, ou
  • qui a raffiné, lors de la campagne de commercialisation 2004/2005, une quantité d'au moins 15000 tonnes de sucre de canne brut importé.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE.png
Règlement (CE) n° 318/2006 du Conseil du 20 février 2006 portant organisation commune des marchés dans le secteur du sucre (Journal officiel n° L 058 du 28/02/2006 p. 0001 - 0031) Article 2 Définitions
Aux fins du présent règlement, on entend par:
13) "raffinerie à temps plein",
une unité de production:
  • - dont la seule activité consiste à raffiner du sucre de canne brut importé,
ou
  • - qui a raffiné, lors de la campagne de commercialisation 2004/2005, une quantité d'au moins 15000 tonnes de sucre de canne brut importé.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Temps avant collision (TTC)

UE.png
RÈGLEMENT (UE) N o 347/2012 DE LA COMMISSION du 16 avril 2012 portant application du règlement (CE) n o 661/2009 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les prescriptions pour la réception par type de certaines catégories de véhicules à moteur en matière de systèmes avancés de freinage d’urgence Article 2 Définitions
Aux fins du présent règlement, les définitions figurant dans la directive 2007/46/CEE et dans le règlement (CE) n o 661/2009 s’appliquent.
En outre, on entend par:
11) «temps avant collision (TTC)»,
la valeur obtenue en divisant la distance entre le véhicule sujet et la cible par la vitesse relative du véhicule sujet et de la cible, à un instant donné.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Temps conventionnel de parcours -

Fr.png
Décret n°99-267 du 1 avril 1999 portant approbation du contrat type pour les transports publics de marchandises par voie navigable dit " contrat à temps " Annexe CONTRAT TYPE POUR LES TRANSPORTS PUBLICS DE MARCHANDISES PAR VOIE NAVIGABLE AYANT POUR OBJET DE METTRE À LA DISPOSITION D'UN DONNEUR D'ORDRE DES MATÉRIELS DE TRANSPORT FLUVIAL POUR UNE CERTAINE DURÉE.
Article 2 Définitions
2.11. Temps conventionnel de parcours
Le temps conventionnel de parcours est fixé par référence à un tableau tenu à jour par Voies navigables de France après avis du comité du transport par voie navigable. Ce tableau tient compte des vitesses praticables, des caractéristiques des voies empruntées et des réglementations en vigueur.

Législation française

Temps cosmologique

Fr.png
Vocabulaire des sciences et techniques spatiales (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - NOR : CTNX1233601K I. – Termes et définitions
temps cosmologique
  • Domaine : Astronomie/Cosmologie.
  • Définition : Celle des quatre coordonnées comobiles qui est identique au temps mesuré par un observateur placé en un point fixe dans le système de coordonnées comobiles.
  • Voir aussi : coordonnées comobiles.
  • Équivalent étranger : cosmological time.

Législation française

Temps d'arrêt maximal admissible -

Ca.png
Norme de sécurité opérationnelle - Programme de planification de la continuité des activités (PCA) Annexe 1 : Glossaire
Temps d'arrêt maximal admissible (maximum allowable downtime)
la plus longue période de temps qu'un service peut être non disponible ou en dérangement avant qu'un préjudice élevé ne soit causé.

Législation canadienne

Temps d'attente -

CODEX.png
GLOSSAIRE DE TERMES ET DEFINITIONS (pour les résidus de médicaments vétérinaires dans les aliments CAC/MISC 5–1993, Amendé en 2003) :
28. Temps de retrait et temps d'attente:
Il s'agit du délai entre la dernière administration d'un médicament et le prélèvement de tissus ou produits comestibles sur un animal traité, garantissant que la teneur des résidus de médicament dans les aliments est conforme à la limite maximale de résidu pour ce médicament vétérinaire (LMRMV).

Codex Alimentarius
UE.png
Directive 2004/28/CE du Parlement européen et du Conseil du 31 mars 2004 modifiant la directive 2001/82/CE instituant un code communautaire relatif aux médicaments vétérinaires (Journal officiel n° L 136 du 30/04/2004 p. 0058 - 0084) La directive 2001/82/CE est modifiée comme suit:
1) L'article 1er est modifié comme suit:
d) les points 8), 9) et 10) sont remplacés par le texte suivant:
9) temps d'attente:
la période nécessaire entre la dernière administration du médicament vétérinaire à l'animal dans les conditions normales d'emploi et selon les dispositions de la présente directive, et l'obtention des denrées alimentaires provenant de cet animal, afin de protéger la santé publique, en garantissant que de telles denrées alimentaires ne contiennent pas de résidus en quantités supérieures aux limites maximales de résidus des substances actives, telles que fixées en vertu du règlement (CEE) n° 2377/90;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE.png
Directive 2001/82/CE du Parlement européen et du Conseil du 6 novembre 2001 instituant un code communautaire relatif aux médicaments vétérinaires (Journal officiel n° L 311 du 28/11/2001 p. 0001 - 0066) (TITRE I DÉFINITIONS, Article premier)
Aux fins de la présente directive, on entend par:
9) temps d'attente:
période nécessaire entre la dernière administration du médicament vétérinaire à l'animal dans les conditions normales d'emploi et l'obtention des denrées alimentaires provenant de cet animal, afin de garantir qu'elles ne contiennent pas de résidus en quantités supérieures aux limites maximales établies en application du règlement (CEE) n° 2377/90;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Temps d'exposition -

CH.png
Office fédéral de la protection de la population OFPP, Centrale nationale d'alarme Glossaire
Temps d'exposition
Autre mesure de protection contre les rayonnements: plus le temps d'exposition dans un lieu soumis à des rayonnements est court, plus la dose, et par conséquent le danger, est faible.

Législation suisse

Temps d'exposition au feu

Normes
  • EN 45545-1 - 2013
Applications ferroviaires - Protection contre les incendies dans les véhicules ferroviaires - Partie 1 : Généralités

Temps d'incubation -

Fr.png
Eaux de baignade Lexique
Temps d’incubation
Délai nécessaire entre la contamination et l'apparition des premiers symptômes d'une maladie.

Législation française

Temps d’indisponibilité acceptable -

Ca.png
EMERGENCY MANAGEMENT ONTARIO (EMO) ENGLISH-FRENCH GLOSSARY / LEXIQUE ANGLAIS-FRANÇAIS DE GESTION DES SITUATIONS D’URGENCE ONTARIO (GSUO) PART 1 - TERMS AND OFFICIAL NAMES / PARTIE 1 - TERMES ET APPELLATIONS OFFICIELLES
temps d’indisponibilité acceptable (synonyme : temps de rétablissement maximal admissible)
Période pendant laquelle une fonction ou une activité peut être perturbée sans répercussion importante sur les services essentiels, la production, le service à la clientèle, le revenu ou la confiance du public. Chaque activité commerciale devrait déterminer son temps d’indisponibilité maximum acceptable.

Législation canadienne

Temps de base

Fr.png
Vocabulaire des sports (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - JORF n°0281 du 4 décembre 2011 page 20556, texte n° 129 - NOR: CTNX1129710K I. ― Termes et définitions
temps de base
  • Domaine : Sports/Sports d'hiver-Ski.
  • Définition : Moyenne des temps réalisés par des ouvreurs accrédités pour effectuer le parcours d'une épreuve, qui permet de juger par comparaison le niveau d'un candidat à un test de performance.
  • Note : Le temps réalisé par chaque ouvreur est pondéré en fonction de son classement fédéral.
  • Voir aussi : classement fédéral, ouvreur.
  • Équivalent étranger : base time, reference time.

Législation française

Temps de circulation

Normes
  • EN 45545-1 - 2013
Applications ferroviaires - Protection contre les incendies dans les véhicules ferroviaires - Partie 1 : Généralités

Temps de latence -

Ca.png
Service du répertoire toxicologique de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) Le lexique
Temps de latence
Temps écoulé entre une exposition et l'apparition des premiers symptômes. Le temps de latence est fonction de plusieurs facteurs tels que l'importance de l'exposition, la nature du produit, la constitution de l'individu, la sensibilité des examens (p. ex. dépistage précoce ou tardif). Le temps de latence peut être court, dans le cas d'un effet corrosif, ou prendre plusieurs années, dans le cas d'un cancer pulmonaire.

Législation canadienne

Temps de montée -

UE.png
Directive 2005/78/CE de la Commission du 14 novembre 2005 mettant en œuvre la directive 2005/55/CE du Parlement européen et du Conseil concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux mesures à prendre contre les émissions de gaz polluants et de particules polluantes provenant des moteurs à allumage par compression destinés à la propulsion des véhicules et les émissions de gaz polluants provenant des moteurs à allumage commandé fonctionnant au gaz naturel ou au gaz de pétrole liquéfié et destinés à la propulsion des véhicules, et modifiant ses annexes I, II, III, IV et VI (Journal officiel n° L 313 du 29/11/2005 p. 0001 - 0091) (ANNEXE I MODIFICATIONS DES ANNEXES I, II, III, IV ET VI DE LA DIRECTIVE 2005/55/CE)
La directive 2005/55/CE est modifiée comme suit:
1) L’annexe I est modifiée comme suit:
b) Au point 2, le titre et les points 2.1 à 2.32.1 sont remplacés par le texte suivant:
2. DÉFINITIONS
2.1. Aux fins de la présente directive, on entend par:
"temps de montée",
l’écart de temps entre la réponse 10 % et 90 % de la lecture finale (t90 – t10). Il s’agit de la réponse de l’instrument une fois que la composante à mesurer a atteint l’instrument. Pour le temps de montée, la sonde de prélèvement est définie comme le point de référence;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Temps de prothrombine -

Ca.png
Service du répertoire toxicologique de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) Le lexique
Temps de prothrombine
Test clinique qui mesure le temps requis pour la formation d'un caillot sanguin.

Législation canadienne

Temps de qualification

Fr.png
Vocabulaire des sports (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - JORF n°0281 du 4 décembre 2011 page 20556, texte n° 129 - NOR: CTNX1129710K I. ― Termes et définitions
temps de qualification
  • Domaine : Sports/Sports d'hiver-Ski.
  • Synonyme : temps imparti.
  • Définition : Temps maximal autorisé pour effectuer le parcours d'une épreuve, qui est égal au temps de base établi par les ouvreurs majoré d'un pourcentage dépendant du grade visé par chaque candidat.
  • Voir aussi : ouvreur, temps de base.
  • Équivalent étranger : pass time.

Législation française

Temps de réponse -

UE.png
Directive 2005/78/CE de la Commission du 14 novembre 2005 mettant en œuvre la directive 2005/55/CE du Parlement européen et du Conseil concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux mesures à prendre contre les émissions de gaz polluants et de particules polluantes provenant des moteurs à allumage par compression destinés à la propulsion des véhicules et les émissions de gaz polluants provenant des moteurs à allumage commandé fonctionnant au gaz naturel ou au gaz de pétrole liquéfié et destinés à la propulsion des véhicules, et modifiant ses annexes I, II, III, IV et VI (Journal officiel n° L 313 du 29/11/2005 p. 0001 - 0091) (ANNEXE I MODIFICATIONS DES ANNEXES I, II, III, IV ET VI DE LA DIRECTIVE 2005/55/CE)
La directive 2005/55/CE est modifiée comme suit:
1) L’annexe I est modifiée comme suit:
b) Au point 2, le titre et les points 2.1 à 2.32.1 sont remplacés par le texte suivant:
2. DÉFINITIONS
2.1. Aux fins de la présente directive, on entend par:
"temps de réponse",
l’écart de temps entre un changement rapide de la composante à mesurer au point de référence et le changement adéquat dans la réponse du système de mesure pour lequel le changement dans la composante mesurée s’établit au moins à 60 % FS et se produit en moins de 0,1 seconde. Le temps de réponse système (t90) correspond au délai système et au temps de montée système (voir également ISO 16183);

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Temps de réponse fournisseur -

Be.png
Banque Carrefour de la sécurité sociale Lexique
Temps de réponse fournisseur
Temps s'écoulant entre le moment où la Banque Carrefour transmet une soumission en ligne à l'institution capable de fournir la réponse et le moment où la Banque Carrefour reçoit la réponse en mode en ligne.

Législation belge

Temps de réponse réseau-Banque Carrefour -

Be.png
Banque Carrefour de la sécurité sociale Lexique
Temps de réponse réseau-Banque Carrefour
Temps s'écoulant entre le moment où la Banque Carrefour reçoit une soumission en ligne de l'institution demanderesse et le moment où la Banque Carrefour envoie la réponse en mode en ligne à l'institution demanderesse.

Législation belge

Temps de réponse traitement réponse par la Banque Carrefour -

Be.png
Banque Carrefour de la sécurité sociale Lexique
Temps de réponse traitement réponse par la Banque Carrefour
Temps s'écoulant entre le moment où la Banque Carrefour reçoit une réponse en ligne et le moment où la réponse est transmise à l'institution qui a demandé à recevoir la réponse.

Législation belge

Temps de réponse traitement soumission par la Banque Carrefour -

Be.png
Banque Carrefour de la sécurité sociale Lexique
Temps de réponse traitement soumission par la Banque Carrefour
Temps s'écoulant entre le moment où la Banque Carrefour reçoit une soumission en ligne et le moment où la Banque Carrefour envoie la soumission en ligne à l'organisme capable de fournir la réponse.

Législation belge

Temps de retard -

UE.png
Règlement no 49 de la Commission économique pour l’Europe des Nations unies (CEE-ONU) – Prescriptions uniformes concernant les mesures à prendre pour réduire les émissions de particules et de gaz polluants des moteurs à allumage par compression utilisés pour la propulsion des véhicules et les émissions de gaz polluants des moteurs à allumage commandé fonctionnant au gaz naturel ou au gaz de pétrole liquéfié utilisés pour la propulsion des véhicules ANNEXE 4B, Procédure d’essai s’appliquant aux moteurs à allumage par compression et aux moteurs à allumage commandé fonctionnant au gaz naturel (GN) ou au gaz de pétrole liquéfié (GPL), basée sur la procédure mondiale harmonisée d’homologation des véhicules utilitaires lourds [WHDC, règlement technique mondial (RTM) no 4], 3. DÉFINITIONS, SYMBOLES ET ABRÉVIATIONS, 3.1. Définitions
Aux fins du présent Règlement, on entend,
3.1.2. par “temps de retard”,
la différence de temps entre une variation d’un constituant à mesurer au point de référence et une réponse du système de mesure de 10 % de la valeur de lecture finale (t10), la sonde de prélèvement étant définie comme point de référence. Pour les constituants gazeux, ce temps est égal au temps de transport du constituant mesuré depuis la sonde de prélèvement jusqu’au détecteur;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE.png
Directive 2005/78/CE de la Commission du 14 novembre 2005 mettant en œuvre la directive 2005/55/CE du Parlement européen et du Conseil concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux mesures à prendre contre les émissions de gaz polluants et de particules polluantes provenant des moteurs à allumage par compression destinés à la propulsion des véhicules et les émissions de gaz polluants provenant des moteurs à allumage commandé fonctionnant au gaz naturel ou au gaz de pétrole liquéfié et destinés à la propulsion des véhicules, et modifiant ses annexes I, II, III, IV et VI (Journal officiel n° L 313 du 29/11/2005 p. 0001 - 0091) (ANNEXE I MODIFICATIONS DES ANNEXES I, II, III, IV ET VI DE LA DIRECTIVE 2005/55/CE)
La directive 2005/55/CE est modifiée comme suit:
1) L’annexe I est modifiée comme suit:
b) Au point 2, le titre et les points 2.1 à 2.32.1 sont remplacés par le texte suivant:
2. DÉFINITIONS
2.1. Aux fins de la présente directive, on entend par:
"temps de retard",
l’écart temporel entre le changement de la composante à mesurer au point de référence et une réponse système de 10 % de la lecture finale (t10). Dans le cas des composants gazeux, il s’agit en fait de la durée de transport du composant mesuré de la sonde de prélèvement vers le détecteur. Pour les besoins du temps de retard, la sonde de prélèvement est considérée comme le point de référence;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Temps de retrait -

UE.png
GLOSSAIRE DE TERMES ET DEFINITIONS (pour les résidus de médicaments vétérinaires dans les aliments CAC/MISC 5–1993, Amendé en 2003)
28. Temps de retrait et temps d'attente:
Il s'agit du délai entre la dernière administration d'un médicament et le prélèvement de tissus ou produits comestibles sur un animal traité, garantissant que la teneur des résidus de médicament dans les aliments est conforme à la limite maximale de résidu pour ce médicament vétérinaire (LMRMV).

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Temps de transformation -

UE.png
Directive 2005/78/CE de la Commission du 14 novembre 2005 mettant en œuvre la directive 2005/55/CE du Parlement européen et du Conseil concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux mesures à prendre contre les émissions de gaz polluants et de particules polluantes provenant des moteurs à allumage par compression destinés à la propulsion des véhicules et les émissions de gaz polluants provenant des moteurs à allumage commandé fonctionnant au gaz naturel ou au gaz de pétrole liquéfié et destinés à la propulsion des véhicules, et modifiant ses annexes I, II, III, IV et VI (Journal officiel n° L 313 du 29/11/2005 p. 0001 - 0091) (ANNEXE I MODIFICATIONS DES ANNEXES I, II, III, IV ET VI DE LA DIRECTIVE 2005/55/CE)
La directive 2005/55/CE est modifiée comme suit:
1) L’annexe I est modifiée comme suit:
b) Au point 2, le titre et les points 2.1 à 2.32.1 sont remplacés par le texte suivant:
2. DÉFINITIONS
2.1. Aux fins de la présente directive, on entend par:
"temps de transformation",
l’écart temporel entre le changement de la composante à mesurer à la sonde de prélèvement et une réponse système de 50 % de la lecture finale (t50). Le temps de transformation est utilisé pour aligner le signal de différents instruments de mesure;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Temps imparti

Fr.png
Vocabulaire des sports (liste de termes, expressions et définitions adoptés) - JORF n°0281 du 4 décembre 2011 page 20556, texte n° 129 - NOR: CTNX1129710K I. ― Termes et définitions
temps imparti

Législation française

Temps réel -

UE.png
2008/231/CE: Décision de la Commission du 1 er février 2008 concernant la spécification technique de l’interopérabilité relative au sous-système exploitation du système ferroviaire transeuropéen visée à l’article 6, paragraphe 1, de la directive 96/48/CE du Conseil abrogeant la décision 2002/734/CE (notifiée sous le numéro C(2008) 356) Glossaire
Temps réel
Capacité d’échanger ou de traiter des informations à propos d’événements déterminés (tels que l’arrivée à une gare, le passage par une gare ou le départ d’une gare) sur le parcours des trains au fur et à mesure qu’ils ont lieu.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

Évènement en temps réel

W3C.png
Règles pour l'accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0 (11 décembre 2008 - Traduction française agréée, publication le 25 juin 2009) Annexe A : Glossaire
Cette section est normative.
événement en temps réel
événement qui a) se produit en même temps que la visualisation et b) n'est pas entièrement généré par le contenu
Exemple 1 : une diffusion Web d'une représentation en direct (qui se produit en même temps que la visualisation et qui n'est pas pré-enregistrée).
Exemple 2 : des enchères en ligne avec des gens qui enchérissent (avec une visualisation en direct).
Exemple 3 : des humains interagissant dans un monde virtuel grâce à des avatars (qui ne sont pas entièrement générés par le contenu et qui se produisent en même temps que la visualisation).

Copyright © World Wide Web Consortium

Travailleur à plein temps en chômage partiel

OIT.png
OIT - Convention concernant le travail à temps partiel (Note: date de l'entrée en vigueur: 28:02:1998) Article 1
2. Aux fins de la présente convention:
d) les travailleurs à plein temps en chômage partiel,
c'est-à-dire affectés par une réduction collective et temporaire de leur durée normale de travail pour des raisons économiques, techniques ou structurelles, ne sont pas considérés comme des travailleurs à temps partiel.

Organisation Internationale du Travail

Travailleur à plein temps se trouvant dans une situation comparable à celle d'un travailleur à temps partiel

OIT.png
OIT - Convention concernant le travail à temps partiel (Note: date de l'entrée en vigueur: 28:02:1998) Article 1
2. Aux fins de la présente convention:
c) l'expression travailleur à plein temps se trouvant dans une situation comparable <à celle d'un travailleur à temps partiel>
se réfère à un travailleur à plein temps:
  • i) ayant le même type de relation d'emploi;
  • ii) effectuant le même type de travail, ou un type de travail similaire, ou exerçant le même type de profession, ou un type de profession similaire;
  • iii) et employé dans le même établissement ou, en l'absence de travailleurs à plein temps se trouvant dans une situation comparable dans cet établissement, dans la même entreprise ou, en l'absence de travailleurs à plein temps se trouvant dans une situation comparable dans cette entreprise, dans la même branche d'activité,
que le travailleur à temps partiel visé;

Organisation Internationale du Travail

Travailleur à temps partiel

OIT.png
OIT - Convention concernant le travail à temps partiel (Note: date de l'entrée en vigueur: 28:02:1998) Article 1
2. Aux fins de la présente convention:
a) l'expression travailleur à temps partiel
désigne un travailleur salarié dont la durée normale du travail est inférieure à celle des travailleurs à plein temps se trouvant dans une situation comparable;

Organisation Internationale du Travail

valeur du temps

Fr.png
Monétarisation des externalités environnementales– Rapport d'étude Glossaire
Valeur du temps
Les gains de temps et l’amélioration de l’accessibilité sont une des principales motivations pour mettre en place une nouvelle infrastructure ou politique de transport. La valorisation de ces gains est donc un enjeu du calcul socio-économique. Cette valorisation s’effectue par l’intermédiaire d’une valeur du temps. Du point de vue économique, le temps représente un bien rare (les agents doivent arbitrer leurs choix d’activités et de consommation en fonction de leur temps disponible), dont la valeur dépend du motif pour lequel il est utilisé (la valeur du temps s’accroît avec la contrainte de déplacement : elle est par exemple plus élevée pour un déplacement professionnel que pour un déplacement pour les loisirs). La valeur du temps n’est par conséquent pas unique.
Il existe différentes approches pour déterminer les valeurs que les agents accordent au temps ; deux sont présentées ici :
  • la valeur du temps est estimée grâce à des enquêtes de préférences déclarées, entraînant différents biais liés notamment à la qualité du questionnaire et au traitement des réponses (modèle d’interprétation des résultats) ;
  • la valeur du temps, qui est assimilée à un paramètre des modèles de prévision de trafic, est obtenue en calant les résultats de ce modèle de trafic sur la situation réellement constatée (reconstitution du comportement des individus et de leurs arbitrages face au temps de transport).
Cette dernière méthode, qui correspond à l’approche retenue dans le rapport Boiteux, présente elle aussi plusieurs inconvénients : la valeur du temps obtenue dépend en particulier du choix des variables retenues pour expliquer les variations de la demande de transport (bonus/malus de confort dépendant des caractéristiques du réseau par exemple) et de la représentation mathématique de leur influence (loi prix-temps par exemple).
Les valeurs suivantes ont été retenues dans le rapport Boiteux et reprises dans l’Instruction cadre :
Fichier:ValeurduTemps.png
Ces valeurs évoluent comme l’indice des prix à la consommation (avec une élasticité de 0,7) pour le transport de voyageurs et comme 2/3 de l’évolution du PIB pour le transport de marchandises.

Législation française